Les meilleurs moments de sport de l’année 2017 selon Jollies Magazine

En ce début d’année 2018, Jollies Magazine vous propose de revenir sur les moments qui ont marqué la sphère sportive l’année passée. Joies, victoires, records mais aussi blessures, déceptions et frustrations, l’année 2017 a été riche en émotions. Petite sélection non exhaustive des faits sportifs les plus marquants mois par mois.

Janvier 2017 : Les « Experts » sacrés champions du monde en handball

Après la désillusion de Rio en 2016, l’équipe de France masculine de handball a remporté le 29 janvier son sixième titre mondial. La victoire des joueurs de Didier Dinart et Guillaume Gille face à la Norvège 33-26 leur a permis de conserver leur titre et ce à domicile face à un public français survolté. Mais le match le plus fort de ce mondial, c’est assurément leur quart de finale. Bousculés par les joueurs suédois, les « Experts » ont su faire la différence en s’imposant 33-30 au bout du suspense.

Quelques autres faits marquants à retenir de ce premier mois de l’année 2017. En tennis, la finale de l’Open d’Australie opposant le Suisse Roger Federer à l’Espagnol Rafael Nadal a marqué les esprits par le niveau de jeu incroyable proposé. Au terme de cinq sets de haute intensité, c’est finalement l’Helvète de 35 ans qui s’est adjugé le premier Grand Chelem de la saison. Son dix-huitième après cinq ans de disette et quelques blessures, record qu’il améliorera d’une unité quelques mois plus tard en remportant son huitième Wimbledon. En voile, le Français Armel Le Cléac’h remporte le Vendée Globe pour la première fois de sa carrière. Et cela, en battant le record de l’épreuve en 74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes très précisément.

Février 2017 : Martin Fourcade, champion du monde de poursuite en biathlon

Après une médaille de bronze dans l’épreuve du sprint et une médaille d’argent en relais mixte, Martin Fourcade a remis les pendules à l’heure en remportant le 12 février le titre en poursuite. Ces championnats du monde à Hochfilzen (Autriche) ont permis au Français, n°1 mondial, de passer la barre symbolique des dix titres en individuel.

Champion du monde! World champion! ❤️🇫🇷🏅🏆#60

A post shared by Martin Fourcade (@martinfourcade) on

Dans la catégorie sport d’hiver, Tessa Worley, après avoir contribué au titre par équipes, est montée sur la plus haute marche du podium dans l’épreuve du slalom géant à St-Moritz. Un deuxième sacre mondial en individuel après celui de 2013 pour la Française, qui devient ainsi la troisième skieuse tricolore à remporter au moins deux titres mondiaux. De l’autre côté de l’Atlantique, les Patriots sont revenus de l’enfer contre les Falcons lors du Super Bowl en football américain. Après avoir été menés 28 à 3, les joueurs de la Nouvelle-Angleterre ont réussi un comeback extraordinaire pour finalement s’imposer 34-28 face à une équipe d’Atlanta qui pensait pourtant que la victoire était assurée.

Mars 2017: La remontada du FC Barcelone en football

Dans la série des comebacks les plus fous, le club catalan a réussi un tour de force inimaginable lors des huitièmes de finale de Ligue des Champions. Après un match aller catastrophique, le FC Barcelone est mené 4-0 face à un Paris Saint-Germain ultra dominateur. Le ticket pour le tour suivant semblait assuré pour l’équipe du PSG. Mais le Barça, qui y a cru jusqu’au bout, a renversé la situation lors du match retour le 8 mars en écrasant les Parisiens 6-1. Et ainsi de se qualifier pour les quarts de finale. Une remontada historique, car les Catalans sont les premiers dans l’histoire de la compétition à avoir réussi l’exploit de se remettre d’un handicap de quatre buts pour finalement l’emporter.

Le mois de mars a également été marqué par la fin du Tournoi des six nations en rugby. Si l’Angleterre l’a logiquement emporté, c’est la rencontre France-Pays de Galle qui a certainement le plus marqué les esprits. Les joueurs du XV de France se sont finalement libérés de l’emprise galloise après un match interminable : cent minutes de jeu avec vingt minutes de temps additionnel, du jamais vu jusque là ! 20-18 pour les Bleus, une victoire à l’arrachée qui leur permet de monter sur le podium pour la première fois depuis 2011.

Avril 2017 : Le combat Joshua-Klitschko en boxe

Le 30 avril dernier, Anthony Joshua et Wladimir Klitschko se sont affrontés à Wembley pour le titre mondial des poids lourds. Le jeune Anglais et l’expérimenté Ukrainien, respectivement champions olympiques des lourds en 2012 et en 1996, ont offert aux 90 000 spectateurs présents ce soir là un grand moment de boxe. C’est finalement le Britannique qui a remporté ce combat par KO technique. Une revanche devait se tenir au mois de novembre 2017, mais elle n’a finalement pas eu lieu puisque l’Ukrainien de 41 ans a décidé peu avant de mettre un terme à sa carrière de boxeur professionnel.

This is what Wembley looked like 🔥#AJBoxing

A post shared by Anthony Joshua (@anthony_joshua) on

À noter également dans ce mois d’avril, le 500ème but de Lionel Messi sous le maillot du FC Barcelone permettant au club de remporter 3-2 le Classico face au Real de Madrid. En cyclisme, un évènement insolite a eu lieu lors de l’arrivée du Tour des Flandres. Le vainqueur de la course, Philippe Gilbert, s’est offert une petite folie en franchissant la ligne d’arrivée à pied, vélo à la main, savourant pleinement sa victoire. 

Mai 2017 : Les Saracens, champions d’Europe en rugby

Le 13 mai, l’équipe des Saracens a conservé son titre en Coupe d’Europe. Opposés à Clermont-Ferrand, les Anglais ont récité leur rugby et n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. En s’imposant face aux Clermontois 28-17, les Saracens ont battu le record d’invincibilité sur la scène européenne. Ils ont ainsi dépassé le record de 17 matches consécutifs sans défaite détenu jusque-là par le club irlandais Leinster.

En football, l’AS Monaco a clôturé sa saison exceptionnelle par le titre de champion de France. Le collectif monégasque emmené notamment par le jeune Kylian Mbappé a ainsi privé le PSG de son potentiel cinquième titre consécutif.

Juin 2017 : La decima de Rafael Nadal en tennis

Le 11 juin, l’Espagnol Rafael Nadal est entré dans l’histoire du tennis en remportant son dixième Roland-Garros. Après sa défaite en finale de l’Open d’Australie en janvier face à Roger Federer, Rafael Nadal a été impérial durant toute la quinzaine parisienne. En finale, il a terrassé en trois petits sets (6-2, 6-3, 6-1) le Suisse Stanislas Wawrinka. Et soulevé pour la dixième fois la Coupe des Mousquetaires, douze ans après sa première victoire sur la terre ocre de Paris. Un record historique pour le Majorquin, maître incontesté de la terre battue. Redevenu n°1 mondial, il s’est également adjugé l’US Open en fin de saison (retour sur ce Grand Chelem ici).

#CHAMP10N

A post shared by Rafa Nadal (@rafaelnadal) on

À noter également pour ce premier mois estival : la victoire du Real de Madrid face à la Juventus de Turin en finale de Ligue des champions offrant au club madrilène sa douzième Coupe aux grandes oreilles, le titre de champion de France en rugby pour Clermont contre Toulon après la déception du mois passé (article de la rédaction à lire ici) et les finales NBA 2017 remportées par les Golden State Warriors – leur deuxième titre en trois ans – qui prennent leur revanche face aux Cleveland Cavaliers.

Juillet 2017 : La renaissance de l’équipe de France en volley-ball

Après une défaite dès le premier tour lors des Jeux Olympiques de Rio l’été précédent, les volleyeurs tricolores sont revenus en terre brésilienne, plus précisément à Curitiba, plus motivés que jamais pour ce grand rendez-vous qu’est la Ligue mondiale. Le 8 juillet, jour de finale, la « team Yavbou » s’est imposée trois sets à deux face à une équipe du Brésil pourtant nonuple vainqueur, soit la nation la plus titrée de la compétition. Suite à un match épique et très serré, les hommes de Laurent Tillie ont réédité l’exploit de 2015 et confirmé qu’ils faisaient bien partie du top mondial en volley.

Un deuxième championnat du monde s’est tenu en ce mois de juillet. L’élite mondiale de la natation était rassemblée à Budapest (Hongrie). Une compétition marquée par la suprématie des États-Unis et notamment celle de deux jeunes nageurs alors âgés de 20 ans. Caeleb Dressel et Katie Ledecky ont respectivement remporté sept et cinq médailles d’or, individuel et relais confondus.

Août 2017 : Pierre-Ambroise Bosse, maître du 800 mètres en athlétisme

Le 8 août dernier, le Français Pierre-Ambroise Bosse est entré dans l’histoire lors des Championnats du monde d’athlétisme qui se sont tenus à Londres (Angleterre). En effet, le jeune coureur de 25 ans a offert à la France son premier titre mondial en demi-fond. Après être arrivé au pied du podium lors des derniers Jeux Olympiques et souffrant à un ischio-jambier, « PAB » de son surnom n’était pas le favori pour le titre. Des séries et une demi-finale compliquées ne l’ont pas empêché de créer l’événement lors de la finale de ce 800 mètres. Une course tactique, rondement menée, qui se termine en apothéose par une attaque surprise dans les derniers deux cents mètres. 1 min 44 s 67 et une médaille d’or inoubliable à l’arrivée.

Really !?😳

A post shared by Pierre-Ambroise Bosse (@pab_athle) on

Toujours du côté tricolore à Londres, Kévin Mayer et Yohann Diniz sont montés sur la plus haute marche du podium en décathlon et en 50 kilomètres marche. Un bilan final très honorable avec 5 médailles, dont 3 en or. Le Jamaïcain Usain Bolt – le (sur)homme aux 11 titres mondiaux et 8 titres olympiques – a quant à lui fait ses adieux lors de ces Mondiaux d’athlétisme 2017 (retour sur les temps forts de cette compétition ici). Un autre événement a également marqué cet été 2017 : le transfert du Brésilien Neymar au PSG pour la « modique » somme de 222 millions d’euros. Soit le transfert le plus cher de l’histoire du football.

Septembre 2017 : Le triplé de Peter Sagan en cyclisme

Après 2015 et 2016, le cycliste Peter Sagan a réédité l’exploit de terminer à la première place lors des Championnats du monde sur route en ce 24 septembre 2017. Le Slovaque est le premier coureur à réussir un tel triplé dans l’histoire du cyclisme.

Également en cyclisme, cette rentrée 2017 a été marquée par la retraite d’Alberto Contador. Avec un palmarès conséquent composé de deux Tours de France, deux Tours d’Italie et trois Tours d’Espagne notamment, le coureur espagnol a clôturé sa carrière en remportant l’avant-dernière étape de la Vuelta 2017. Du côté français, l’attribution des Jeux Olympiques 2024 a logiquement été accordée à la ville de Paris par le Comité International Olympique (retour sur cette attribution ici). Un accord permettant également l’attribution de ceux de 2028 à Los Angeles.

Octobre 2017 : Un quatrième sacre mondial pour Lewis Hamilton en Formule 1

Le 29 octobre dernier, Lewis Hamilton est devenu pour la quatrième fois champion du monde de F1 lors du Grand Prix du Mexique. Si le résultat final de la course n’était pas celui escompté – une neuvième place, soit son plus mauvais résultat de la saison 2017, le pilote britannique Mercedes peut se vanter d’égaler le nombre de titres d’Alain Prost et de Sebastian Vettel, son principal rival.

En rallye, Sébastien Ogier a quant à lui été sacré champion du monde pour la cinquième fois consécutive après sa troisième place lors du Rallye de Grande-Bretagne. Le Français devient donc le deuxième pilote le plus titré en WRC (World Rallye Championship), derrière Sébastien Loeb et ses neuf sacres.

Novembre 2017 : La « Teddycima » en judo

En judo, Teddy Riner est entré encore un peu plus dans l’histoire de son sport en ajoutant à son palmarès un dixième titre mondial. Après son sacre chez les +100kg en septembre 2017, le judoka de 28 ans a continué sur sa lancée en s’adjugeant l’or en toutes catégories à Marrakech (Maroc) le 11 novembre dernier. Cinq fois champion d’Europe, dix fois champion du monde et deux fois champion olympique, le Français est le roi des records.

Un dixième titre également pour des Français, cette fois-ci dans le monde de la petite balle jaune. L’équipe des Bleus emmenée par Yannick Noah s’est offert la Coupe Davis à domicile face à la Belgique. La consécration après seize ans d’attente (retour sur cette finale tennistique ici). En patinage artistique, le couple Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont eux aussi établi un record notable. Lors de la Coupe de Chine, les Français ont dépassé pour la première fois la barre des deux cents points, le premier duo à réussir cet exploit. 

Décembre 2017 : Un nouveau record du monde pour François Gabart en voile

Après Armel Le Cléac’h en janvier, c’est au tour de François Gabart de terminer l’année en signant un deuxième exploit en voile. Le 17 décembre, le skipper français est arrivé à Brest 42 jours et 16 heures après son départ. Un temps qui lui permet de battre le précédent record du tour du monde en solitaire détenu jusque là par Thomas Coville. Un événement d’autant plus historique pour François Gabart qu’il s’agissait de sa toute première tentative.

Comme pour boucler la boucle de cette année 2017, après la voile, c’est le handball français qui a été de nouveau mis à l’honneur. Et cette fois-ci, chez les femmes. L’équipe de France féminine de handball s’est offert en finale du championnat du monde la Norvège, référence dans ce sport. Un deuxième titre mondial pour les Bleues après quatorze années d’attente.

Roxane LAGADEC

Crédit image à la une : Wikimedia Commons

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s