Cuisine : automne et souvenirs d’été

Vous l’aurez remarqué, l’automne est arrivé. Et avec lui, son lot de « comment s’habiller ce matin ? » et « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » Le problème des demi-saisons : pas vraiment encore l’hiver, mais plus l’été non plus… Jollies propose aujourd’hui une recette de blanquette de poulet, qui réchauffe bien (mais est encore loin de la raclette), et qui conviendra donc parfaitement à cette saison automnale. Étant donné que nous ne sommes pas non plus en plein hiver, un petit cheesecake framboise-spéculoos viendra nous rappeler la douceur acide de l’été.

Blanquette de poulet (parce que le veau c’est cher !)

Pour 4 personnes :

  • 600 grammes de poulet coupé en morceaux
  • 4-5 carottes coupées en fines lamelles
  • 1 boites de champignons de paris ou l’équivalent en champignons frais
  • 1 tablette de bouillon de volaille (soit 1,5 litre de bouillon de volaille)
  • 30 grammes de beurre ou d’huile
  • 30 grammes de farine
  • 1 jaune d’oeuf
  • 2 cuillères à soupe de crème
  • le jus d’un demi citron
  1. Faire bouillir 1,5 litre d’eau et y dissoudre la tablette de bouillon. Y plonger les morceaux de poulet pendant 15 minutes. Les sortir et les réserver à l’aide d’un écumoire, d’une cuillère… le tout est de garder le bouillon.
  2. Faire fondre le beurre ou faire chauffer l’huile et y ajouter la farine. Mélanger afin d’obtenir une sorte de boule sableuse.
  3. Ajouter progressivement la moitié du bouillon (ou un peu plus selon vos goûts), louche par louche en mélangeant avec un fouet afin d’obtenir une jolie sauce onctueuse.
  4. Remettre le poulet et ajouter les carottes et les champignons (égouttés ou coupés en morceaux). Faire mijoter 30-40 minutes.
  5. Au moment de servir, mélanger dans un bol le jaune d’oeuf, la crème et le citron et ajouter dans la casserole.
  6. Voilà c’est prêt ! À servir avec des pâtes ou du riz.
k-upload-b787180853e243b2b4746d2d3131f749
photo: Eglantine Puel

Cheesecake framboises-speculoos

Pour 4 à 6 personnes

  • 200 grammes de spéculoos
  • 30-40 grammes de beurre
  • 100 grammes de chocolat blanc
  • 225 grammes de fromage à tartiner (Philadelphia, Sait-Môret…) à température ambiante
  • 20 cl de creme à 30% de matière grasse
  • zeste d’un demi citron.
  • 200 à 300 grammes de framboises (fraîches ou surgelées) selon la taille de votre moule
  • coulis de framboise
  • un peu de sucre selon les goûts
  1. Emietter les spéculoos et y ajouter le beurre fondu. Répartir le mélange au fond d’un moule et tasser avec un verre pour avoir un fond plat. Mettre au frigo.
  2. Faire fondre le chocolat blanc et l’incorporer au fromage à tartiner. Ajouter également le zeste du citron. Fouetter pour avoir un mélange onctueux.
  3. Dans un autre saladier, fouetter la crème et l’incorporer délicatement au mélange fromage-chocolat blanc. Goûter, si ce n’est pas assez sucré, ajouter un peu de sucre et fouetter de nouveau.
  4. Sortir le plat et répartir des framboises sur la couche de spéculoos. Verser par dessus le mélange au fromage. Faire des gouttes de coulis de framboises et à l’aide d’une fourchette faire des dessins dans la crème.
  5. Réserver au frais au moins 3h. Toute une nuit étant l’idéal.

Remarque : ici nous avons utilisé des framboises surgelées, le gout est le même qu’avec des framboises fraîches, c’est l’esthétique qui ne l’est pas. En effet, surgelées les framboises rendent de l’eau et donc la couche de spéculoos devient très friable.

k-upload-429c8d0c72834fdda7217084e5a11e26
Photo: Eglantine Puel

Bon appétit !

Eglantine Puel

crédit  image à la une: Flickr  @bluepoint

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s