Télévision : les programmes à ne pas manquer la semaine du 4 septembre

Il vous avait manqué. Il est de retour ! Voici la sélection des cinq meilleurs programmes à ne pas manquer à la télévision la semaine du 4 septembre. Nous vous dévoilons chaque semaine les coups de cœur de la rédaction. Au programme de cette semaine de rentrée : une Camille Cottin au top de sa forme, un peu de Luc Besson et de Cédric Klapish, des astuces pour gérer son capital en ce mois de septembre et un concours culinaire sucré.

1. Film : Connasse, princesse des cœurs (Mardi 5 septembre à 21h sur TMC)

Perchée sur ses Louboutin et armée d’un culot ahurissant, sa caméra cachée en bandoulière, Camille Cottin, alias « Connasse », la blonde sans-gêne de la série humoristique de Canal+, débarque à Londres. Son but : épouser le prince Harry ! Camilla, 30 ans, décide qu’elle n’a pas la vie qu’elle mérite. Elle ne veut plus jamais travailler. D’ailleurs, la jeune Parisienne estime que le seul destin à sa hauteur est celui d’une altesse royale. Pour y parvenir, elle se met en tête d’épouser un prince fortuné. Sur les conseils de Stéphane Bern, Camilla part à Londres pour tenter de séduire le prince Harry… On craignait une suite de sketchs, or, Miss Cottin réussit une comédie bien écrite, mal élevée et déjantée. Il faut la voir escalader les grilles du palais de Kensington, avant d’être embarquée par la police, ou voler un chien, sous prétexte qu’il ressemble au toutou préféré de la reine d’Angleterre. Irrésistible. Pour la petite anecdote, à cause de ce tournage, Camille Cottin n’est plus autorisée à « approcher un lieu à Londres en lien avec la famille royale. » C’est en tout cas ce que racontaient les créatrices du film au moment de sa sortie.

2. Film : Léon (Dimanche 10 septembre à 21h sur NT1)

Un tueur à gages solitaire, taciturne et analphabète, se lie d’amitié avec une fillette en quête d’affection et l’aide à se venger d’un policier crapuleux, responsable du massacre de sa famille. Léon vit à New York où il exerce la profession de tueur à gages, ayant pour seul interlocuteur Tony, un mafieux qu’il retrouve régulièrement dans son restaurant de Little Italy. Ce jour-là, ce dernier lui confie la mission d’intimider un certain Jones, qui menace leurs affaires et sera de passage dans la ville comme chaque mardi. Méthodique, silencieux, efficace, Léon s’acquitte aisément de ce contrat, non sans avoir dû auparavant liquider tous les gardes du corps de Jones. Puis il prend le métro pour retourner chez lui avec son pantalon trop court et sa vieille valise. Sur le palier, Léon croise alors sa petite voisine, Mathilda, 12 ans, qui fume en cachette de son père et voudrait qu’il n’en dise rien. Ce que Léon lui promet avant de refermer sa porte et de retrouver sa solitude autour d’une plante verte, sa seule amie, et d’un verre de lait, son unique boisson. Pendant ce temps, le père de Mathilda reçoit la visite de la brigade des stupéfiants dont le chef, Stansfield, le soupçonne d’avoir détourné 10 % de la drogue qui lui avait été confiée. Il a vingt-quatre heures pour la restituer… « Léon » marque la première apparition à l’écran de Natalie Portman, alors âgée de 13 ans. La toute jeune actrice est doublée en VF par une certaine Ludivine Sagnier, 15 ans à l’époque… Énorme succès pour ce polar coup de poing mis en scène avec une efficacité redoutable, qui n’exclut pas une certaine roublardise coutumière de Luc Besson.

3. Film : L’auberge espagnole (Mercredi 6 septembre à 20h55 sur France 4)

Destiné à œuvrer dans les hautes sphères de l’administration française, un étudiant en économie s’exile en Espagne le temps d’enrichir son bagage universitaire. Mais sur place, c’est sa vision du monde et de la vie qui va s’élargir. Lorsqu’il était petit, Xavier rêvait d’être écrivain. Or, à 25 ans, ce jeune homme rangé se prépare à une brillante carrière au ministère des Finances lorsque, sur les conseils éclairés d’un ancien condisciple de son père, il décide de partir un an à Barcelone, afin de parfaire son cursus grâce au programme d’échange européen Erasmus. Quitter sa mère, qui ne s’est jamais remise de sa période hippie, et sa petite amie Martine, que ce départ anéantit, n’est pas une partie de plaisir. Mais, dès l’arrivée sur le sol espagnol, l’horizon s’éclaire grâce à l’amitié spontanée de deux autres déracinés : Jean-Michel, chirurgien de son état, et sa jeune épouse Anne-Sophie, tout aussi effrayée que Xavier, sinon davantage, par la perspective de cette nouvelle existence. Désespérément en quête d’un toit, Xavier commence d’ailleurs par camper dans leur salon… Le concept de ce film générationnel, Cédric Klapisch l’a eu en passant quelques jours chez sa sœur, à Barcelone. Partie dans le cadre d’Erasmus, elle vivait en colocation avec des étudiants de différentes nationalités. Un mélange de cultures, digne d’une comédie… Entre insouciance et inquiétude face aux réalités de la vie, Cédric Klapisch capte à merveille les espoirs, les rêves et les désillusions d’une certaine jeunesse européenne du début des années 2000. Peuplée d’une formidable troupe d’acteurs, Romain Duris en tête, cette auberge à l’atmosphère chaleureuse communicative mérite assurément un petit séjour…

4. Capital (Dimanche 10 septembre à 20h55 sur M6)

Dimanche 10 septembre à 21h00 sur M6, Bastien Cadéac sera aux commandes d’un nouveau numéro de « Capital » consacré à la rentrée : « Comment booster votre pouvoir d’achat ? » 8 Français sur 10 jugent que leur pouvoir d’achat a baissé ces dernières années. Il manquerait 464€/mois en moyenne pour « vivre confortablement ». Dépenser moins, gagner plus, comment trouver ces 500€ de plus par mois ? Les journalistes de Capital décortiqueront les principaux postes de dépense de familles, en traquant les foyers de pertes inutiles, et les sources d’économie jouables, avec l’expertise d’un coach en budget familial. À chaque fois : gains/mois visualisés.

5. Qui sera le prochain grand pâtissier ? (Mardi 5 septembre à 21h sur France 2)

Cette année, les neuf candidats sont déjà des pros de la pâtisserie. Ainsi, Ludivine, 27 ans, a déjà dix ans d’expérience. Elle est chef pâtissière chez Huré, à Paris. Quant à Eunji, 29 ans, elle est aussi chef pâtissière dans le restaurant new-yorkais Jungsik. De son côté, Louis, 26 ans, ayant 11 ans d’expérience, occupe le poste de responsable recherche et développement et chef de production aux Belles Envies, pâtisserie à faible indice glycémique. Avec les autres talents Léandre, Anthony, Romain, Thomas, Matthieu et Clément, ils vont devoir se surpasser pour impressionner les membres du jury formé par Christophe Adam, Pierre Marcolini et la nouvelle venue Claire Heitzler.

Jollies Magazine vous souhaite une très bonne rentrée, une bonne semaine télévisuelle et vous dit à la semaine prochaine pour un nouveau top.

Alexandre FAURE

Une réflexion sur “Télévision : les programmes à ne pas manquer la semaine du 4 septembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s