Suppression du Pass Contraception: quel avenir pour l’accès à la contraception?

Il y a quelques semaines, Valérie Pécresse annonçait la suppression du Pass Contraception en Île de France. D’autres régions semblent vouloir l’imiter. Jollies fait le point sur cette suppression et sur ce qu’il en est aujourd’hui.

pass-contraception
@poitou-charentes.fr

Proposé en 2010 par Ségolène Royal en Poitou-Charentes et adopté par une majorité des anciennes régions françaises, le Pass Contraception permet(tait) d’accéder gratuitement à des consultations et des analyses médicales liées à la contraception, à un dépistage d’IST/MST et à des contraceptifs, durant à peu près un an. Un dispositif qui semble être en mesure d’aider beaucoup de jeunes (principalement des lycéens) afin de les guider et de les aiguiller au mieux dans l’information et l’accès à la contraception. Le Pass se présente sous forme de coupons faisant office de paiement, sans argent à avancer, sans carte vitale à présenter et surtout sans que les parents des mineurs n’aient de retours sur ces actions. En France, ce sont des milliers de jeunes qui ont la chance d’en bénéficier car le dispositif se veut totalement accessible auprès des lycéens, des apprentis, des personnes accompagnées par des missions locales, mais également à un public précaire, qui n’a pas forcément les moyens nécessaires pour s’offrir une contraception payante.

Alors pourquoi ce dispositif va-t-il être supprimé ?
Le Pass Contraception ne fonctionne pas car, malheureusement, peu de gens en connaissent l’existence. Dans un rapport publié il y a un an, l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) écrit que «Le Pass Contraception ne bénéficie que d’un taux de recours des mineurs excessivement faible». La proportion du dispositif distribuée par rapport à la population concernée est inférieure à 4 % dans les régions que l’IGAS met en avant dans son rapport. Toujours selon le même rapport de l’IGAS, si le dispositif ne fonctionne actuellement pas, c’est parce que les mineurs ne connaissent pas son existence, ne savent pas ou l’obtenir ou comment l’utiliser. Certains médecins refusent même de s’affilier à cette méthode, ce qui complique encore plus sa diffusion. Pour l’Inspection Générale des Affaires Sociales, le système actuel, qui met en avant les centres de planification et d’éducation familiale, est amplement suffisant et efficace pour répondre à la demande des mineurs. Pour l’IGAS, il va de soit qu’ils n’ont pas l’utilité d’un dispositif complémentaire, qui est «compliqué» et qui coûte de l’argent à l’Etat. Depuis son lancement en 2011, seulement 2 000 Pass auraient été émis en Île de France, un chiffre bien trop faible.

Quel avenir pour le Pass Contraception ?
Il est évident qu’une mauvaise promotion de ce Pass est à l’origine de cette radicale suppression. En plus de cette décision, un Planning Familial est menacé de fermeture dans la région du Nord par faute de moyen, ce qui représente un considérable pas en arrière pour le droit à la contraception en France. Au lendemain de l’annonce de Valérie Pécresse, la ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem s’est indignée sur son compte Twitter, invoquant Simone de Beauvoir, rappelant combien l’heure est grave. On comprend à quel point la nouvelle présidente de l’Île de France commet un affront à l’encontre des mineurs de la région, en condamnant ce dispositif.

3dHiCaL
@Twitter

N’oublions pas que les droits et les avantages gagnés par le passé peuvent être perdus à tout moment. Actuellement, un rapport établit qu’une femme sur trois sera contrainte d’avoir recours à une IVG au cours de son existence. Il est donc nécessaire de rester actif et vigilant, afin de ne pas reculer et d’oublier ce pour quoi on s’est battu jusqu’ici. Valérie Pécresse promet cependant que le Pass Contraception sera remplacé sous une autre forme, mais nous ignorons encore laquelle. Espérons que la communication autour de ce dispositif se fera au mieux pour préserver nos droits.

Margaux LIDON

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s