Nouveau Souffle: de la jeunesse en politique

Après le choc de la non-candidature de François Hollande, la gauche est plus que jamais divisée. Pour ce qui est de la droite, la victoire aux primaires de François Fillon a bouleversé l’électorat de droite comme de gauche… Dans ce véritable chaos politique il manque une figure essentielle: les jeunes! Peut-être bien que le parti Nouveau Souffle va parvenir à les réunir!

« Un vent de jeunesse »

Pour reprendre le slogan du parti, l’idée est de créer un parti uniquement composé de jeunes, mais vraiment jeunes. Des étudiants aux jeunes travailleurs, pas au-delà.  Cette idée repose sur la volonté de se réapproprier la politique. Le parti reproche l’écartement fait par les élites des jeunes du monde politique et entend bien faire entendre sa voix. Il revendique ainsi que les jeunes ont eux aussi les capacités de réfléchir par eux-mêmes et de faire des propositions claires afin d’obtenir le monde qu’ils souhaitent.

Au vu de la présidentielle, dans laquelle il compte bien peser, le parti soutiendra Pierre Larrouturou, passé par le PS et EEVL.

Un programme et des idéaux

lenouveausouffle.fr

Autre particularité du parti, il a d’abord établi une liste de dix idéaux à partir desquels des propositions ont été faites. Ces dix idéaux sont:

  • Le progressisme
  • La fraternité et la solidarité
  • La liberté individuelle et l’épanouissement collectif
  • L’égalité et la justice sociale
  • La démocratie et la citoyenneté
  • L’écologie
  • La construction européenne
  • La laïcité et la tolérance
  • Le pacifisme et la coopération internationale
  • L’espoir, l’utopie et la jeunesse

En terme de propositions, on peut citer celle d’un revenu d’existence versé à tous. Censé lutter contre la pauvreté, ce revenu permettrait aussi de protéger les jeunes et leur laisser le temps de réellement choisir leur métier. Il est plus facile de refuser un travail quand on a toujours de quoi survivre. Du fait que ce versement serait automatique, on ne pourrait pas créer de polémique autour d’un quelconque assistanat…

Une autre proposition est celle de la semaine de quatre jours. Selon eux, cela est tout à fait réalisable et ce, sans baisse de salaire. Cette semaine pourrait actionner à la fois la baisse des cotisations, la baisse du temps de travail, la mise en place d’une organisation plus efficace et un meilleur accès aux formations. Alors qu’en France toutes les réformes du travail ont misé sur l’un ou sur l’autre de ces modes d’actions, Nouveau Souffle propose d’actionner les quatre. Avec le développement de la robotisation et la révolution numérique, le mouvement estime qu’il est inutile de travailler autant qu’aujourd’hui. La semaine de quatre jours est applicable de plusieurs manières:

Une dernière mesure sur laquelle la rédaction s’est attardée est celle pour l’environnement. Le mouvement propose la mise en place d’un vaste plan de 1000 milliards d’euros financé par la BCE. Ceci permettrait de financer de manière plus directe des actions en faveur du climat. La BCE prêtant à des taux assez bas, les pays européens pourraient ainsi emprunter directement auprès d’elle. A terme, selon Nouveau Souffle, cette opération pourrait créer jusqu’à 200 000 emplois durables dans le secteur des énergies.

Utopiste, vous dites?  Oui, mais l’avantage est que ces jeunes en sont conscients et qu’ils avancent de réels arguments permettant la réalisation de ces projets. Du coup, ce n’est peut être pas si utopiste que ça…

Comment ça marche?

Le parti est divisé en plusieurs échelles : locale, régionale, territoriale et nationale. Il y a donc:

  • Un comité local qui regroupe les adhérents par ville, représenté par un représentant au comité régional
  • Un comité régional qui rassemble les comités locaux, représenté à l’assemblée territoriale par un binôme élu
  • Une assemblée territoriale qui s’occupe de faire remonter les propositions des comités territoriaux à l’équipe nationale
  • Une équipe nationale qui est l’instance d’organisation et de stratégie du parti
  • Un conseil éthique qui sert de médiateur mais qui a également un droit de regard sur les décisions de l’équipe nationale

Alors, ces jeunes, ils savent s’organiser tout de même! Pour les rejoindre rien de plus simple, il suffit de remplir un formulaire sur leur site internet, vous serez ensuite mis en relation avec votre comité local.

Facebook – Twitter

Eglantine PUEL

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s