Des reprises de chansons pour rafraichir sa playlist

Qui dit nouvelle année, dit nouvelle playlist. Pas besoin d’attendre les futurs hits entêtants, Jollies Magazine a concocté un glossaire des meilleures covers dénichées sur la plateforme Youtube.  Au programme : les musiques qui ont marqué 2017 ou des chansons plus anciennes, des monuments musicaux, quelques hommages, mais toujours des reprises pour découvrir nos tubes préférés sous un autre jour et révéler les talents de demain.

Api et Terry Ltam

Comment choisir entre les artistes les plus en vogue de cette génération ? Api et Terry Ltam ont trouvé la solution avec un mashup de Niska, BoobaDamso, et Bigflo et Oli, le tout au piano. C’est innovant, avant-gardiste et incroyablement talentueux. Plus qu’une chose à faire : l’écouter en boucle.

Kate Wade et Josh Gerba

Dans la catégorie incontournable, Kate Wade interprète avec passion et fièvre « The Story« , de Brandi Carlile. Accompagnée de Josh Gerba à la guitare, sa voix écorchée et puissante résonne comme un poignard en plein cœur.

Idyl

Loin du titre original très pop d’Aaliyah « Try Again » (2003), Idyl propose sa propre version dans un clip réalisé par Shimera Film. En toute simplicité, armée d’une guitare, elle revisite totalement le rythme et la mélodie initiale. Dans une atmosphère chaleureuse et au gré d’une envolée de notes, le rendu est d’une harmonie parfaite. Une pépite.

Diana Fernandez

Le nouvel album d’Orelsan, La Fête est finie, faisait sans doute partie des plus grandes attentes musicales de cette fin d’année 2017. En témoignent les nombreuses reprises des morceaux de l’artiste, dont « Tout va bien ». Celle de Diana Fernandez a fait plus de 20 000 vues sur sa chaine Youtube. A l’entendre, cela se comprend. L’ampleur de son talent se dévoile en prenant le temps de dérouler sa page sur le réseau pour écouter ses autres vidéos.

Maizura et Josh Daniel

Ce top n’expose normalement qu’une reprise par chanson. Mais « Jealous », de Labrinth, a fait l’objet de tant de réinterprétations différentes que deux se démarquent. La première, celle de Maizura (The Voice Indonésie), revêt le sens original des paroles. Elles évoquent une rupture dans laquelle l’une des deux personnes ne se remet pas et éprouve encore des sentiments pour son binôme. Subtil et envoutant. Mais pour le candidat de X Factor UK, Josh Daniel, qui a ému aux larmes les membres du jury, cette chanson n’est autre qu’un hommage à son meilleur ami décédé deux ans plus tôt. Avec une sensibilité des plus touchantes, il expose son ressenti au travers du texte de Labrinth. Frissons garantis.

 

 

Héléne Sio et Lucie Vagenheim

Mixez le film aux six Oscars La La Land, l’un des meilleurs films de 2017, et les deux jeunes chanteuses de The Voice 2017 Lucie Vagenheim et Héléne Sio, et voilà qu’apparait une reprise lunaire de « City Of Stars ».

Alexander Stewart

Alexander Stewart pourrait bientôt être le prochain Justin Bieber. Une voix fraîche, des rythmes entêtants et très dynamiques suffisent à convaincre ceux qui l’écoutent. En reprenant « Too good at goodbyes »  de Sam Smith, le jeune canadien ne donne qu’une envie : écouter ses autres covers. Un conseil ? Sa version de Havana, le tube de Camille Cabello provoque irrémédiablement l’envie de danser.

Agreatperhaps

Cela sonne comme un duo des chanteuses Coeur de Pirate et Pomme. Mais il s’agit de deux jeunes artistes se nommant « Agreatperhaps », relativement peu connues. Si elle postent leur vidéos amatrices sur Youtube, elles chantent comme des professionnelles. Des styles différents qui se mêlent pourtant à la perfection et donnent un son délicieux. Alors quant elles s’attaquent à « Marguerite«  de Saez, c’est une petite merveille.

Aöme

Une chanteuse c’est bien. Trois c’est mieux. Ici, Jade, Léana et Lynn (The Voice Kids) se regroupent sous le pseudonyme « Aöme » pour diffuser leurs reprises. De Ed Sheeran à Sia ou Vianney, elles chantent chacune leur tour où ensemble en réalisant des harmonies et en jouant de différents instruments. Avec des vidéos de qualité, dans l’air du temps et grâce à leurs voix, elles comptabilisent plus de 4 millions de vues au total.

 

Kamisa Negra

Découverte dans le télé-crochet Nouvelle Star en 2017, sa voix grave, écorchée et puissante, avec un soupçon de gospel, lui permet d’étendre son répertoire musical d’Ed Sheeran à Jul ou encore Amy Whinehouse. Sans oublier d’apporter son grain soul et son cœur entier dans chaque parole, Kamisa Negra s’approprie et revisite les plus grands succès comme personne, jusqu’à reprendre « Say You Won’t Let go » de James Arthur en français.

Comment finir un top des plus belles reprises sans référence aux légendes qui nous ont récemment quittées ? Après Johnny Hallyday en décembre 2017, la muse de Michel Berger, France Gall, le 7 janvier 2018, a laissé derrière elle le plus puissant hymne à la résistance. Preuve qu’ils demeurent des artistes intemporels qui laisseront pour toujours leur empreinte, la jeune génération (Agathe et Lévannah, toutes deux révélées dans l’émission The Voice Kids) leur déclare le plus bel hommage qu’il soit, en chanson :

 

 

Marylou CZAPLICKI

 

Crédit image à la une : Wikimedia Commons
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s