88ème cérémonie des Oscars : le récap’ de Jollies Magazine

Hier soir, à Los Angeles, se tenait le plus grand rassemblement de l’industrie cinématographique américain, la cérémonie des Oscars. Chez Jollies, nous avons décidé de sacrifier notre nuit pour vous faire un compte-rendu de cette soirée haute en couleur.

En France, Canal + rediffusait l’arrivée des stars sur le tapis rouge puis la cérémonie en direct à partir de minuit. Les journalistes Laurent Weil et Didier Allouch se tenaient sur un côté du tapis rouge et interpellaient tant bien que mal les célébrités. Ils sont parvenus à interviewer plusieurs personnes de renom telles que Alejandro G. Iñárritu, réalisateur de The Revenant, Naomi Watts ou encore Patricia Arquette. Cette dernière n’a pas hésité à donner un nouveau discours féministe. Elle avait déjà fait sensation l’année dernière en dénonçant l’inégalité entre les hommes et les femmes au sein de l’industrie cinématographique. L’avant-cérémonie est l’occasion de découvrir les plus belles tenues des stars du cinéma. Chez Jollies, nous avons craqué sur les robes de Margot Robbie, Charlize Theron et Jennifer Lawrence.

Capture d’écran 2016-02-29 à 19.24.48
@Abaca

Trêve de plaisanterie, place au palmarès complet :

Meilleur film : Spotlight, de Tom McCarthy

Meilleur réalisateur : Alejandro Gonzalez Iñárritu pour The Revenant

Meilleur acteur : Leonardo DiCaprio dans The Revenant

Meilleure actrice : Brie Larson dans Room

Meilleur acteur dans un second rôle : Mark Rylance dans Le Pont des espions

Meilleure actrice dans un second rôle : Alicia Vikander dans Danish Girl

Meilleur scénario original : Josh Singer et Tom McCarthy pour Spotlight

Meilleur scénario adapté The Big Short

Meilleur film étranger Le fils de Saul de Laszlo Nemes (Hongrie)

Meilleur film d’animation Vice-Versa 

Meilleur documentaireAmy

Meilleure photographie : Emmanuel Lubezki pour The Revenant

Meilleur montage : Margaret Sixel pour Mad Max : Fury Road

Meilleurs décors : Colin Gibson et Lisa Thompson pour Mad Max : Fury Road

Meilleure création de costumes : Jenny Beavan pour Mad Max : Fury Road 

Meilleurs maquillages et coiffuresMad Max : Fury Road

Meilleur montage son Mad Max : Fury Road 

Meilleur mixage de sonMad Max : Fury Road

Meilleurs effets visuels Ex Machina 

Meilleure chanson originale : « Writing’s on the wall » de Sam Smith pour Spectre 

Meilleure musique de film : Ennio Morricone pour Les Huit Salopards

Meilleur court-métrage de fiction Stutterer 

Meilleur court-métrage d’animationBear Story

Meilleur court-métrage documentaire A girl in the river : The price of forgiveness

 

leo-oscars
@Independent

Presque tous les vœux de Jollies ont été exaucés. Les victoires de Spotlight en meilleur film et Alicia Vikander en meilleure actrice dans un second rôle nous tenaient particulièrement à cœur. Pour le prix du meilleur acteur, un réel dilemme cornélien nous tiraillait. Entre Leonardo DiCaprio qui a travaillé dur pour l’obtenir et Eddie Redmayne, l’homme qui sait se transformer complètement pour incarner un rôle, nous ne savions qui serait le grand gagnant. C’est un soulagement pour Leonardo DiCaprio d’avoir enfin été récompensé pour son talent. L’acteur de 41 ans a précisé dans son discours de remerciement « I do not take tonight for granted » (Je ne considère pas cette soirée comme acquise), une manière de dire qu’il ne va pas se reposer sur ses lauriers pour autant. Il a également souhaité éveiller les consciences à propos de «  la relation entre l’homme et et le monde naturel » et du réchauffement climatique, une cause qui compte beaucoup pour lui.

#Oscarsowhite

88th Oscars¨, Nominees Luncheon
@Deadline

Cette année, les nominations aux Oscars ont fait beaucoup de bruit. Tout le monde a reproché à L’Académie des arts et des sciences du cinéma de ne pas avoir nommé d’hommes ou de femmes de couleur dans la sélection. Cette polémique a mené au boycott de certaines personnalités comme Will Smith ou Spike Lee et un hashtag, #Oscarsowhite, a enflammé les foules sur Twitter.
L’ironie veut que l’hôte de cette cérémonie 2016 soit Chris Rock, un humoriste américain noir. Il s’y est donc donné à cœur joie pour dénoncer cette forme de racisme hollywoodien et ce dès son discours d’ouverture. Paré d’un smoking blanc, il annonce que nous sommes les bienvenus aux « White People’s Choice Awards » (Les récompenses des personnes blanches). Chris Rock s’attaque plus ou moins explicitement à la discrimination positive en proposant l’idée de créer une catégorie seulement pour les personnes noires puisqu’il y a des catégories dédiée uniquement aux femmes. Il tente de relativiser les choses en expliquant que si ce n’est certainement pas la première fois que les personnes de couleur sont aux abonnés absents. Auparavant, celles-ci avaient, pour lui, des raisons plus importantes contre lesquelles protester que leur absence de nominations. Il conclue tout de même en disant « We want black actors to get the same opportunities » (Nous voulons que les acteurs noirs aient les mêmes opportunités).
Espérons que cette polémique ne soit plus d’actualité en 2017.

La soirée a été ponctuée de moments marquants et émouvants. La performance de Lady Gaga de « ‘Til it happens to you » qui était nommée pour la catégorie Meilleure chanson originale nous a donné des frissons. Le discours de remerciement de Ennio Morricone, enfin récompensé de la statuette dorée à 87 ans, pour la meilleure musique de film pour Les Huit Salopards de Quentin Tarantino était sans conteste l’un des plus émouvants. Il était en lice contre John Williams qui était nommé pour la cinquantième fois aux Oscars.

« Greatest storyteller of all times » (« Meilleur conteur de tous les temps » à propos de Steven Spielberg) – Mark Rylance récompensé pour Meilleur acteur dans un second rôle

La 88ème cérémonie des Oscars n’a pas manqué de rebondissements. Entre les récompenses tant attendue de Leonardo DiCaprio et d’Ennio Morricone, celle inattendue mais pas moins rêvée de Spotlight pour le meilleur film ou encore les plaisanteries cinglantes de Chris Rock, notre nuit a été agitée.

Pauline THURIER

Une réflexion sur “88ème cérémonie des Oscars : le récap’ de Jollies Magazine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s