#ThrowBackTVShow #15 : Dexter

Les années 2000 ont marqué un tournant dans le monde du petit écran en osant proposer des séries bien plus travaillées tant sur le fond que la forme. Fini le héros tout gentil, la place est aux personnages complexes, sombres avec une part de lumière. Si une série a su marquer cette transition auprès des téléspectateurs, c’est bien Dexter. Au travers des huit saisons ponctuant le show nous avons pu entrer dans la psyché d’un tueur en série assez sympathique. Jollies revient sur la série qui a fasciné bon nombre de spectateurs.

Le pitch

Dexter semble tout avoir pour être l’homme parfait, mais il y a un problème, Dexter n’est pas comme tout le monde. Suite à un profond traumatisme de son enfance, il est désormais incapable de ressentir la moindre émotion. Si ce n’est celle du plaisir qu’il éprouve lorsqu’il tue des criminels. Pour masquer son activité, il travaille au côté de sa soeur au département de la criminelle de Miami où il est expert en médecine et en analyse des traces de sang. Malgré celui qu’il appelle son “passage noir”, Dexter fait tout son possible pour avoir une vie normale en compagnie de ses pulsions meurtrières. Mais pour combien de temps ?

Le personnage qui change tout

18757882
©Showtime Networks Inc.

Dexter regorge de personnages intéressants. Que ce soit Debra la policière bad ass qui en a marre de travailler pour les moeurs ou Rita qui doit s’occuper de ses deux enfants tout en ignorant les loisirs meurtriers de son petit ami… Mais celui qui change tout est le personnage éponyme, Dexter. On prend un malin plaisir à rentrer dans la psyché d’un personnage aussi complexe. On savoure chaque bribe d’humanité qu’il ose montrer tandis qu’on frissonne à l’idée qu’il puisse sombrer dans les ténèbres pour ne plus jamais en ressortir. Le personnage, froid au premier abord, devient toujours plus intéressant au fil de la série alors qu’il est confronté tout autant à son passé qu’à son futur : son enfance, un fils, ses amours. Tous ces éléments que Dexter ne comprend pas le rendent moins humain mais renforce l’attachement du téléspectateur envers ce personnage ni blanc ni noir.

Notre épisode préféré

L’épisode le plus marquant est sans doute le dernier épisode de la saison 4. Une saison 4 brillante par son écriture qui a permis à la série de franchir un cap. En proposant un face en face d’anthologie entre deux tueurs en série de génie, la série atteint son apogée en matière de tension et de climax. Alors que Dexter commence à éprouver de la compréhension envers un serial killer qui semble être un bon père de famille, il découvre vite la vérité sur cet homme. Alors que le dernier épisode semble se diriger vers un happy end classique où le gentil tue le méchant, quelque chose cloche. On entend les pleurs d’un bébé. Peu à peu on comprend que tout ne s’est pas passé comme prévu et que plus rien ne sera jamais pareil. Avec ce dernier épisode, une partie de l’humanité de Dexter disparaît tandis que tout semble à nouveau recommencer dans une marre de sang. Un épisode déchirant.

Pourquoi on adore

Les plus :

  • La série propose une pléthore de personnages intéressants et attachants, rendant chacune de leurs aventures ou mort déchirantes.
  • La réalisation sans être particulièrement géniale fait très bien le travail et ne rechigne pas à nous donner des scènes d’anthologie.
  • Mention spéciale au générique qui est un petit chef-d’oeuvre.
  • Faire une série sur un serial killer, il fallait oser.

Les moins :

  • La longueur. Après une saison 4 démente, on ne peut qu’être déçu par la suite de la série qui n’arrive plus à remonter la pente. Le show se contente d’intrigues capillotractées et de twists sans grand intérêt.
  • La fin qui ressemble à une mauvaise blague et laisse un goût d’inachevée.
  • Une série assez inégale au niveau de ses saisons, on peut passer d’intrigues excellentes à d’autres bien plus barbante, ce qui est dommage et ne donne pas envie de continuer et de finir la série.
Crédit photo à la une:  @Showtime

Anthony XERRI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s