Novembre 2017 : top 10 des infos qu’il ne fallait pas manquer

Comme chaque mois, Jollies Magazine vous propose dix informations sympas et originales que vous avez peut-être raté pendant le mois. En novembre, on vous parle du nouvel album de Petit Biscuit, de la Coupe Davis et de l’exposition Irving Penn à Paris.

1. Top presse : Forbidden Stories, une solution à la censure

Laurent Richard, un pilier du journalisme d’investigation en France actuellement, a lancé Forbidden Stories. Ce site permet à des journalistes partout dans le monde de sécuriser leurs informations sur une enquête en cours s’ils se sentent en danger. Ils peuvent gratuitement déposer leurs données sur un système crypté dont la confidentialité est assurée. Ainsi, si l’un d’eux meurt ou bien est emprisonné, l’équipe de Forbidden Stories s’engage à continuer l’enquête en respectant les instructions laissées par le journaliste. C’est une manière de combattre la censure de certains pays mais aussi de certaines organisations de malfaiteurs qui menacent les journalistes pendant leurs enquêtes. Forbidden Stories prévoit ensuite de publier les enquêtes dans les neuf langues les plus parlées au monde et de les diffuser dans le plus de médias possible. Par conséquent, l’enquête qui aura coûté la vie ou la liberté d’un journaliste sera révélée au monde entier de manière massive. En parallèle, le site publie des vidéos informatives sur ces journalistes en danger ou bien morts à cause de leur fonction pour éveiller les consciences sur les risques de ce métier qui se bat pour la vérité.

2. Top insolite : Un jeu de cartes s’oppose au mur de Trump 

L’entreprise du jeu de cartes satirique Cards Against Humanity a acheté un terrain situé sur la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique pour empêcher Donald Trump de construire son mur à cet endroit. Sur leur site, les créateurs du jeu politiquement très incorrect ont invité les Américains à payer 15 dollars pour les aider à financer cette parcelle de terre. En échange de leur contribution “pour sauver l’Amérique”, les participants recevront six cadeaux au cours du mois de décembre. L’argent servira également à employer un cabinet d’avocats qui travaillera avec acharnement pour compliquer et augmenter le prix de la construction du mur. Finalement, c’est Cards Against Humanity ou bien Cards FOR Humanity ?

3. Top expo :  Irving Penn : Vogue mais pas que…

24135212_10215273396612580_416710670_n (1)
Exposition Irving Penn, ©Inès Lombarteix

A l’occasion des 100 ans de la naissance d’Irving Penn, le Grand Palais à Paris rend hommage au grand photographe américain avec une rétrospective inédite en France. L’exposition se fait en partenariat avec le Metropolitan Museum of Art de New York. Elle est composée d’une dizaine de salles thématiques passant des dessins et peintures d’Irving Penn aux séries de photographies à l’étranger pour finir avec les portraits les plus renommés du photographe. L’artiste n’était pas destiné à créer les couvertures du magazine Vogue. Il a pourtant su adapter son art au monde de la mode pour devenir l’un des plus grands photographes du XXème siècle. Le spectateur pourra s’étonner des nus féminins ainsi que des gros plans sur des cigarettes qui donnent à cet objet de tous les jours un tout autre aspect. Irving Penn n’a pas que le don de réaliser des portraits de célébrités, il sait rendre le quotidien esthétique.
Irving Penn, exposition jusqu’au 29 janvier 2017 au Grand Palais à Paris. 

4. Top « le monde avance »  : Mattel présente la première Barbie® voilée

Mattel l’a annoncé mi-novembre, le célèbre fabricant de Barbie® lance en 2018 la e-commercialisation d’une poupée à l’effigie de l’escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad. L’entreprise avait déjà pris le parti de mettre à l’honneur des femmes inspirantes pour les petites filles. En 2016, c’était la gymnaste noire américaine et championne olympique Gabby Douglas qui avait été choisie par la marque. Mais si cette nouvelle Barbie® fait beaucoup parler d’elle, c’est bien parce qu’elle est la première poupée Barbie® à porter le voile en plus de sa tenue d’escrimeuse. Ibtihaj Muhammad a été la première sportive américaine voilée à participer aux Jeux Olympiques. Un bon point pour Mattel, à qui l’on a longtemps reproché sa Barbie blonde stéréotypée d’être loin de la diversité des figures féminines.

5. Top Geek: Noob, le financement participatif atteint 1 220 000 euros

Dans le domaine de la websérie française, il reste une irréductible série qui continue encore et toujours malgré l’arrêt des autres. Noob est une websérie d’heroic fantasy commencée en 2008 sur la chaîne No-Life et qui aujourd’hui est présente sur tous les formats : bd, livre, film et surtout jeu vidéo! Noob raconte un MMORPG où les personnages principaux font tout pour atteindre les sommets, quoi de plus normal alors que de sortir un jeu vidéo sur le sujet? Un premier crowdfunding pour un film Noob avait déjà été lancé en 2013 et avait rapporté 680 000 euros sur un objectif de 35 000. Ce crowdfunding lancé courant octobre a, quant à lui, rapporté plus de 1 220 000 euros sur un objectif de 90 000 euros. Cette somme rapportée fait du jeu vidéo Noob, le crowdfunding ayant atteint les plus grosses sommes en Europe. 

6. Top Solidaire : Pour Noël, cuisinez vegan, gluten free et solidaire

La cuisine de Noël, on y pense dès novembre et pour cause : il est parfois difficile de trouver des idées qui allient gourmandise, éthique et santé. Cette année, Tiphaine du blog Tiph’Enjoy propose un ebook de recettes solidaire. Le principe ? Acheter un ebook de trente recettes vegan et sans gluten pour la modique somme de 3€. Tous les bénéfices sont reversés à l’association Un Enfant par la Main qui milite contre la malnutrition et la sous-nutrition des enfants malgaches en finançant des goûters. Quand un projet allie gourmandise et altruisme, on aime ! 

7. Top Théâtre : L’hôtel du libre échange, rires et chansons au programme


La Comédie Française présente une mise en scène inédite d’une pièce jouée et rejouée : L’hôtel du libre échange de Feydeau. Aux manettes, Isabelle Nanty qui use de beaucoup d’imagination pour rendre dynamique une pièce de plus de deux heures sans entracte. Entre chaque acte apparaît un Laurent Lafitte méconnaissable, pervers et crasseux, poussant la chansonnette – plutôt bien d’ailleurs. Les décors sont magnifiques, surtout celui de l’hôtel où deux chambres et un toit sont représentés en une même scène. La scénographie et les costumes sont réalisés par Christian Lacroix. De grands noms qui se réapproprient un classique afin de faire un spectacle agréable et original. Un bon moment à passer en famille en attendant les fêtes.
Hôtel du libre échange, Salle Richelieu à la Comédie Française. Jusqu’au 1er janvier.

8. Top cinéma : Daddy Cool, complètement barré

081898
©Jean-Claude Lother – Universal Pictures International France

Lassée du comportement immature d’Adrien (Vincent Elbaz) à 40 ans, sa femme, Maude (Laurence Arné), rompt avec lui. Seul bémol : ils partagent un appartement, qui appartient à Maude, et qu’Adrien ne veut pas quitter… Pour tenter de reconquérir sa femme, et faire fuir son nouveau compagnon, Adrien décide de monter une crèche… à domicile ! Mais comment garder des enfants, quand on n’a pas d’expérience… et qu’on est soi-même un grand gamin ? Cette situation donne lieu à de nombreux quiproquos et des situations plus qu’hilarantes. Ce n’est pas la comédie de l’année, mais nul doute que Daddy Cool vous fera passer un bon moment.

9. Top musique : A tout juste 18 ans, Petit Biscuit enflamme la musique électronique

Le 10 novembre, le musicien électronique Petit Biscuit – Mehdi Benjelloun de son vrai nom – a sorti son premier album, Presence. A tout juste 18 ans, il sort un album mûr et réfléchi. Presence, ce sont quatorze titres, dont des featurings avec des grands noms tels que Møme et Lido. Pour célébrer la sortie de l’album, le jeune homme a fait une tournée de quatre zéniths en France, avant d’entamer une tournée mondiale. En concert, Petit Biscuit est frais, pétillant et prend un plaisir immense à se produire devant ses fans, et ça, ça fait vraiment du bien !  

10. Top Sport : Les Bleus reçoivent leur 10ème Saladier d’argent

Dimanche, lors du cinquième match de la Coupe Davis, Lucas Pouille permet aux Français de remporter le dixième Saladier d’argent de leur histoire en s’opposant à Steve Darci (6-3, 6-1, 6-0). Depuis 2011, les Français n’avaient remporté aucune Coupe Davis. Steve Darcis, 76ème mondial, s’est incliné face au jeune français de 23 ans, classé 18ème mondial. On peut bel et bien dire que Lucas Pouille, n’a fait qu’une bouchée de celui qui est surnommé le “Shark” à cause du tatouage qu’il porte dans son dos, qui s’annonçait redoutable après son match face à Jo Wilfried Tsonga deux jours avant. Une victoire que la France entière n’est pas prête d’oublier.

Mathilde BERG, Camille BRONCHART, Margaux LIDON, Inès LOMBARTEIX, Hélène MONNIER, Pauline THURIER, Anthony XERRI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s