Théâtre : Toc Toc, la comédie signée Laurent Baffie

Jouée jusqu’au 24 septembre à La Grande Comédie de Paris, cette pièce écrite et mise en scène par Laurent Baffie, est une petite pépite. Jollies revient sur Toc Toc, cette comédie où on en sort plus qu’ivres de bonheur.

Dans le milieu médical, le docteur Stern possède une sacrée réputation :  il est reconnu pour être un spécialiste dans le traitement des troubles obsessionnels compulsifs. Autrement dit, il traite ce que l’on appelle les « tocs ». Dans la salle d’attente, se retrouvent six patients, qui ont attendu des mois pour obtenir enfin une consultation. Mais il y a un problème : plus le temps passe, plus le docteur se fait absent, retardé par les aléas du transport aérien. Pour vaincre l’ennui, les six patients décident de mieux se connaître, et de s’entraider à vaincre leurs tocs, ce qui se transforme rapidement en thérapie de groupe…

vz-c191ceba-289b-42c1-a37d-36d14f83092d
@Billetsréduc

Drôle, mais sans se moquer

On peut le dire : cette pièce est hilarante. Pendant presque deux heures, le public découvre six patients et six troubles obsessionnels compulsifs, qui sont joués avec humour, sans trop en faire. Coprolalie, Gilles de la Tourette, arithmomanie, nosophobie, toc de vérification, incapacité à marcher sur les lignes… Voilà ce qui compose le cabinet du docteur Stern. Mais ce qui est fascinant, c’est que c’est drôle, intense mais cela reste « soft ». On ne ne tombe dans une folie éclatante ni dans du grand n’importe quoi. Même si toute la pièce se déroule dans un seul endroit, la salle d’attente du docteur Stern, la comédie est assez rythmée pour que l’on ne s’ennuie pas une seconde. La première partie est un peu plus longue, mettant en place l’intrigue et présentant tour à tour les différents personnages, mais en seconde partie tout s’accélère et tout prend son sens.
Les six personnages atteints de tocs, sont caricaturés dans la bonne mesure. Le spectateur n’a pas pitié, mais il n’a pas non plus une position de jugement. Il assiste simplement à une thérapie de groupe qui tourne au vinaigre et qui entraîne de nombreux quiproquos. Si les tocs sont à l’honneur dans cette pièce, ils font rire par leur interprétation seulement, pas à cause de leur pathologie. Les troubles sont extrapolés et c’est sans surprise que la salle d’attente remplie des différents tocs devient la scène d’un spectacle bruyant et comique.

Des personnages aussi drôles que sympathiques

Ils sont six sur scène et exposent chacun un toc bien particulier : un retraité atteint de Gille de la Tourette insulte à tout va, un chauffeur de taxi voit son mariage en danger à cause de sa manie à tout calculer, une laborantine nommée Blanche est obsédée par la propreté et les microbes, une adorable vieille dame vérifie tout plusieurs fois, un jeune homme d’une vingtaine d’années refuse de marcher sur des lignes et une adorable jeune femme a la manie de tout répéter deux fois lorsqu’elle parle. On est vite séduits par les six protagonistes, tant par leur jeu que par leur syndrome qui pourrit leur vie. Tous viennent dans un seul but : aller mieux. Même si le rire est omniprésent, il n’en reste pas moins touchant de voir à quel point ces troubles compulsifs peuvent handicaper la vie des individus, et les acteurs l’illustrent parfaitement. Enfin, le public, tout au long de la pièce, découvre une certaine solidarité entre les patients, qui à première vue était quasi inexistante. Chacun oublie sa petite personne et se concentre sur son prochain, ce qui peut être la clé de la guérison ou du moins, un certain apaisement …

Même si Toc Toc est signée par Laurent Baffie, ne partez pas avec des a priori :  elle ne fait pas dans la vulgarité ou la lourdeur. On retrouve six comédiens énergiques, justes dans leurs rôles de maniaques, dans une mise en scène bourrée d’humour et de plaisir, et ce n’est pas pour nous déplaire !

Margaux LIDON
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s