Télévision : les programmes à ne pas manquer la semaine du 19 juin

Tous les dimanches soir, Jollies Magazine vous propose de découvrir les 5 programmes à ne pas manquer à la télévision pour la semaine à venir. Nous vous dévoilons chaque semaine les coups de cœur de la rédaction. Cette semaine au programme, un film, un deuxième film, un troisième film, des tigres et de la musique. De la diversité !

1) Film : Shutter Island (Jeudi 22 juin à 20h55 sur France 4)

En 1954, une femme placée en centre de détention psychiatrique à Shutter Island disparaît. Elle s’appelle Rachel Solando et est une meurtrière extrêmement dangereuse. Deux officiers du corps fédéral des marshals, Teddy Daniels et Chuck Aule, quittent alors Seattle pour enquêter sur place. Ils découvrent l’île humide et brumeuse où se trouve cet hôpital-prison d’un genre très particulier. Très vite, Teddy Daniels comprend que le personnel de l’établissement cache quelque chose. Seul indice dont il dispose : un bout de papier sur lequel est griffonnée une suite de chiffres entrecoupée de lettres… « Trouvez-moi un asile des années 50 à l’architecture très angoissante », a demandé Martin Scorsese à Robert Richardson, son chef opérateur, et à Dante Ferretti, son chef décorateur. Après un an de repérages, les deux hommes dénichèrent le sinistre Medfield State Hospital, dans le Massachusetts. Cet hôpital psychiatrique désaffecté, aux bâtiments de briques rouges, fut fermé dans les années 60 pour cause de mauvais traitements sur les pensionnaires. C’est dans ce décor hautement anxiogène que Leonardo Di Caprio, alias le marshal Teddy Daniels, débarque lors de la sombre scène d’ouverture du film… Scorsese adapte avec une rare fidélité le polar de Dennis Lehanne (l’auteur de « Mystic River »). Frisson, suspense et tension : sa mise en scène pousse en virtuose tous les curseurs. Une fois de plus, sa collaboration avec DiCaprio, grand parmi les grands dans un rôle ardu, s’avère des plus précieuses. Petit bémol : mieux vaut ne pas avoir lu le roman pour apprécier le suspense et se laisser aspirer dans ce labyrinthe vertigineux.

2) Film : Le premier jour du reste de ta vie (Dimanche 25 juin à 20h50 sur France 2)

Marie-Jeanne et Robert Duval ont trois enfants : Albert, Raphaël et Fleur. Le portrait de leur famille s’esquisse sur une douzaine d’années, à travers cinq journées particulières. Cinq jours décisifs dans la vie d’une famille de cinq personnes, cinq jours plus importants que d’autres. Tout commence par le départ de l’aîné du domicile familial, avec sa soeur qui s’accroche à ses jambes, la mère qui clame qu’elle perd un de ses enfants. Puis vient le tour du cadet, amateur de guitare, qui se rend compte qu’il est parfois plus facile de vivre aux crochets de ses parents que de prendre son indépendance. Le destin du clan Duval semble scellé… Le réalisateur, Rémi Bezançon explique d’où lui est venu le titre du film Le Premier Jour du reste de ta vie : « C’est une phrase prononcée par Kevin Spacey au début d’American Beauty : « Je vis le premier jour du reste de ma vie. » J’ai découvert qu’à l’origine, il s’agissait d’un proverbe des Indiens d’Amérique du Nord. Et je le trouve très beau…  » Décidément, le jeune réalisateur de l’excellent « Ma vie en l’air » a le chic pour habiller de fantaisie des sujets largement rebattus à l’écran. Après les trentenaires adulescents, il s’attache cette fois à la famille en brossant un portrait haut en couleurs, touchant, nuancé et intelligent d’une tribu ordinaire. On pense évidemment au film québécois « C.R.A.Z.Y. » avec lequel il partage son comédien principal, Marc-André Grondin, et le talent de faire naître l’émotion avec des petits riens qui font souvent les grands moments de cinéma.

3) Film : Coup de foudre à Notting Hill (Dimanche 25 juin à 21h sur NT1)

Depuis que sa femme l’a quitté, William Thacker, charmant sujet britannique, partage sa maison avec Spike, un hurluberlu dégingandé dont l’absence de raffinement n’a d’égale que la candeur. Les deux hommes cohabitent pourtant sans couac au cœur du quartier de Notting Hill, où William tient une modeste librairie spécialisée dans les voyages. Or, un mercredi, alors qu’il s’abîme dans sa comptabilité, Anna Scott, une célèbre actrice américaine, lui achète un ouvrage sur la Turquie. Cinq minutes plus tard, encore sous le charme, William tombe sur elle dans la rue et renverse un jus d’orange sur ses vêtements. Confus, il l’emmène chez lui pour qu’elle puisse se changer. Ce dont Anna le remercie d’un baiser fougueux, avant de disparaître, à la vue de Spike. Pourtant, quelques jours plus tard, elle téléphone pour lui donner rendez-vous au Ritz… La toute jeune actrice que Hugh Grant interviewe à l’hôtel est interprétée par une certaine Mischa Barton, 13 ans à l’époque du tournage, qui se fera connaître plus tard comme l’une des protagonistes de la série télévisée Newport Beach. Deux stars craquantes, des seconds couteaux parfaitement affûtés (Rhys Ifans en tête), de l’eau de rose à gogo, des flots d’humour, un zeste d’acidité, c’est le menu de ces « vacances londoniennes » : une irrésistible friandise qui réunit aux fourneaux la même équipe (producteur, scénariste et acteur) que « Quatre mariages et un enterrement ».

4) La story du rap français : 30 ans de succès (Mercredi 21 juin à 20h50 sur C Star)

Porté par Assassins, Dee Nasty, IAM ou NTM, le rap français s’est forgé une identité forte et à inspiré des générations de fans. Après les premiers balbutiements du milieu des années 1980, le rap est donc devenu un phénomène, soutenu par une industrie musicale en quête de nouvelles sensations. NTM, Soprano, Black M, MHD, Mokobé du 113, les Sages Poètes de la Rue, Ménélik ou Dee Nasty, mais aussi des journalistes comme Olivier Cachin, Mehdi Maizi ou Thomas Blondeau, racontent cette odyssée musicale.

5) Le retour de Fort Boyard (Samedi 24 juin à 20h50 sur France 2)

Le Fort accueille pour sa 28ème saison, l’humoriste Artus, le présentateur télé et acteur Vincent Lagaf’, la Miss France 2017, Alicia Aylies, Kamel le Magicien, l’animateur Cartman et la chanteuse Vitaa. Ils jouent pour l’association ImaG’in qui a pour objectif de faciliter l’accès des enfants les plus défavorisés à l’éducation. Créée en 2007, elle concentre son action à Madagascar, Etat insulaire d’Afrique, dans l’océan Indien, qui croule sous de graves problèmes économiques et où les conditions de scolarité sont très préoccupantes. Les participants vont tout tenter et tout donner pour gagner le maximum de pièces. Ils découvrent les nouveaux locataires du Fort ainsi que les épreuves inédites telles que « Le Boyardodrome » ou « Les Mâts suspendus ».

Jollies Magazine vous souhaite une très belle semaine télévisuelle et vous dit à la semaine prochaine pour un nouveau top.

Alexandre FAURE

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s