Le Boxing Day, aussi une tradition sportive

Vous avez probablement déjà entendu parler du Boxing Day. Moins connu que le célèbre Black Friday, il ouvre, le 26 décembre, les soldes d’hiver anglaises. Seulement, il est aussi une tradition du football anglais.

Cette année encore, le football anglais lance son Boxing Day. En effet, le championnat outre manche lancera lundi 25 décembre le coup d’envoi d’un marathon de 3 matchs en 5 jours en pleine période des fêtes de fin d’année.

Une tradition vieille de 157 ans

Le 26 décembre 1860, le club de Shieffield, un des plus vieux clubs anglais (1857), propose de jouer un match face à son adversaire situé dans la même ville : Hallam F.C. Ce match est souvent appelé comme le premier derby du monde. Ce match est le précurseur du Boxing Day. Depuis cette année mythique pour le foot anglais, les clubs font durer le plaisir du sport même pendant les fêtes. Mais ce n’est qu’à partir de 1960 que cette tradition s’impose comme le rendez-vous incontournable pour les clubs de la Premiere League (nom du championnat anglais).

1963, l’année de tous les records

S’il faut retenir une année qui symbolise à merveille l’enjeu et le spectacle du Boxing Day, c’est bien l’année 1963. Tout d’abord, 1963 a été marqué par une pluie de but puisque 66 buts vont être marqué en 10 matchs, soit plus de 6 buts par match en moyenne. On note le carton plein de Liverpool, qui s’impose 6-1 face à Stocke City ou encore le match rocambolesque de Tottenham à West Ham où les deux équipes se neutralisent 4-4. Mais ce n’est pas tout, la même journée, l’équipe de Fulham, alors 4ème moins bonne attaque du championnat de la saison, inflige une gifle historique à Ipswich Town (10-1), preuve que la magie des fêtes s’invite aussi dans le football.

3629884283_393067cf90_b.jpg
Crédit photo: Flickr : Ben Sutherland

Les anglais en sont fans !

L’autre fait notable de cette tradition, c’est l’affluence incroyable dans tous les stades anglais. Les anglais en raffolent et vont même parfois en famille assister au Boxing Day, c’est pourquoi on note des affluences records avec en moyenne un taux de remplissage avoisinant les 95%, un taux dont peu de championnats européens peuvent se vanter. Le Boxing Day lance un marathon de match pour les joueurs anglais, beaucoup racontent même la difficulté de ces rencontres de fin d’année car elles privent les joueurs des fêtes en familles… Ce rythme très soutenu offre, au-delà du spectacle, une bataille acharnée entre les grands clubs du championnat pour la victoire finale. Beaucoup racontent que le futur vainqueur est celui qui se sortira le mieux de ces matchs de fin d’année. Cette année, Manchester City est déjà en très bonne posture pour le titre avec 11 points d’avances mais la lutte pour le podium devrait tenir toutes ses promesses.

Le Boxing Day devrait offrir un très beau spectacle, si vous avez le temps n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à ces rencontres d’exceptions d’autant que le championnat anglais est le seul à continuer pendant les fêtes. Pour cela, Jollies vous conseille de regarder les rencontres suivantes :

  • Newcastle-Manchester City (mercredi 27 décembre à 20h45)
  • Liverpool-Leicester (samedi 30 décembre à 16h00)
  • Arsenal-Chelsea (mercredi 3 janvier 2018 à 20h45)

Crédit photo à la une :  @cfcunofficial, wikipedia

Gabriel BRAY

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s