Zero Waste Lille : réduisons nos déchets !

Ce samedi 29 septembre avait lieu le tout premier événement organisé par l’association Zero Waste Lille (Zéro déchet Lille). L’occasion pour la rédaction de partir à la rencontre des militants et d’en apprendre un peu plus sur ce mouvement.

Zero Waste Lille est « une association qui vise à sensibiliser le grand public, les entreprises, les élus et les commerçants au mode de vie zéro déchet. Le but est de mettre en place des solutions pour que nous réduisions tous nos déchets. Par exemple, on peut référencer les commerçants qui sont d’accord pour qu’on arrive avec nos récipients en plastique et nos sacs à vrac chez eux. « , explique Chloé, bénévole de l’association.

Cet événement se déroulait à la Halle au sucre, de 14h à 18h dans une ambiance conviviale et bonne enfant. A 15h30, déjà 150 personnes avaient franchi la porte d’entrée : « On n’espérait pas avoir autant de monde, donc on est très content ! « . Preuve que les Lillois sont sensibles à cette cause.

Comment on passe au zéro déchet ?

L’événement était découpé en 5 espaces, représentant les  « 5R » qui correspondent aux différentes étapes pour entrer dans ce mode de vie:

  • Refuser
  • Réduire
  • Réutiliser
  • Recycler
  • Rendre à la terre

Chaque espace était animé par des jeux et/ou ateliers. À la rédaction, on a appris à faire des cendriers de poche à partir d’une brique de lait,  une éponge tawashi à partir de chutes de tissus et du déodorant avec de l’huile de coco !

Jollies a adoré l’atelier éponges tawashi mais aussi, celui de « Réduire » avec une maquette de maison, divisée en pièce, dans lesquelles se trouvait des alternatives zéro déchet aux produits du quotidiens.

Bref, comme le rappelle Chloé, « le but est que débutants comme confirmés puissent obtenir des réponses et des idées de techniques zéro déchet à mettre en place chez soi. » Des confirmés, surtout porté sur l’atelier « Rendre à la terre », centré sur le compostage.

IMG_5494.JPG

Oui mais, le zéro déchet, c’est difficile…

Et bien oui et non. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le plus difficile n’est pas de remplacer chez soi les produits « producteurs de déchets » mais bien l’extérieur: « Le plus difficile c’est quand tu ne manges pas chez toi. Ce n’est pas naturel de demander à un serveur une boisson sans paille ou de refuser les serviettes en papiers », confie Lola*, une autre bénévole. « Il y a aussi le fait que certains produits sont introuvables en vrac ou encore les courses de dernière minute. Je ne me promène pas toujours avec un récipient en plastique sur moi ! «  , ironise Emma*.

En attendant, on peut commencer par réduire les déchets chez soi. Voici les dix indispensables zéro déchet selon Clara*, animatrice au stand « Réduire »:

  • Les cotons lavables
  • La cup et les serviettes hygiéniques lavables (quand on est une femme)
  • Faire soi-même ses produits ménagers
  • Les serviettes de table en tissus
  • Le rasoir en inox : uniquement la lame a changé, en métal, qui est recyclable à vie !
  • Le shampoing solide (qu’on peut faire tout seul également ! )
  • Le dentifrice solide
  • La brosse à dent recyclable
  • Le déodorant solide (ou à faire soi-même comme on l’a appris :p )
  • Les sacs à vrac

Et vous, vous tenteriez le coup ?

Eglantine Puel

*Noms d’emprunts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s