La saison de ski est ouverte !

Les amateurs de ski vont être contents, les pistes ouvrent dès le week-end prochain à Sölden en Autriche pour le ski alpin, et dans un peu plus d’un mois maintenant pour le biathlon. Le compte à rebours est lancé et nos skieurs sont prêts.

Vous allez pouvoir reprendre vos journées avec un plaid et un chocolat chaud devant la télévision tout en regardant vos skieurs préférés dévaler la piste. La saison de ski est déjà de retour et nos français sont affutés. Cette fois-ci, les athlètes vont une nouvelle fois viser le classement général du championnat du monde mais ils ont tous dans un coin de leur tête, les JO à Pyeong Chang (9 au 26 février). L’objectif est donc double cette année pour notre délégation bleu-blanc-rouge.

Nos skieurs alpins à suivre cette année

Comme l’année dernière, notre tête d’affiche est encore Alexis Pinturault qui vise le Gros Globe de cristal, c’est-à-dire la première place du classement général toutes épreuves combinées. Il tentera de mettre fin au règne de l’autrichien Marcel Hirsher, qui est tout de même roi du ski depuis 2012… Il aura donc fort à faire, mais le skieur de Courchevel semble bien affuté après ces stages d’été à Ushuaia.

Capture d_écran 2017-10-21 à 11.11.11
@alexispinturault (Instagram)

Pour le reste de la délégation, nous aurons aussi des outsiders qui peuvent créer la surprise et pourquoi pas, remporter une voire plusieurs étapes cette saison. On pense à Victor Muffat-Jeandet ou encore Steve Missilier qui complètent les sélectionnés de la semaine prochaine. On aura aussi des skieuses qui ont toutes leurs chances.

On compte sur elles !

Cette année, on espère que nos skieuses vont ramener de la breloque car oui il y a des chances. On pense bien sûr à notre première française, Tessa Worley. La skieuse du Grand Bornand (Mont Blanc) devrait nous faire rêver. On pense surtout à sa discipline de prédilection, le slalom géant, où elle était devenue championne du monde l’année dernière. Elle va devoir défendre son titre et ce n’est pas gagné…

Capture d’écran 2017-10-21 à 11.30.09.png
@tessaworley (Instagram) lorsqu’elle soulève son petit globe de cristal de slalom géant

Pour le reste de l’équipe, on peut éventuellement compter sur Taïna Barioz ou Caroline Frasse-Sombet qui sur un bon jour, peuvent créer la surprise.

Le biathlon, la France parmi les favoris

Il n’y a pas que du biathlon dans la vie ! La coupe du monde de biathlon débute le 26 novembre prochain. Notre délégation française avait montré de belles couleurs l’année dernière avec bien entendu, le grand Martin Fourcade. Il vise un nouveau gros globe de cristal puisqu’il en est sextuple détenteur. Il faudra donc une nouvelle fois compter sur lui. Mais pour lui, on annonce une année dorée comme depuis plusieurs années maintenant. Porteur du drapeau de notre sélection française des JO, le chef de fil devrait donner le ton.

800px-Martin_Fourcade_Kontiolahti_2012
Peter Porai-Koshits

Chez les femmes, Marie Dorin-Habert devrait elle aussi viser mieux que la saison dernière où elle avait fini 4ème. Seulement, la concurrence est rude avec notamment Koukalova ou l’allemande Dahleimer. Cette année, il faudra aussi compter sur la jeune Justine Braisaz, âgée de seulement 21 ans. Elle sera surement la révélation de cette année car elle arrive désormais à maturité et devrait marquer le futur du biathlon français.

Capture d’écran 2017-10-21 à 15.19.23.png
@mariedorinhabert (Instagram), de gauche à droite : Marie Dorin Habert, Anais Chevalier, Anais Bescond et Justine Braisaz
Crédit photo à la une : Pxhere

Gabriel BRAY

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s