Bonbons et bras d’enfants : à la découverte de l’univers de Qimmy Shimmy

Repérée sur instagram, Qimmy Shimmy sculpte des séries de morceaux du corps humain. Sordides et mignonnes, ses mises en scène fascinent. Rencontre avec une artiste singapourienne prometteuse.

À table ! Dans diverses boites de conserve rose poudrées, Qi Xuan, alias Qimmy Shimmy, a soigneusement disposé des cœurs rouge cramoisi, des bras et des têtes d’enfant couleur chair, des dents aux racines bien définies, des petits cerveaux ou encore des mamelons rosés et marron senois.

« J’ai toujours été intéressée par le corps humain. Il contient beaucoup d’informations, d’associations et de symbolisme. Esthétiquement, je me suis toujours demandé pourquoi certaines parties du corps sont désirables lorsque d’autres repoussent. » explique-t-elle.

À 26 ans, la singapourienne, établie à Eindhoven aux Pays-Bas où elle suit des cours de design, s’amuse à dupliquer diverses parties du corps humain. Puis, elle les place dans des situations étonnantes où le beau côtoie l’effroyable.

Sucré et onirique

Ses mises en scène dépeignent des bonbons-têtes de bébé, des gâteaux aux cœurs humains ou encore des dents vendues dans un stand rose et jaune pastel d’un autre temps… L’immersion est sucrée, comme dans un monde où l’affreux deviendrait rose et enchanté.

Sublime et répugnant.
Elle aime pousser les contrastes à leur paroxysme.
Douceur et obscurité.

À l’échelle de sa palette, elle veille à ne pas tomber dans le grotesque non plus. En fait, elle souhaite que les gens qui tombent sur son travail se sentent attirés et mal à l’aise en même temps.

Make up et four à pain

Jimmy sculpte dans de l’argile polymère. Elle façonne ses pièces à l’aide de petites aiguilles et d’outils de maquillage : pinceaux, poudres… Pour obtenir la couleur chaire, avec cette transparence si unique au vivant, elle superpose de très fines couches d’argile. Puis, elle cuit ses créations au four à pain.

Ready for a feast 👅

A post shared by QIXUAN LIM (@qimmyshimmy) on

Léa SURMAIRE

Crédit image à la Une : Qimmy Shimmy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s