Franc succès pour le Royal Jump de Bertichères #1

Le 5 juin marquait la fin de la première édition du Royal Jump au Château de Bertichères dans l’Oise. Un bilan approximatif affirme que près de 25 000 visiteurs ont pris part à cet événement du 1 au 5 juin. Jollies Magazine était sur place et dresse son bilan !

Un concours unique en France

Mêlant épreuves internationales de concours complet ainsi que de nombreuses épreuves nationales de saut d’obstacles et de derby, cet événement marque le début d’un nouveau type de concours en France. Habitués à être séparés sur des terrains de concours différents, les cavaliers des deux disciplines ont pu s’affronter sur les épreuves de Derby et profiter du sublime cadre offert par le château.

Autre élément majeur et complètement nouveau dans le monde du concours complet : les nombreuses animations proposées ! Effectivement, Hervé Taieb, à l’origine du concours, s’est démené pour faire de l’événement un lieu où des personnes extérieures à la compétition et au monde équestre souhaiteraient se rendre. Il a pour cela fait venir Patrick Bruel pour un incroyable concert en plein air devant le château dimanche soir. Mais nous avons aussi eu l’occasion de croiser de très belles voitures de collection sur le terrain, d’assister à des démonstrations de polo et de voir des jeunes mannequins défiler pour la marque Paul & Joe. Tout était au rendez-vous pour attirer du monde.

Des cavaliers français efficaces !

Les deux épreuves internationales de concours complet sont effectivement remportées par des Français. Aurélie Riedweg monte sur la plus haute marche du podium dans le CCI1*. Elle montait Bart L, très connu car il était le compagnon de route de Mathieu Lemoine, champion olympique à Rio. Elle réalise un très bon concours puisqu’elle est en tête depuis le dressage. Elle redescend après le cross mais son très bon parcours de saut d’obstacles lui permet de reprendre la tête.

Cédric Lyard, cavalier international, champion olympique et vice champion du monde, domine le CIC2* en prenant une bonne avance dès le dressage avec son cheval Cadeau du Roi. Avance qu’il ne lâchera pas puisqu’il ne quitte à aucun moment la première place durant l’épreuve. C’est fièrement qu’il s’est affiché en fin de soirée avec son cadeau, une superbe voiture Mini !

Le concours s’est terminé lundi soir avec le Derby à 1m25 réservé aux cavaliers professionnels. Parmi eux, des champions de saut d’obstacles comme Roger-Yves Bost et Philippe Rozier et de concours complet comme Karim Lagouagh et Donatien Schauly. C’est Maxime Debost, cavalier de complet, qui remporte l’épreuve haut la main en réalisant un fabuleux parcours sans faute et rapide avec la jument Terracota Mail.

C’est donc un bilan très positif pour cette première édition du Royal Jump et nous espérons que ce ne sera pas la dernière.

Pour les curieux, tous les résultats sont à retrouver ici !

Alix LOYER

Image de Une : @Royal Jump

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s