Go Pipers ! Étudiant aux États-Unis

Partir à l’étranger pour un semestre est une étape dans la vie d’un étudiant qui peut effrayer mais qui vaut le coup ! Changement de culture et nouvelles habitudes, Jollies Magazine lève pour vous le mystère autour des campus américains, qui ne se résume pas qu’à l’équipe de football américain (quoique…), et vous révèle quelques-unes de ses différences avec la vie universitaire française. Immersion sur le campus d’Hamline University dans le grand froid du Minnesota !

Aux États-Unis, la vie EN campus !

Old Main, un des bâtiment de Hamline University dans le Minnesota ! Crédits : Léa Gorius

Bien que tout le monde ne soit pas sur le campus, 90% des étudiants y sont logés ce qui implique la vie en dortoirs et la coloc… proche… très proche !

Nous connaissons tous ce signal 100% américain de la chaussette sur la poignée de la porte lorsqu’un des « roomate » veut faire comprendre à l’autre qu’il a besoin d’un peu d’intimité… et bien ce cliché tiré des films étudiants provient du fait que l’étudiant américain laisse son intimité au placard lorsqu’il rentre au « college » !

À Hamline, il y a 60 étudiants par résidence répartis en chambres de deux… ça en fait du monde avec qui partager les douches, les lavabos et les toilettes ! Quant aux « dorms » comme ils sont appelés, il ne comportent que lits, commodes, bureaux et penderies. Pour le reste des commodités, ce sont aux étudiants de les apporter s’ils en ont envie ! Il n’est d’ailleurs pas rare de voir arriver le jour de l’emménagement des parents dont les bras sont remplis de gadgets et de voir débarquer canapés, télés et Xbox dans les chambres !

« Dorm » dans une université américaine. Crédits : Léa Gorius

Une fois décorés, les dortoirs ressemblent fortement à l’idée qu’on peut s’en fait à travers les films : petites guirlandes achetées chez Target et photos de la famille sont présentes dans la plupart des chambres dont les portes sont ornées de petites ardoises où chacun peut laisser un mot aux habitants du dortoir !

Les services sur le campus

Une chose qui frappera directement un étudiant étranger en échange dans une université américaine est la diversité des services proposés ! Infirmerie, psychologue, buanderie, restaurant, aide au développement de votre future carrière ou taxis privés, tout ce dont vous aurez besoin se trouvera sur le campus qui occupe généralement à lui seul plusieurs rues !

Bâtiment regroupant le Starbucks et deux des restaurants de l’Université d’Hamline. Crédits : Lés Gorius

Vous pouvez dire adieu aux après-midi passées à la laverie et au RU  et vous faire plaisir en prenant un Starbucks au coin du feu dans le bâtiment principal cinq minutes avant le début de vos cours !

Le sport

Comme vous avez pu le voir si vous avez grandi avec High School Musical et ses Wild Cats, le sport est PARTIE INTEGRANTE de la vie d’un étudiant en campus… et pour cause ! Le prix de la scolarité étant extrêmement élevé – plus de 10 000 dollars par an pour les universités les moins chères – (à noter qu’une licence aux US se fait en quatre ans…), beaucoup d’étudiants comptent sur des bourses sportives ou artistiques pour réussir à se payer ces universités tant convoitées. Terrains de basket-ball, volley-ball, piscine, stade énorme ou salle de sports à accès illimités, le sport est présent à toute heure sur les campus la journée (que ce soit pour les cours et les entraînements) comme le soir à travers les matchs de rencontre contre les autres universités !

Match de volley-ball à l’Université ! Crédits : Léa gorius

Les associations, poumons de l’Université

L’association « Moving Day » accueille les nouveaux étudiants dans le stade de l’Université ! Crédits : Léa Gorius

Bien qu’il y ait aussi beaucoup d’associations dans les universités françaises, aux États-Unis, ils en ont fait une spécialité ! Journal de l’Université, associations LGBT, consacrées aux étudiants étrangers, aux fans de sport, de littératures ou encore de théâtre, chacun saura trouver une association qui le représente et dans lequel il se sent bien !

Les soirées

La consommation d’alcool et de drogue est très contrôlée au sein du campus. Ainsi étudiant aux États-Unis, vous préférerez les soirées organisées par les nombreuses associations ou par l’Université elle-même, aux soirées décadentes type Projet X où le 4X4 termine dans la piscine qui peuvent vous valoir une expulsion… et un retour à la maison !

college.gif

Léa GORIUS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s