A Lille, le festival Cinecomedies ouvre en fanfare

Pascal Thomas, réalisateur de comédie depuis les années 1970, a fait l’ouverture du nouveau festival CineComedies hier à l’UGC de Lille. Il a présenté son dernier film A cause des filles accompagné de l’équipe du film et d’un groupe de musique. Un film qui reflète le réalisateur, potache et déluré.

Hier, vers les coups de 20 heures, la rue de Béthune a pris un air cannois. Une queue de cinéphile attendait patiemment l’entrée en salle pour voir le dernier film de Pascal Thomas (Le chaud lapinLe crime est notre affaire…). Le réalisateur  et son équipe sont arrivés en fanfare au sens propre, le groupe qui joue dans son film était installé en plein milieu du cinéma. Certains acteurs ce sont laissé entraîner par la musique et ont esquissé quelques pas de danses devant les spectateurs. L’ambiance était chaleureuse pour débuter ce premier festival du film de comédie.

Parmi les stars présentent, Audrey Fleurot (Intouchables), Marie-Josée Croze (MILF) et surtout Pierre Richard, l’invité d’honneur de la première édition de CineComedie.

A cause des filles… Et des garçons ?!

Synopsis : Une mariée se retrouve seule juste après la sortie de l’église. Son conjoint part avec une autre dans la voiture des mariés. Malgré tout, les convives qui se sont tous déplacés jusqu’au Cap Ferret pour fêter l’évènement, restent pour le repas. Chacun raconte une histoire d’amour où rien ne se passe comme prévu.

L’avis de Jollies : Ce film montre une nouvelle fois que l’humour est loin d’être universel. Les petites histoires ne parviennent que rarement à faire rire. Et pourtant, le film avait tout pour réussir avec des acteurs renommés et un cadre visuellement attractif, celui du Cap Ferret. On passe d’une histoire à l’autre sans lien réel. Chaque invité se succède et parle d’une expérience qui est tombée à l’eau, comme ce que vient de vivre la pauvre mariée. Les situations sont concasses et originales mais tombent souvent à l’eau.

Avec ce film d’ouverture, CineComedies n’a pas décroché toutes les mâchoires, c’est certain. Cependant, des classiques comme Le Dîner de cons, La bûche, Mon oncle ou encore Les visiteurs sont visibles tout le weekend pour amuser le public !

Plus d’informations sur : https://www.festival-cinecomedies.com/
Crédit photo en une: Cinécomédies

Ines Lombarteix

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s