Les meilleures applis pour trouver de bonnes adresses

Pour boire, manger, se retrouver… Voici les applications pour ne pas passer à côté des sorties pas chères, branchées ou méconnues dans sa ville ou en voyage.

« On va où ce soir ? », cette question banale devient parfois une véritable torture pour tous les citadins en mal de bons plans et de découvertes. Au bon vieux temps, c’est par le bouche-à-oreille qu’on trouvait les meilleures adresses… Mais au XXIème siècle, et comme pour tout, il y a des applis pour ça.

Dojo : transversal et branché

dojoExpos, concerts, soirées… Dojo est conçue pour les citadins branchés qui aiment se cultiver et bien vivre.

Les + : son exhaustivité. En plus des adresses pour manger et boire, Dojo recense les événements culturels et rendez-vous festifs ainsi que leurs gammes de prix, des descriptions pertinentes et les itinéraires (l’appli intègre des renvois vers Citymapper et Uber).

Les – : on s’y perd un peu.

À Paris et à Londres

 

MisterGoodBeer : la bière pas chère

mistergoodbeer.jpgÉtudiants fauchés, cette appli est désormais votre graal. Elle regroupe les meilleurs happy hour sur les pintes de bière.

Les + : l’app est collaborative, on peut y suggérer soi-même les bars et y indiquer le prix de la pinte. On peut aussi y rentrer la fourchette de prix qu’on souhaite et même l’heure qui nous convient.

Les – : faute de beaucoup d’infos, il faut souvent aller chercher les adresses sur Google Maps ou Plans. Et qui dit bière pas chère dit aussi bar un peu douteux parfois.

Fonctionne un peu partout dans le monde.

 

Toot sweet : le Tinder des soirées

toot sweetÇa oui, ça non… L’appli reprend le modèle de Tinder : selon la catégorie souhaitée, on swipe à gauche ou à droite les événements se trouvant à proximité.

Les + : on peut réserver les entrées pour les soirées directement via l’appli. Le modèle à la Tinder permet de faire une première sélection dans les nombreux plans proposés.

Les – : comme sur la fameuse app de rencontres, on swipe parfois un peu vite…

À Paris seulement

 

Barnaby : le dernier verre

IMG_98129E557716-1« Votre city drink guide », Barnaby se spécialise dans les coffee shop et les bars à bières et à cocktails. Toutes les ambiances sont proposées pour le premier ou le dernier verre de la soirée.

Les + : la spécificité de l’offre, des descriptions précises et les photos rendent justice aux bars.

Les – : la navigation dans la carte, qui se réactualise tout le temps, est assez agaçante.

À Paris, Bruxelles et Lyon

 

Très très bon : de la télé au smartphone

IMG_17C3930F09BD-1Tous les dimanches sur Paris Première, l’émission Très très bon présente les meilleures adresses gastronomiques, mais aussi street food, pâtisseries, mixologie et traiteurs/primeurs dans de nombreuses villes.

Les + : on trouve sur l’appli les adresses traitées dans l’émission ainsi que de nombreuses infos pratiques : accès, horaires… Et sur la carte sont indiqués en couleur les endroits ouverts ou non.

Les – : l’application ne recense que les adresses parisiennes. L’émission en revanche, fait des éditions spéciales dans d’autres villes : Rennes, Marseille, Bordeaux

À Paris sur l’appli, un peu partout en France pour l’émission

Gustave et Rosalie

IMG_75290D3A4A36-1Gustave et Rosalie sont le couple en mal de bonnes adresses imaginé par l’application. Sur une interface rose bonbon, la carte propose les meilleurs endroits pour se retrouver à deux.

Les + : l’offre semble ne cibler que les couples et pourtant, la plupart de leurs adresses sont parfaites pour toutes les occasions.

Les – : Il n’y a aucune catégorisation.  De plus les recommandations sont assez stéréotypées. Comprenez : souvent, Gustave est le bon vivant et Rosalie ne mange que healthy et bio.

À Paris seulement

Google Maps : inattendu et exhaustif

En plus d’être une carte et de calculer les itinéraires, Google maps permet, si l’on possède un compte Gmail, d’enregistrer ses propres adresses sur l’application.

google maps

Les + : la possibilité de créer des listes personnalisées, et les fonctions avis et les infos pratiques recensées pour toutes les adresses.

Les – : il faut faire le travail de recherche soi-même, et on constate vite que Google recueille nos données, en proposant de laisser des avis partout où l’on passe.

Marion HUYSMAN

Photo en une : Pexels CC0. Captures d’écran des applications.

 

Une réflexion sur “Les meilleures applis pour trouver de bonnes adresses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s