Février 2018 : top 10 des infos qu’il ne fallait pas manquer

Chaque mois, Jollies Magazine fait le récapitulatif de dix infos qu’il ne fallait surtout pas louper ! Au programme de février 2018 ? La fin du Labyrinthe, le deuxième album de Vald ou encore le retour de la coupe mulet.

Top cinéma : Le Labyrinthe : Le Remède mortel, le dernier opus de la trilogie 

On attendait le dénouement final depuis la sortie du second chapitre La Terre brûlée en 2015. Le Remède mortel, l’ultime volet de la trilogie Le Labyrinthe, adaptation des romans de James Dashner est à l’écran depuis le début du mois de février. Pour sa dernière mission, Thomas est de retour, plus déterminé que jamais à mettre à terre l’organisation WICKED et à assurer la liberté des siens. Ce troisième et dernier film s’ouvre brutalement sur les aventures de Thomas. Entre volonté de sauver Minho, capturé à la fin du second volet, et haine envers Ava Paige, leader de l’organisation WICKED, Le Remède mortel s’inscrit inévitablement dans la lignée du précédent film.

Mais voilà, cette étape du test pousse les Blocards à s’engager dans la très moderne « Dernière Ville », une ville qui, contrôlée par les créateurs du labyrinthe, leur réserve bien des surprises. Cette ultime épreuve évoque la possibilité de sauver l’humanité en trouvant un vaccin en réponse au virus Braise, qui transforme les humains en créatures semi-mortes. Mais entremêlé avec de probables retrouvailles avec Teresa, celle qu’il aime, les choses ne semblent pas si évidentes pour Thomas. Et au fur et à mesure des aventures, la paix semble bien loin.

Davantage tourné vers le futur que les deux précédents, ce film à l’allure apocalyptique offre de nombreuses scènes d’action. Les griffeurs et morts-vivants font leur retour grâce à des effets spéciaux de qualité qu’on ne peut que saluer. Le film s’achève sur une sorte d’émeute urbaine, où de nombreuses issues se présentent, et qui ne manque pas de retenir le spectateur en émoi. On regrette parfois le manque de suspense, Thomas est toujours épaulé par ses amis, on se demande même s’il n’est pas épargné, comme par magie. Mais ce troisième et dernier volet est un adieu touchant, bien qu’en demi-teintes. Le Remède mortel mène la trilogie du Labyrinthe sur sa fin, et sur une note plutôt positive.

Top application : Letterboxd, le TV Time des films 

Le mois dernier, nous vous parlions de TV Time, l’application indispensable aux sériephiles. En février, nous avons eu envie de vous faire découvrir Letterboxd, l’équivalent filmographique de TV Time. Letterboxd, c’est la promesse de marquer tous les films que vous avez vu, de les noter sur 5, de créer des playlists selon vos goûts et de découvrir des films qui pourraient vous convenir. Véritable réseau social, Letterboxd vous permet aussi d’écrire des revues et d’échanger avec vos amis. Le must have pour savoir quels films vous devez voir et ceux que vous avez déjà vus !

Top jeux vidéo : Le mode Discovery Tour d’Assassin’s Creed Origins.

Aujourd’hui il n’est pas rare de rester bouche bée devant les environnements magnifiques que peuvent nous offrir certains jeux vidéo. Pour autant cette beauté est souvent de courte durée tandis que nos obligations nous ramènent à la réalité et nous oblige à nous coltiner des ennemies n’ayant aucune forme de sympathie envers le joueur. Avec la mise à jour gratuite (et de 20 euros pour ceux n’ayant pas le jeu) nommé Discovery Tour, Ubisoft offre aux joueurs la possibilité de visiter tranquillement l’ancienne Égypte, terrain de jeu d’AC Origins. On connaît le désir d’Ubisoft de coller à une certaines rigueur historique dans ses jeux et le mode vient rajouter une pierre à l’édifice. Le Discovery Tour permet au joueur de se balader sans risque dans les vastes étendues du jeu et de profiter de guides audio expliquant l’histoire de l’ancienne Égypte. Le mode donne la part belle à l’exploration et à la découverte d’environnement auxquels le joueur n’aurait pas forcément prêté attention dans le jeu classique. Ubisoft propose une nouvelle manière de découvrir l’histoire et on ne peut qu’applaudir à cette formidable initiative.

Top musique : Xeu, le deuxième album de Vald

Le début du deuxième mois de 2018 nous a offert une petite pépite en matière de rap avec la sortie du second album de Vald (nous avions parlé du premier ici), Xeu. Avec Xeu Vald joue une nouvelle fois avec son public en sortant des sentiers battus pour proposer quelque chose de bien plus sombre. Mélancolie, rage et tristesse se mêlent dans cet album avec une instru plus violente. Au travers des sons on peut ressentir une partie de ce que Vald ressent par rapport à sa nouvelle célébrité mais aussi ce qu’il ressent vis-à-vis de ce que les fans attendent de lui. Comme avec Agartha où il avait pris les fans à contre-courants avec certains sons, Vald, avec cet album, prend par surprise l’auditeur qui l’avait découvert avec Agartha. Xeu est un album qui met du temps à se faire apprécier, pour autant il n’en reste pas moins important dans la discographie de l’artiste.

 Top événement : Les victoires de la musique et la consécration du rap 

La 33ème cérémonie des victoires de la musique a eu lieu le 9 février à la Seine musicale et a mis en lumière les artistes faisant le patrimoine musical français. Le cru 2018 a surtout été l’occasion de consacrer une nouvelle fois le rap français, avec de nombreux artistes récompensés. Le rappeur qui ressort clairement grand vainqueur de cette édition est Orelsan avec 3 victoires de la musique pour son album La fête est finie. Le rappeur de Caen a ainsi reçu le titre d’Artiste masculin de l’année, le titre Album de musiques urbaines de l’année ainsi qu’un titre dans la catégorie Créations audiovisuelles pour le clip de Basique. Si le chanteur est au coeur d’une polémique vis-à-vis de certains de ses anciens titres, ces victoires sont une consécration pour lui et le rap français en général.  Mc Solaar a quant à lui remporté le titre d’Album de l’année avec son album Géopoétique marquant le retour de l’artiste après des années de sommeil. S’il fait un rap peut-être plus sage, il n’en reste pas moins qu’il a fait ses premières gammes avec des sons très hip-hop et a marqué le début du rap français et leur découverte par un public plus mainstream.  Découvert par beaucoup lors de son Featuring avec Hippocampe fou pour le tube Presque rien, le jeune rappeur Gael Faye a été récompensé par le titre de Révélation de l’année pour ses prestations sur scène et son succès qui ne cesse de croître. Belle victoire pour le jeune rappeur qui risque vite d’être en haut des charts. Enfin c’est le duo Big Flo & Oli qui a remporté l’un des prix les plus importants de ces victoires de la musique avec le titre de Chanson Originale de l’année pour la chanson Dommage. Cette édition, malgré d’autres artistes mis en lumière, a surtout été sous le signe du Rap et de sa consécration dans le paysage musical français. On ne peut que dire ENFIN.

Top enfance : Disney va s’agrandir avec de nouvelles zones thématiques 

The Walt Disney Company a annoncé l’investissement de 2 milliards d’euros sur plusieurs années pour développer Disneyland Paris. Des zones dédiées à Marvel, Star Wars et la Reine des Neiges ainsi que de nouveaux spectacles et attractions devraient voir le jour dans le Parc Walt Disney Studios. De quoi ravir les amateurs de Disney !

Top beauté : la coupe Mulet fait son grand retour 

Nostalgiques des années 1980, réjouissez-vous, la coupe Mulet fait son grand retour… et a même un festival qui lui est dédié ! Samedi 24 février, à Kurri Kurri, en Australie, les adeptes de la nuque longue ont pu concourir à différents titres. Au total, cinq gagnants dans cinq catégories différentes, comme l’explique le Guardian. Meilleure coupe mulet “quotidienne”, “sale”, “rousse”, “féminine” ou encore “junior” ! Un festival couronné de succès, qui devrait faire son retour dès l’année prochaine !

Top naturel : finir l’hiver sans médicament 

Il reste encore un petit mois avant le début du printemps et le rhume et autres joyeusetés ne semblent pas prêts à nous laisser tranquilles. Plutôt que de se ruer sur le Dolirhume et ses confrères médicamenteux, on peut décider d’opter pour des techniques plus simples et naturelles. La palme d’or de l’alicament (aliment-médicament) revient au miel, connu pour ses propriétés adoucissantes et antiseptiques. Une cuillère à café pure ou diluée dans de l’eau tiède avec du jus de citron permet de soigner les maux de gorge et les petites infections. Pour des voies respiratoires encombrées, préférez les massages à l’huile essentielle de ravintsara (quelques gouttes diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale) ainsi que les infusions au thym et les bains chauds dans lesquels on verse dix gouttes d’huile essentielle de lavande. Enfin, on peut miser sur le curcuma et le gingembre pour booster ses défenses immunitaires. On peut en faire des boissons chaudes, des porridges ou encore des gâteaux si l’on veut allier l’utile à l’agréable (ou la santé à la gourmandise !).

Top humanitaire : Usain Bolt enfile les crampons et jouera pour… l’Unicef 

Le Jamaïcain multi-médaillé en athlétisme avait déjà fait part à plusieurs reprises de son amour pour le football. Après avoir pris sa retraite, l’athlète avait confié à sa communauté qu’il souhaitait désormais se diriger vers une carrière de footballeur professionnel. Les paris étaient ouverts. Avec un essai annoncé au Borussia Dortmund et Manchester United en ligne de mire, cette grande figure du sport a étonné tout le monde avec son annonce le 27 février. Aucun contrat de signé, aucun grand club de foot mais un match caritatif en faveur de l’Unicef qui se tiendra le 10 juin à Old Trafford, le stade de Manchester United.

Il portera le titre de capitaine pour ce match et sera entouré d’autres célébrités. Parmi elles Robbie Williams, Niall Horan, Louis Tomlinson ou encore Zinedine Zidane.

Top sport : Consécration pour Roger Federer 

À 36 ans, le tennisman continue de faire trembler les courts de tennis. Il est devenu le 19 février le numéro 1 mondial le plus âgé de l’histoire après s’être hissé en demi-finale du tournoi de Rotterdam. Le joueur suisse avait déjà fait grand bruit un mois plus tôt lors de l’Open d’Australie alors qu’il venait tout juste de remporter son vingtième trophée du Grand Chelem.

Cela faisait presque cinq ans que le joueur de Bâle attendait de reconquérir la tête du classement ATP en délogeant son plus grand rival, Rafael Nadal. Le tennisman restera à la tête de ce classement pour au moins quatre semaines.

Tête du classement ATP au 19 février :

  1. Roger Federer (SUI) – 10105 pts (+1)
  2. Rafael Nadal (ESP) – 9760 (-1)
  3. Marin Cilic (CRO) – 4960
  4. Grigor Dimitrov (BUL) – 4635 (+1)

 

Ont participé à cet article : Mathilde BERG, Camille BRONCHART, Alix LOYER, Manon VANPEENE, Anthony XERRI

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s