Mai Lan impose son style

Mai Lan a sorti un nouvel album, Autopilote, ce vendredi 19 janvier. Sur ce second opus, la grande Mai Lan aux longs cheveux noirs nous embarque pour un voyage envoûtant.

Cinq ans après un premier album qui l’avait révélée comme princesse sauvage de la pop française, Mai Lan était revenue au printemps 2017 avec une nouvelle fournée de très bons morceaux contenus dans son EP Vampire. On retrouve sur Autopilote ces cinq morceaux qui nous ont fait salivé pendant ces derniers mois. A leurs côtés, s’ajoutent huit chansons qui finissent de dessiner ce nouvel univers mystique et énergique créé par Mai Lan.

Sur Autopilote, la chanteuse alterne adroitement entre rythmes endiablés qui ne peuvent réprimer une folle envie de se déchaîner sur un dancefloor éclairé par des néons fluorescents et balades obsédantes qui tournoient dans l’esprit et habitent la pièce comme des incantations chamaniques. Mai Lan n’aura aucun mal à s’imposer sur la scène française avec cet album à la pointe.

Qu’elles soient dans la langue de Molière ou de Shakespeare, ses paroles piquantes et rythmées à la perfection instaurent un style prodigieux. Son flow est bourré d’énergie et façonné avec une finesse remarquable.

D’un hilarant « Dial my number » à un onirique « Missile », la chanteuse invente son propre genre. Un genre de femme forte qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, entre la Suédoise effrontée Gnucci, la briseuse de code Christine & the Queens et la souveraine  M.I.A.

Pauline THURIER

Crédit image à la une : ©Quentin Curtat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s