Le Layering ou le soin venu du Japon

Nous voulons tous et toutes une peau parfaite, n’est-ce-pas ? Telle celle des Japonaises par exemple ? Et bien voilà la solution: le layering. Ce rituel de soin ancestral au Japon, a débarqué en Occident il y a environ cinq ans et a vite été adopté par bon nombre de personnes. En effet, au delà d’un rituel de soin, cette routine (qui prend du temps nous préférons vous prévenir!) est aussi basée sur l’idée que nous avons tous droit de prendre des moments pour nous.

Un peu « d’histoire »

Le layering est un mot anglais utilisé pour décrire une technique de superposition de produits sur la peau. Autrement dit, la technique dite du « millefeuille ». Cette technique, comme vous l’aurez compris, nous vient du Japon où elle est utilisée par les femmes depuis déjà très longtemps.

Le culte de la peau parfaite est une institution au Japon. Nous avons ainsi tous en tête,  l’image de jeunes filles au teint blanc parfait et à la peau veloutée. Là-bas, la peau parfaite est (selon la coutume) essentielle dans la réussite sociale d’une femme. Une fois mariées, les jeunes filles continuent de pratiquer ce rituel afin de faire la fierté de leur mari. Bref, au-delà d’un rituel de soin, c’est aussi une vraie institution.

Le principe

Le layering se pratique matin et soir et se divise en 6 étapes pour le matin et 7 le soir. Oui, en effet ça parait énorme ! Mais rassurez-vous, cela ne prend en moyenne que 15 minutes. Comme dit précédemment, le layering c’est aussi s’autoriser du temps pour soi, alors 15 minutes, franchement, ce n’est pas si long ! Bien sûr, ce temps peut être plus long si vous le souhaitez , au Japon il peut aller de 30 minutes à 1 heure !

Ces 6 ou 7 étapes sont:

  • le démaquillage à l’huile (c’est l’étape en plus du soir)
  • le nettoyage au savon
  • la lotion
  • le sérum
  • le contour des yeux
  • la crème
  • le baume à lèvres

L’avantage est que c’est une routine qui peut s’adapter à tous les types de peau. Bien entendu, lorsqu’on voit le nombre d’étapes on peut être un peu effrayé et surtout s’imaginer un prix de revient exorbitant. Certes, cela coûte plus cher qu’une routine en deux étapes, mais l’autre avantage c’est que c’est une routine qui s’adapte aussi à votre budget.

Le démaquillage

Pourquoi à l’huile? Car c’est bien plus doux pour la peau que tous les laits et autres lotions démaquillantes, qui en plus d’êtres parfois un peu agressifs, vous font aussi dépenser en cotons, beaucoup de cotons… Alors que là, vous n’aurez besoin que de vos mains.

Deux choix s’offrent à vous: une huile classique ou une huile spécialisée qui va se « diluer » avec l’eau. L’avantage des huiles classiques, c’est qu’elles vous reviendront souvent moins cher, le désavantage est qu’elles peuvent laisser un film gras sur la peau, qui est enlevé par le nettoyage, mais qui peut être désagréable pour certains.

Mais alors laquelle choisir? Premier point, il faut la préférer bio, car cette distinction vous garantie de ne pas faire de réactions allergiques. Ensuite il faut connaître son type de peau (sèche, mixte, grasse, sensible…). Pour cela, nous vous conseillons soit de demander directement dans un magasin ou chez un dermatologue, soit de faire un des nombreux tests qui se trouvent sur internet!

Ici, la rédaction vous en propose quelques unes qui peuvent convenir au plus grand nombre. Pour commencer la bonne vieille huile d’olive (et oui, en plus c’est sans nul doute la plus économique !), ensuite l’huile de camélia (la plus prisée des Japonaises) et l’huile de jojoba (qui est rééquilibrante).

Le nettoyage au savon

Un seul principe de base: il ne doit pas être trop agressif ! Par exemple, évitez les gels nettoyants trop abrasifs, ou alors utilisez les une fois sur deux si vous avez vraiment de gros problèmes d’acné.

Sinon, la forme peut être liquide ou solide ( la forme liquide est plus pratique mais moins économique).

La rédaction vous recommande : les savons au lait d’ânesse qui ont l’avantage de pouvoir s’adapter à différents types de peau. Par exemple, une peau sèche aura besoin d’un savon au lait d’ânesse et à l’huile d’argan, une peau acnéique de celui à l’huile essentielle d’arbre à thé… Autres types de savons neutres : le savon d’Alep ou encore les savons dits « sans savon » (ces-derniers se trouvent plus facilement en parapharmacie).

 

La lotion

Oui on sait, cette lotion semble un peu datée. On se rappelle tous de nos mamans nous disant « va mettre ta lotion » voire même « va mettre ton tonique ». Mais malgré son côté « vintage », la lotion est une étape clé ! En effet, il semblerait même (selon une étude américaine) que ce soit LE soin qui ait finalement le plus de bons résultats !

Mais à quoi sert-elle ? Dans un premier temps, à retirer le calcaire et autres résidus que l’eau de votre robinet a pu laisser sur votre peau. Dans un second temps, elle permet à votre peau de se préparer à recevoir les autres soins.

Quant au choix de la lotion, il y a deux écoles : soit les eaux florales ou les « vinaigres », soit les « vrais » toniques. L’avantage du premier, c’est que vous minimisez les risques de mauvaises réactions, et surtout c’est souvent plus économique (en particulier les eaux florales).

Nous vous proposons 3 eaux florales qui peuvent convenir à tout le monde : l’eau de fleur d’oranger (qui sent vraiment très bon !), l’eau de camomille et l’eau de rose (celle de Mamie…). Nous vous conseillons également les formats en spray. Cela permet d’en utiliser moins et c’est surtout très pratique !

Le sérum et le contour des yeux

Pourquoi avons- nous rassemblé les deux ? Et bien parce que se sont les deux étapes qui se font quasiment en même temps et qui nécessitent un temps de « pause ».

Tout d’abord à quoi ça sert ? Pour le sérum, c’est un peu comme les nutriments dans le sang. C’est à dire que c’est ce qui va agir en profondeur sur votre peau, et pas uniquement sur son aspect. Il faut donc le choisir avec soin. Par exemple, si vous avez la peau très sèche, choisissez un sérum hydratant ou nourrissant (et ce n’est pas la même chose ! Un hydratant va agir sur le manque d’eau tandis qu’un nourrissant sur le manque de gras. Le plus simple reste de demander conseil). Si vous avez la peau grasse ou acnéique, optez pour un sérum purifiant. Alors disons le tout de suite, s’il y a un produit sur lequel vous devez investir, c’est celui-ci.

Pour le contour des yeux c’est plus simple. Il sert (pour la plupart d’entre nous), à prévenir les rides et diminuer les cernes. Il y en a pour tous les prix ! Nous vous recommandons les formats « à bille » qui ont un effet frais sous les yeux qui est des plus agréables !

Petite astuce, après avoir appliqué ces deux soins, c’est le moment de vous laver les dents ! Cette petite pause est nécessaire pour que les produits pénètrent dans la peau. Donc plutôt que de rester là à attendre, autant utiliser ce temps à autre chose.

 

La crème

Là aussi il y a deux écoles : ceux qui souhaitent une crème de jour et une crème de nuit, et ceux qui n’en veulent qu’une.

Pour tout vous avouer, cette question est très simple : cela dépend du budget. Autrement dit, si vous ne voulez pas acheter les deux, pas de problème! En revanche cela veut dire qu’il faut faire les bons choix avant (notamment par rapport au sérum) !  Cependant il ne faut pas vous mentir, il est fortement recommandé d’en avoir deux.

Ainsi, choisissez toujours selon votre type de peau. Pour les peaux sèches, privilégiez les texture crème, pour les peaux grasses on préfère les textures gel. Attention cependant! Si vous décidez de ne prendre qu’une seule crème, veillez (pour tous les types de peau) à ce qu’elle soit assez nourrissante!

Le baume à lèvre

Bon là on ne vous fait pas de dessin, cela reste un basique.

Petits conseils supplémentaires

  • Les gommages : ils sont essentiels pour enlever les peaux mortes du visage. Pour les peaux grasses, nous vous recommandons un à deux gommages par semaine. Pour les peaux plus sèches ou sensibles, un seul sera bien suffisant!
  • Les masques: ils sont vraiment recommandés pour traiter votre peau en profondeur ! On peut les faire une fois par semaine ou une fois toutes les deux semaines. Nous vous conseillons aussi d’alterner les « effets ». Par exemple : une fois un purifiant, une fois un hydratant… Et cela quelque soit le type de peau !
  • Faire un « jeun » : c’est à dire, faire une pause dans cette routine. Par exemple, le dimanche, lavez-vous le visage (l’étape démaquillage et nettoyage en l’occurrence) le samedi soir et ne mettez rien sur votre peau jusqu’au dimanche soir (où vous effectuez la routine habituelle). Cela permet à la peau de repartir à zéro.

Si vous souhaitez plus d’information, la rédaction vous recommande le livre Layering, secret de beauté des Japonaises, d’Elodie-Joy Jaubert sur lequel l’article est basé. L’auteur (aussi youtubeuse), y donne plus de détails et explique même les gestes d’applications des soins. De plus il existe même un site du layering appelé layering.fr!

Prenez soin de vous !

Eglantine Puel

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s