Dakar : Entre Occident et Afrique de l’Ouest

Quand on arrive à l’aéroport de Dakar (baptisé en l’honneur du premier président de la République du Sénégal, Léopold Sédar Senghor), on est tout de suite surpris par une chose: la bonhomie du personnel aéroportuaire. C’est sans doute grâce à cette impression que Dakar est une véritable bouffée d’air frais !

Sous des airs faussement officiels, on assiste par exemple à des doublements dans la file d’attente vers le passage à la douane, sous prétexte d’une urgence qui, en réalité, est simplement le fait d’un lien d’amitié ou de famille avec un vigile. Ou encore à des vérifications de passeport quelque peu…arbitraires.

Dakar est une des villes d’Afrique de l’Ouest qui attire le plus de touristes. Tout d’abord quelques informations sur la ville. Rappelons dans un premier temps que Dakar est la capitale du Sénégal; elle est donc également la ville la plus peuplée du pays avec plus d’un million habitants sur les quelques 14 millions que compte le Sénégal. Située à l’extrême ouest du pays, elle se divise officiellement en 19 quartiers. Il est donc essentiel de se procurer un plan de la ville. En effet, le moyen de transport le plus pratique reste le taxi mais, les chauffeurs ne parlant pas toujours très bien français, il est important de savoir au moins le nom du quartier dans lequel vous souhaitez vous rendre.

Petite astuce: afin de ne pas vous faire « arnaquer » par votre chauffeur, n’hésitez pas à demander avant à votre hôtel une estimation du coup du trajet que vous comptez effectuer. Par la suite, saluez le chauffeur avec un « salamalekoum chef! » et annoncez un prix légèrement plus bas que celui qu’on vous a dit. Le chauffeur vous annoncera un prix deux fois supérieur et vous n’avez plus qu’à négocier !

Que peut-on voir à Dakar ?

  • Le plateau : C’est le quartier du centre ville. Mais attention, cela n’a rien à voir avec les centres villes français! La circulation y est très dense et surtout très… anarchique! Le quartier offre un nombre important de marchés mais le plus célèbre reste le marché Kermel dont le bâtiment est classé monument historique. Ici, on trouve de tout, des fruits et légumes en passant par l’électroménager et l’artisanat local. En effet, les Sénégalais sont reconnus pour leur fibre artistique et proposent des objets en tout genre! Au cours de votre balade, vous risquez d’être fortement sollicités par les commerçants et si vous répondez une seule fois vous avez la garantie de devoir acheter à tous les étals!
  • Autre lieu intéressant dans le quartier: l’Institut français. Moins connu par les touristes, il offre une programmation de conférences, pièces de théâtre et projections de films intéressante. A retrouver sur leur site internet.
  • Le monument de la renaissance africaine : C’est sans doute LE monument emblématique de Dakar. Après avoir gravi les plusieurs dizaines de marches menant au monument, vous pourrez bénéficier d’une visite guidée avec en prime la montée dans le « crâne » de la statue.
le_monument_de_la_renaissance_africaine
@wikipédia

Celle-ci représente un couple et son enfant pointant le doigt vers New-York. La statue a été construite comme une revendication de puissance africaine. Elle mesure exactement 52 mètres soit six mètres de plus que la statue de la Liberté!

Anecdote: c’est au pied de ce monument que Stromae a notamment offert un concert aux Dakarois en mai 2015.

  • La pointe des Almadies : C’est le point le plus à l’ouest du continent africain. On y va essentiellement pour la vue et pour l’offre importante de restaurants de poisson et fruits de mer à des prix défiant toute concurrence !
  • L’île de Gorée : Le dernier lieu de l’esclavage au Sénégal. En effet l’île représentait une plaque tournante de l’esclavage du fait de sa situation géographique avantageuse (à l’ouest de la pointe des Almadies, donc à l’extrême ouest!). Pour s’y rendre rien de plus simple, un ferry part toutes les demi-heures du port de Dakar. A noter qu’à votre arrivée, il vous sera demandé de payer une taxe pour l’entretien de l’île. On y trouve la Maison des esclaves qui se situe dans une ancienne esclaverie datant de 1776 qui fut la dernière à fermer. Le reste de l’île offre également une balade sympathique jusqu’à son sommet où vous pourrez observer un ancien canon et surtout bénéficier d’une vue incroyable sur l’océan. Outre son passé historique, l’île regorge également de multiples galeries d’art et notamment celle de Fallou Dolly, célèbre peintre sénégalais qui pratique l’art traditionnel de la peinture sous verre. Son atelier se situe dans une petite ruelle et dégage une atmosphère toute particulière avec sa fenêtre donnant sur la mer. De plus, la visite de l’île permet de faire une « pause » après l’étouffement que l’on peut ressentir à Dakar-Ville.

Que rapporter de Dakar ?

Selon les budgets, on peut ramener un tableau de Fallou Dolly ou bien un petit tableau en peinture sous verre provenant du marché Kermel. Sur l’île de Gorée, on peut également se procurer des tableaux auprès d’un galériste qui décrochera sans aucun problème la toile du cadre afin de la mettre dans votre valise. Un « boubou » ou du tissu traditionnel sont aussi emblématique la culture sénégalaise ! Autre objet très sympathique à ramener: un objet en perles ou en matériau de récupération.

Bon plan: le magasin « Numéro Uno » propose des vêtements d’anciennes collections Zara®, Mango® ou encore Bershka® à des prix très avantageux! 

On mange où?

Pour un repas très chic dans un cadre incroyable: le Lagon. En effet ce restaurant est une institution à Dakar et offre la possibilité de manger sur un ponton surplombant la mer. De plus, de nombreuses célébrités y sont passées comme en témoignent des plaques avec le nom de ces dernières.

Si vous préférez quelque chose de moins guindé, le restaurant le Bideew (qui se trouve à l’Institut français) est fait pour vous! Le plus? Il se situe sous un immense fromager (Ndlr : l’arbre, pas l’artisan !) ce qui permet de manger à l’extérieur sans avoir chaud. Et pour les personnes qui souhaitent manger américain au Sénégal, demandez l’épicerie américaine situé à coté du lycée américain.

Pour les Bretons, rendez-vous au Noflaye Beach  qui n’est autre que la crêperie de… France Gall. Eh oui, la chanteuse possède même une maison sur l’île de N’gor en face de Dakar. On y mange des galettes de sarrasin et des crêpes, mais aussi des grillades de poissons délicieuses. Nous vous conseillons d’y aller un midi afin de finir le repas par une sieste dans les transats installés au bord de la mer, suivie d’une petit baignade, le restaurant étant construit comme un cabanon surplombant la mer.

Et enfin pour les sushis lovers, le Fuji se situe rue Victor Hugo, en plein centre ville. Ce dernier est très prisé par les Dakarois, ce qui implique une réservation obligatoire. Attention, on ne le trouve pas facilement, la façade est très discrète. Ainsi, au moment de votre arrivée rue Victor Hugo, n’hésitez pas appeler pour qu’on vous fasse signe!

Spécialité locale: la bouye ou jus de baobab et le thiéboudienne, un ragout de poisson et de riz. Profitez également des cocos percées à la minute dans la rue pour vous rafraichir avec l’eau qu’elles contiennent!

Où se baigner?

Quasiment partout! En effet Dakar est entouré par l’eau. Cependant, si vous souhaitez un vrai dépaysement, il est conseillé de sortir de Dakar et de descendre vers la Somone ou Sally. Il fait prévoir environ 1h30 à 2h pour s’y rendre.

Dernier conseil de la rédaction

Partez avec le plus de liquide possible car il n’y a que très peu de distributeurs. Pour rappel la monnaie sénégalaise est le franc CFA qui est actuellement de 1€ pour 656 CFA.

Bon voyage à Dakar!

Eglantine Puel

 

Crédit photo à la une : Eglantine Puel

 

Une réflexion sur “Dakar : Entre Occident et Afrique de l’Ouest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s