La Règle du jeu : le 7ème art s’invite au théâtre

La Comédie Française ouvre son répertoire à la metteuse en scène et réalisatrice brésilienne Christiane Jatahy. Cette dernière s’est lancé un défi : adapter et dépoussiérer un film, la Règle du jeu de Jean Renoir, au théâtre. Ce monument du cinéma français a traversé les âges et va rassembler, salle Richelieu, les amateurs du spectacle vivant et du 7ème art.

Si vous ne connaissez pas l’histoire, la voici :

André Jurieux, grand aviateur (ou marin pour la pièce) est de retour à Paris après un long périple encouragé par la belle autrichienne (ou marocaine) Christine. Cette dernière est mariée avec Robert qui organise une fête pour le retour de son ami. La célébration va faire place au drame, poussé par la jalousie.

La règle du jeu est un film culte réalisé par Jean Renoir en 1939. Il met en scène la vie aristocratique de l’époque et des intrigues amoureuses entremêlées qui prennent leur inspiration de la pièce de Musset Les caprices de Marianne.

Christiane Jatahy a choisi de mettre en scène cette oeuvre à la Comédie Française. Un choix ambitieux qui met le 7ème art au théâtre et qui l’utilise. En effet, une fois installée dans la magnifique salle Richelieu au décor classique, un écran apparait et une vidéo d’une vingtaine de minutes est diffusée. De quoi en désarçonner plus d’un ! Cette grande institution qu’est la Comédie Française, réputée pour son répertoire classique, transformant la salle Richelieu en salle de cinéma ?! Impensable ! Mais c’est pourtant bien vrai. Les spectateurs perdent leurs repères, les acteurs interagissent avec le public, qui assiste à une grande fête.

La pièce prend des morceaux du film et les dialogues sont assez fidèles mais les scènes sont re-découpées et ordonnées différemment. L’histoire est réinventée et adaptée à notre époque.

Le jeu, entre comédie et drame, est par ailleurs renforcé par le théâtre. Le burlesque est très présent, plus que dans le film, notamment grâce à l’énergie de Serge Bagdassarin. La peur s’empare aussi du public avant le drame. Les sensations sont démultipliées par rapport au cinéma et cette représentation met en valeur les qualités du théâtre pour une lecture toute nouvelle de l’oeuvre de Renoir.

Si vous avez envie d’être déboussolé, de perdre vos repères et de profiter d’une adaptation déconcertante, cette pièce est faite pour vous !

La règle du jeu de Christiane Jatahy avec notamment Suzanne Brahim, Laurent Lafitte, Elsa Lepoivre, Jérémy Lopez et Jérôme Pouly. 
Jusqu’au 15 juin, salle Richelieu, à la Comédie française.

©photo dossier de presse de la Comédie Française.

 

Inès LOMBARTEIX.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s