Les conseils ciné de la rédaction pour la semaine du 6 janvier 2016

Ça y est ! Nous y voilà ! Nous sommes en 2016 et toute l’équipe de Jollies vous souhaite une merveilleuse année. Cette année au cinéma commence en trombe : le nouveau Tarantino est là! Mais il n’y a pas que ça à aller voir cette semaine au cinéma… Vous pouvez aussi vous laisser tenter par une virée rock’n’roll aux côtés de Janis Joplin. Jollies décrypte les sorties ciné de cette semaine pour vous aider à y voir plus clair.

kurtrussellsamuelljacksonhatefuleight
@Forbes

Bien sûr, on l’attendait tous, Les Huit salopards est enfin au cinéma ! Après avoir émis la menace qu’il ne sorte pas car son scénario avait été dévoilé sur Internet en mai 2014, Quentin Tarantino a finalement décidé de tourner son huitième film. Rappelons que l’idée de Tarantino est de réaliser dix films et de s’arrêter. L’échéance approche dangereusement et cela rend chacun de ses films d’autant plus précieux.

L’ambiance générale des Huit salopards se rapproche de l’ambiance western du dernier long-métrage de Tarantino, Django Unchained. Un chasseur de prime détient une prisonnière d’une valeur de 10 000$. Au cours de leur route vers son exécution, ils vont s’arrêter dans une auberge dans laquelle ils vont rester plus longtemps que prévu à cause d’une violente tempête de neige. Les rencontres qu’ils feront dans cette auberge seront électriques.

De longs dialogues cinglants, des règlements de compte sanglants, un scénario ficelé avec du fil d’or, il nous paraît difficile que vous soyez déçus par ce nouveau Tarantino. Parce que Tarantino ne déçoit jamais.

janis-di-amy-berg
@Artribune

Assez de propagande, on va quand même vous parler des autres films qui sortent cette semaine. Le deuxième événement cinématographique de la semaine, c’est Janis. Difficile à croire, mais ce serait le premier documentaire sur la star du blues et du rock au charisme incontrôlable. Amy J. Berg a réalisé ce documentaire à partir d’images d’archive. Elle trace le portrait de cette femme à la fois sensible et pourtant si forte. Cette voix unique habitera les salles obscures à partir du 6 janvier, et il était temps qu’un tel hommage lui soit rendu. Nous comptons sur Janis, qui a eu l’honneur d’être nommé aux Oscars, pour nous replonger dans cette époque révolue du peace, love and rock’n’roll.

arretez20moi20la20photo2
@UGC

Du côté du cinéma français, un film semble se démarquer cette semaine. Arrêtez-moi là met en scène un chauffeur de taxi accusé d’avoir enlevé une fillette. Reda Kateb, qui avait reçu le César du meilleur acteur dans un second rôle l’année passée, incarne ce chauffeur qui lutte férocement pour prouver son innocence. Ce drame inspiré de faits réels semble à la fois bouleversant et troublant.

Bande-annonces : Les Huit salopards, Janis, Arrêtez-moi là.

Pauline THURIER

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s