Première de l’opéra Le Nain à Lille

 

Le Nain est un opéra créé au début du XXème siècle par Zemlinsky, un écrivain et dramaturge viennois. Il est actuellement mis en scène à l’opéra de Lille pour trois dates par Daniel Jeanneteau et dirigé musicalement par Franck Ollu. Un spectacle moderne et divertissant qui ravira le grand public comme les initiés.

Oscar Wilde à l’origine de l’histoire

Le Nain (Der Zwerg en allemand) est un opéra très rythmé en péripéties. Zemlinsky est d’ailleurs réputé pour créer des opéras qui répondent aux exigences du théâtre. L’histoire du Nain vient d’une rencontre entre Oscar Wilde, grand écrivain irlandais, et Zemlinsky. Ce dernier reprend l’histoire du roman de Wilde, L’anniversaire de l’Infantepour en faire un opéra en allemand.

Une fable festive et amer

Une princesse se voit offrir un nain pour son 18 ème anniversaire. Cet homme de petite taille, qui est vu comme hideux et repoussant physiquement, est quelqu’un de naïf et bon. Il s’éprend de la princesse qui, de son jeune âge, se joue de lui sans ménagement. Le nain, lui, ne s’est jamais vu ou du moins n’a jamais pensé une seul fois que le reflet qu’il voyait dans l’eau ou dans son épée n’était que lui même. Il apprendra brutalement la vérité par la bouche de la princesse.

Une narration divertissante et des prestations justes

Cet opéra d’une heure vingt ravira les novices ! En effet, il est assez rare de voir des opéras de moins de deux heures et sans entracte. L’histoire de Le Nain, quoique chantée allemand (mais toujours sous titrée) est vraiment divertissante et l’on comprend très bien la narration qui nous tient en haleine.

Même si la voix de la princesse était un peu timide, ce sont le Nain et la camériste, deux rôles majeurs, qui ont été acclamés par la foule ! En effet, leurs prestations étaient irréprochables avec des voix puissantes et un jeu juste.

Une mise en scène originale 

Pour ce qui est de la mise en scène, elle était épurée et moderne. Les artistes portaient tous des chaussures compensées pour que le Nain soit plus petit par rapport à eux. Les costumes étaient simples, des tailleurs noirs et des robes blanches impression dentelle. Les courtisanes avaient aussi des plumes dans les cheveux ce qui donnait un côté féerique à la pièce. Le Nain lui était rasé anarchiquement et vêtu d’une veste de jogging, d’un jean et de baskets sales, ce qui étaient assez déstabilisant pour un opéra ! La laideur du nain traduite par un laisser-aller vestimentaire laisse songeur…

Au niveau des décors c’est la profondeur qui permet de changer de lieu. Le premier plan reste le même, un rectangle blanc tandis que le fond est noir. Ce qui fait écho au déroulement de la pièce avec un Nain persuadé d’être beau et aimé, qui pense que les rires des autres sont bienveillants mais plus tard la vérité sur son physique lui fera voir le monde sous un tout autre angle et avec beaucoup de noirceur.

Le Nain est un opéra qui ressemble presque à une fable dont il est difficile de voir la morale. D’un côté le public veut blâmer la princesse et sa cour moqueuse et malveillante, de l’autre, c’est le Nain que l’on trouve désolant avec son aveuglement sur lui-même.

Distribution

Matthias Vidal, ténor – Le Nain
Jennifer Courcier, soprano – L’Infante
Julie Robard-Gendre, mezzo – la camériste
Christian Helmer, baryton – Don Estoban
L’orchestre belge Ictus

  • Le Nain de Zemlinsky à l’opéra de Lille
    Le samedi 18 novembre à 18 heures
    Le lundi 20 novembre à 20 heures
    Astuce : places restantes à 10 euros 30 min avant la séance sous réserve de disponibilité.
  • Le Nain à l’opéra de Lille retransmis sur France Musique
    Le dimanche 10 décembre à 20h dans l’émission « Dimanche à l’opéra »
    Sur le 88.7 à Lille.
Crédits photo en une: @Inès Lombarteix

Inès Lombarteix

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s