Escapade à la milanaise

Milan est une ville du nord de l’Italie connue pour être la capitale économique du pays. Rarement citée dans les villes italiennes à visiter, elle mérite d’y faire une petite escale le temps d’un long week-end. Deux ou trois jours suffisent à s’imprégner de cette ambiance cosmopolite à l’architecture aussi bien moderne que typiquement romaine.

Le chef-lieu de la Lombardie regorge de quartiers magnifiques à visiter pour tous les goûts. La ville se visite en peu de temps car si elle est grande, elle peut paraître semblable à bien d’autres métropoles européennes. Pourtant, au détour de ses ruelles et de ses immeubles, l’Italie vous tend les bras.

DSC_0942
Street art milanais, Berlusconi n’est jamais loin.

Le centre-ville

Milan ne serait pas Milan sans son fameux Duomo (Dôme). La place de la cathédrale de la Nativité de la Sainte Vierge, le duomo di Milano est, sans conteste, l’épicentre de la ville. C’est un endroit incontournable, même si vous n’avez pas le temps de faire la queue pour la visite. Juste à côté, vous tomberez sur la Galleria Vittorio Emanuele II. Cette galerie néoclassique aux tendances baroques est remplie de petites boutiques de luxe ou encore de librairies et de glaciers. De cette galerie, quatre chemins sont ouverts, l’un menant à la Scala. Ce célèbre théâtre à l’italienne peut se visiter. Pour les petits budgets, le musée est bien plus abordable et vous pourrez voir l’intérieur de la salle en vous installant au balcon.

Le centre-ville regorge de street-food typiquement italienne. C’est l’occasion de faire un voyage gustatif et une pause bien méritée après avoir arpenté les rues de Milan.

Le vieux quartier et le quartier de la mode

Deux quartiers proches l’un de l’autre vous plonge dans deux atmosphères radicalement différentes. Pas très loin de l’arrêt de métro Duomo, en vous aventurant dans les petites rues milanaises, vous aurez la chance de tomber dans le vieux quartier. Contrairement à d’autres quartiers de ce genre dans d’autres villes, celui de Milan n’a rien de très frappant aux premiers abords. Certes coquet, le secteur n’a rien de très différent aux autres. Pourtant dernière les hauts murs, quelques palais se cachent. Gardez l’œil ouvert et laissez-vous porter par le rythme italien, la dolce vita, d’un pas lent et souple à la découverte des secrets de Milan.

Le quartier du luxe à de quoi vous dépayser. Tout y est doré, clinquant. Dans ces deux, trois rues proches de l’arrêt de métro Turati, un nouveau monde curieux se dessine, voitures de luxe et marques en tout genre. Ce quartier se visite très vite, juste le temps d’observer l’architecture et de faire du lèche-vitrine.

La balade nature

Le parc du château est l’endroit idéal pour se reposer, prendre le soleil italien et s’imprégner d’une ambiance détendue parfois entrecoupée de musique. Le parc est totalement gratuit et l’entrée se fait soit par les côtés soit par le château. Le castello se compose de plusieurs bâtiments, chacun accueillant un musée différent. Vous pouvez vous balader dans les différentes cours du château avant de faire la queue pour acheter un billet pour un musée.

Milan by night

Pour visiter le Milan de nuit, rien de mieux que le quartier Navigli, situé le long du canal au sud de Milan. Ce petit quartier a tout le charme souhaité, proche de l’eau et pavé. Cet espace très romantique de jour devient le lieu de la fête la nuit. Les petits canaux sont bordés de bars et restaurants. Si le quartier est le lieu par excellence pour sortir et vivre une nuit à la milanaise, le jour, ce quartier se transforme et devient le lieu d’une balade agréable au fil de l’eau pour récupérer de sa nuit.

Milan regorge de petites rues animées, avec des restaurants tous aussi alléchants les uns que les autres. Il ne faut pas hésiter à se perdre un peu, près de la station Republica, pour trouver une place accueillante et aller siroter un Spritz (une drôle de boisson orange et amère particulièrement appréciée en Italie).

DSC_0913
Navigli, de jour.

 

Quelques conseils

Les restaurants ne fonctionnent pas de la même manière qu’en France. En Italie, le service n’est pas directement compris dans les prix. A la fin du repas, sur l’addition s’ajoute le prix du service : environ 2€ par personne. De plus, faites bien attention à demander si l’accompagnement est compris dans le prix car ce n’est pas (toujours) le cas et un steak à 14€ peut finir par vous coûter 20€ pour quelques pauvres pommes de terre en plus.

Le métro de Milan est très agréable avec son style un peu rétro et beaucoup d’espace pour respirer. La ville est très bien desservie avec des forfaits deux jours très pratiques. Il existe plusieurs types de tickets selon la destination car certains forfaits servent à voyager dans la Lombardie ou l’extrême périphérie de Milan. Pour visiter la ville, privilégiez le ticket interurbain qui vous permettra de visiter celle qu’on appelle la capitale de la mode de long en large.

N’hésitez pas à prendre un logement un peu éloigné du centre. Entre le tramway, le métro et les bus, l’accès est très facile et le logement bien moins cher.

Milan se découvre. Chaque ruelle apporte son lot de surprises. Alors, éteignez ce GPS et profitez de la douceur du soleil italien pour errer dans les rues, le cœur ouvert à l’imprévu.

Texte et photos : Louise HALPER

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s