« Tu portais quoi ce jour-là » : ouvrez les yeux !

Du 15 mars au 27 avril, les campus de l’Université de Lille accueille l’exposition « Tu portais quoi ce jour-là », destinée à éveiller les consciences sur la réalités des violences que subissent les femmes au quotidien. Tour d’horizon de cette exposition.

La mise à bas des clichés

Le parti pris de l’exposition est de montrer combien les violences sexuelles sont courantes et peuvent survenir partout et à tout moment. Dans une pièce, des tenues sont clouées au mur, accompagnées d’une légende qui détaille les éléments de l’habillage. Le ton froid et neutre tranche avec la dureté des faits relatés. Cela choque, effraie même, car on prend conscience que les violences n’ont pas toujours le visage montré par la société. Sandrine Rousseau, l’une des vice-présidente de l’Université, explique ainsi à La Voix-L’Etudiant que contrairement à ce que l’on pense souvent, 90% des agressions sont le fait de proche de la victime.

L’un des clichés les plus tenaces concernant l’agression sexuelle et le viol est sans nul doute celui de la tenue vestimentaire. La question « qu’est-ce que tu portais ? » est ainsi récurrente, tant dans un cercle proche que dans les commissariats où les femmes vont porter plainte. Elle révèle un présupposé qui remet totalement en cause la légitimité de la victime, faisant naître une culpabilité immense pour celle-ci.

Faire taire la culpabilité

En poussant les visiteur-se-s à la prise de conscience, l’exposition fait peur. Mais elle a aussi pour but de casser le processus de culpabilité des victimes. En effet, dans une grande majorité des cas, ce sont elles qui font les frais de remises en cause dans les procédures, et non l’agresseur qui est présumé innocent.

En montrant que le viol et les agressions sont indépendants du physique de la victime, du moment ou de son état, l’exposition remet la culpabilité à sa juste place.

L’unique coupable est l’agresseur-se.

Mathilde BERG

Crédit photo à la Une : CCO Creative Commons
Publicités

3 réflexions sur “« Tu portais quoi ce jour-là » : ouvrez les yeux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s