Guinée Conakry: au coeur de l’Afrique subsaharienne

La Guinée, aussi appelée Guinée Conakry est un petit pays d’Afrique Subsaharienne méconnu des Occidentaux. Pourtant, il est en pleine croissance et offre une richesse de paysages importante. La rédaction vous en offre une petite partie.

La Guinée se situe juste en-dessous du Sénégal et compte plus de 13 millions d’habitants. Pour vous y rendre, plusieurs compagnie desservent son aéroport (situé à Conakry, la capitale): Brussel Airlines, Air France, et Royal Air Maroc. De plus, il vous faudra vous procurer un visa et il est recommandé de vous faire vacciner contre certaines maladies fréquentes comme la fièvre jaune. Le site diplomatie.gouv vous donne toutes les informations.

Quant aux langues parlées dans le pays, tout le monde ou presque parle français. Il y a en plus trois dialectes locaux principaux: le Soussou, le Malinké, le Peul. Voici quelque rudiments de Soussou ( le dialecte le mieux compris par tous):

  • Bonjour : I kéna/ I fénien (soussou)
  • Comment ça va ? : Tana mou ri? / Tana mou fénien?
  • Oui, ça va : Tana yo mou ri/ Tana yo mou fénien
  • Excusez-moi : Khaketo
  • S’il-vous-plait : Yandi
  • Merci : Inou wali
  • D’accord : Awa

Que faire à Conakry?

Pour vous loger à Conakry, il existe des chambres d’hôtes ainsi que plusieurs hôtels (souvent de luxe). En termes d’activités, Conakry propose des spectacles au CCFG ( Centre Culturel Franco-Guinéen). A part cela, si vous voulez vous baigner sur les plages… vous ne pourrez pas (la Guinée est très pauvre et la priorité n’est surement pas à l’entretien des plages…). Il vous faudra emprunter une pirogue au port de Petit Bateau pour vous rendre sur une des trois îles de Loos se trouvant au large. Vous trouverez l’hôtel du Magellan sur l’île de Kassa.

En terme de restauration, la rédaction vous recommande le restaurant de l’hôtel du Millenium ainsi que « l’Avenue ».

Warning !!! Ne surtout pas boire l’eau du robinet et laver tous les légumes avec de l’eau légèrement javellisée…

Que faire autour?

Vous pouvez vous avancer dans la Guinée Maritime, en direction de Boké. Vous pourrez ainsi (à l’aide d’un guide) faire des excursions à travers la forêt pour aller jusqu’aux rizières et vers la plage. A Boké, vous visiterez le musée de l’esclavage et pourrez emprunter le chemin que des centaines d’années plutôt les esclaves ont emprunté jusqu’à leur bateau. Vous pouvez également allé à Kindia et Kamsar, deux autres grandes villes de Guinée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après la Guinée Maritime, la rédaction recommande le Fouta-Djalon. La région est plus fraiche que le reste de la Guinée, ce qui peut faire beaucoup de bien après les 28-35° quotidien… La ville principale est Labé. Vous y trouverez de quoi faire un trekking dans le Fouta  qui pourra vous permettre de voir les nombreuses cascades de la région. Par la suite vous pourrez continuer votre balade en passant par Dalaba et Koundara. Vous aurez également la possibilité de parcourir les champs entretenus par les Peuls et de visiter une teinturerie locale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour plus d’informations, nous vous conseillons le guide du Petit Futé qui est très bien fait! Attention, les informations dans ce pays peuvent changer d’un jour à l’autre. Il vaut donc mieux prendre les plus récentes éditions possibles. N’hésitez pas non plus à vous rendre sur les blogs d’expatriés avec qui vous pourrez discuter (ne serait-ce que pour venir vous chercher à l’aéroport…).

Eglantine PUEL

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s