Au poste !, une comédie rafraîchissante.

Le cinéma français est capable du meilleur comme du pire, mais généralement il se contente de comédie mollassonne ne faisant qu’esquisser des sourires timides aux spectateurs les plus tenaces. Pourtant, certains petits artisans font de leur mieux pour offrir aux spectateurs une franche tranche de rigolade. Quentin Dupieux fait partie de ces réalisateurs désireux de ne pas proposer au public une énième comédie aseptisée. Ce dernier avait déjà régalé le public français avec Réalité et son Alain Chabat magistral. Il réitère cette année avec Au poste !, une comédie bien rafraîchissante dans le paysage cinématographique actuel.

Le commissaire Buron, joué par Benoît Poelvoorde, est chargé d’enquêter sur le meurtre d’un homme retrouvé par Fugain, joué par Grégoire Ludig. Ce dernier est alors considéré comme suspect numéro un et a droit à un interrogatoire qui va durer toute la nuit.

Au poste ! prend place dans un commissariat alors que Fugain va devoir raconter tout ce qui l’a mené à retrouver le cadavre. Le film est ainsi construit autour de flashbacks explicatifs et de scène d’interrogatoire. Dupieux s’amuse une nouvelle fois à tordre les règles de narration tout en s’amusant des clichés des films policiers. Le film est une succession de flashback entrecoupé de scènes à l’apparence banale entre un commissaire désireux de rentrer chez lui et un suspect douteux. Au poste ! est une comédie profondément absurde où le vrai et le faux se mêlent pour tromper le spectateur à chaque seconde du film. L’humour est présent tout au long du film avec des répliques qui font mouche et de l’humour visuel arrivant sans difficultés à faire rire le spectateur. Chaque scène humoristique suscite un rire sincère mais aussi un doux sentiment d’étrangeté dans un monde à la frontière du réel.

Les acteurs sont excellents et le film nous permet d’admirer, à nouveau, tout le talent de Poelvoorde qui signe ici son film le plus fou depuis « C’est arrivé près de chez vous ». Poelvoorde est parfait dans son rôle de commissaire devant tirer les vers du nez à un Grégoire Ludig ayant tout d’un futur grand acteur. Néanmoins, la véritable star du film est sans aucun doute Marc Fraize (Monsieur Fraize pour les amateurs d’On ne demande qu’à en rire) qui est hilarant dans son rôle de policier ingénu et légèrement idiot. Chacune de ses répliques fait mouche et on se prend vite d’affection pour ce personnage profondément absurde. Les autres acteurs, bien que moins présent, restent tout aussi drôles avec un Orelsan parlant de sa tentative de suicide comme si de rien n’était tout en jouant à la gameboy.

Au poste ! est sans doute le film le plus abordable de la filmographie de Quentin Dupieux. Avec son casting au petit oignon, son scénario bien ficelé et son humour toujours aussi savoureux, Dupieux prouve une nouvelle fois qu’il est un des acteurs majeurs du cinéma francophone.

Anthony XERRI

Crédit image à la une: Diaphana Distribution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s