Top Chef : et le gagnant sera…

La neuvième saison de Top Chef a été lancée sur M6 mercredi 31 janvier 2018. Quinze candidats se sont affrontés pour faire goûter le meilleur plat gastronomique. Pour ne pas changer, ils sont une majorité d’hommes, âgés de 23 à 36 ans. Les concurrents de Top Chef se ressemblent-ils vraiment ?

Oui chef !” Inlassablement, les quinze cuisiniers ont tous les mêmes mots à offrir aux trois jurés de Top Chef. Vêtus d’une même veste blanche, la tête penchée sur le plan de travail en inox, il est parfois difficile de ne pas confondre les candidats de l’émission culinaire.

Le principe de l’émission consiste à mettre en compétition des professionnels de la cuisine. Au fil des semaines, ils sont jugés par trois grands chefs sur leurs capacités à fournir des plats gastronomiques de très haute qualité. Leurs mets doivent être les plus beaux, les plus travaillés et surtout, avoir le meilleur goût. Devant les jurés, les candidats sont tous mis sur un pied d’égalité, qu’ils soient arrivés comme apprenti ou bien chef d’un restaurant étoilé. Ce n’est pas parce que l’émission s’appelle Top Chef que seuls les chefs peuvent y participer.

Capture d_écran 2018-02-03 à 17.19.25

Un boost pour les restaurants gastronomiques

La gastronomie française est souvent assimilée à Lyon ou Paris. Pourtant, les 129 candidats qui ont défilé dans les cuisines de Top Chef ont prouvé que la cuisine de haute qualité avait bien sa place dans la France entière et en Belgique. Les restaurants dont ils proviennent font partie du haut du gratin.

Si Norbert Tarayre et Jean Imbert (de la saison 3 en 2012) sont les personnalités les plus connues du grand public aujourd’hui, le sceau Top Chef reste un atout phare pour quelque candidat que ce soit. Dans un contexte où les prix de l’immobilier explosent et où les nouveaux commerces ont du mal à trouver leur place, les anciens de Top Chef se démarquent. Ils sont 39 à avoir ouvert leur propre restaurant après leur passage dans l’émission.

Capture d_écran 2018-02-03 à 17.40.50

Dans l’épisode diffusé ce mercredi 31 janvier, Philippe Etchebest a exprimé son souhait de vouloir amener une femme à la victoire – “une fille” plus précisément. Sur huit saisons, seulement deux femmes ont remporté la compétition. Peu étonnant quand on constate l’écart entre le nombre de femmes et celui d’hommes participant à Top Chef. Certes, ce métier est dominé par une présence masculine mais cela ne justifie pas réellement une telle inégalité.

Toujours les mêmes qui gagnent ?

Une question brûle les lèvres des commis plein de rêves : ai-je un profil de gagnant ? Sur les huit vainqueurs, six sont des hommes. La moyenne d’âge est de 27 ans. Xavier Koenig, avec son jeune âge (19 ans) et son statut d’apprenti à l’entrée du concours, a prouvé qu’aucune conclusion ne peut être avancée concernant le profil d’un lauréat.

new-piktochart_27792614.png

Alors, le gagnant de la neuvième édition de Top Chef sera-t-il un homme de 27 ans ?

Pauline THURIER

Crédit image à la une : M6

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s