Les œuvres du MoMA s’installent à la Fondation Vuitton

« Être moderne : le MoMA à Paris », c’est l’exposition-événement de cet hiver. La Fondation Louis Vuitton s’associe au MoMA, référence en matière d’art moderne, pour offrir une exposition inédite de notre côté de l’Atlantique. Une échappée vers le siècle dernier au cœur d’un bâtiment à l’architecture exceptionnelle que vous raconte Jollies Magazine.

C’est l’une des plus importantes collections d’art moderne et contemporaine du monde qui est abritée sous son toit. Le Museum of Modern Art de New-York s’est installé à Paris pour une durée de cinq mois, et ce, pour le plus grand bonheur des amateurs d’art. Depuis le 11 octobre 2017 et jusqu’au 5 mars 2018, ce sont plus de 200 œuvres issues de la collection du MoMA qui sont présentées à la Fondation Louis Vuitton de Paris. De Picasso à Warhol, en passant par Klimt, Pollock, Hopper ou Magritte, des œuvres majeures sont à découvrir. Certaines d’entre elles s’avèrent être de véritables trésors, exposées pour la première fois en France. Et pour apprécier davantage ce voyage au cœur du mythique musée new-yorkais, des œuvres de différentes natures sont proposées : peinture, sculpture, photographie, design ou encore dessin, architecture, performance et nouveaux médias.

DSC_0042
Fondation Louis Vuitton, rez-de-bassin @manonvanpeene

Le MoMA, un musée de référence

Au sein d’un parcours chronologique sur quatre étages, c’est l’histoire de l’art moderne vu sous l’angle du MoMA qui s’offre à vous. Fondé en 1929, le musée new-yorkais est devenu, au fil des années, une institution majeure de notre monde, évoquant la naissance puis l’avènement de l’art moderne. Il est par ailleurs reconnu comme une institution « destinée à encourager et développer l’étude des arts modernes et l’application de ces arts à l’industrie et à la vie quotidienne et à offrir une éducation populaire ». En complément des différentes œuvres ayant marqué l’histoire de l’art, des pièces et documents issus des archives du MoMA permettent de retracer les grandes étapes de l’histoire de ce musée pionnier d’art moderne.

Le MoMA voit le jour suite à l’ambition de trois femmes, Lillie P. Bliss, Abby Aldrich Rockefeller et Mary Quinn Sullivan, de créer une institution destinée à exposer et à collectionner l’art moderne. Cette idée voit notamment le jour grâce à la première acquisition : un ensemble de huit estampes ainsi qu’un dessin offert par Paul Sachs. S’en suivent en 1930, la première acquisition majeure du musée dans le domaine de la peinture : House by the Railroad (Maison près de la voie ferrée) d’Edward Hopper, puis quelques années plus tard, une multitude d’expositions.

Le musée poursuit son développement en acquérant de nombreuses œuvres à l’image des Demoiselles d’Avignon de Pablo Picasso, suivie plus tard par la retrospective « Picasso : Forty Years of his Art » où est présenté pour la première fois au musée, le célèbre tableau Guernica.

« Être moderne : le MoMA à Paris »

Des années 1930 jusqu’à nos jours, vous croiserez la route de différents courants tels que l’expressionnisme, le surréalisme, le minimalisme, ou le pop art. Une traversée éclectique dans l’art des XX et XXIème siècles, réunissant des œuvres significatives des origines de l’art moderne à nos jours.

Le parcours débute au rez-de-bassin où sont exposés des chefs d’œuvre à l’origine de la modernité. Ainsi, après l’expressionnisme abstrait, des formes répétitives à la série voient le jour dans les années 1950 et 1960. À l’image de Piet Mondrian, le motif de la grille s’impose alors en art et en architecture. Cette nouvelle technique vise notamment à réduire l’œuvre à une structure simple et à établir de nouveaux rapports avec l’espace.

Au premier niveau, l’exposition se poursuit avec le temps des remises en question artistiques, politiques et sociétales formulées dans les années 1960 par différents artistes. L’exposition met ici à l’honneur la culture visuelle populaire des États-Unis des années 1960. L’émergence du pop art, surtout new-yorkais, est mis en avant grâce à des œuvres majeures signées Andy Warhol ou Roy Lichtenstein, immédiatement reconnaissables par leur style pictural. Parallèlement, de nouvelles formes artistiques s’expriment aux États-Unis et en Europe dans le contexte politique agité par les mouvements contestataires des années 1960 et 1970. L’heure est venue de s’interroger sur le rôle de l’art et de l’artiste dans la société. Ainsi, nombre d’entre eux tentent de dépasser les frontières habituelles de l’art.

Enfin, le parcours prend fin sur des pièces plus contemporaines datant du début des années 2000, et mises en parallèle avec la période d’or du numérique et celle de la globalisation. Le MoMA est attaché à la création vivante, qui est notamment traversée par la mondialisation et par différentes interrogations identitaires et culturelles. Ainsi, le caractère vivant d’une œuvre ou d’une collection se redéfinit sans cesse, en lien avec les évolutions d’un monde globalisé. Par ailleurs, ces œuvres contemporaines reflètent les récents engagements du musée new-yorkais : une nouvelle attention portée vers des zones géographiques jusqu’alors peu représentées au MoMA, se traduisant par une ouverture marquée vers les artistes noirs-américains, les femmes, ou encore bien d’autres profils.


En bref, « Être moderne : le MoMA à Paris », c’est le témoignage de la richesse de la collection du MoMA. L’exposition met en lumière le défi permanent que relève le musée new-yorkais, l’occasion rêvée pour les visiteurs de voyager au travers de son histoire incontournable. L’art moderne voyage et s’installe à Paris : une chance à ne pas manquer !

Fondation Louis-Vuitton
8 Avenue du Mahatma Gandhi, 75116 Paris
Tous les jours sauf le mardi

Manon VANPEENE

Crédit image à la Une : @manonvanpeene

3 réflexions sur “Les œuvres du MoMA s’installent à la Fondation Vuitton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s