Théâtre : « Jamais Le Deuxième soir ! « , ou comment passer un excellent moment !

Si vous avez envie de passer un bon moment, entre potes ou en famille, cette comédie est faites pour vous ! Jouée jusqu’au 03 Septembre 2017 au théâtre de La Grande Comédie à Paris, « Jamais le Deuxième Soir ! » est une comédie hilarante, que vous ne pouvez pas rater !

vz-1deadd83-c653-43b2-be2b-4f842f256cb6
@Billetsreduc.com

Une histoire, un lieu, trois personnages : c’est ce qui constitue cette pièce écrite par Patrick Hernandez et Enver Recepovik. On retrouve Mirabelle (Isabelle Rocher), épuisée des mythos que les garçons lui sortent et des beaux-parleurs, qui décide de faire comme eux : se lancer dans les aventures sans lendemain. Aidée de sa meilleure amie Cynthia, elle s’inscrit sur un site de rencontres, et les deux copines tentent de trouver la perle rare, dans le but de coucher et de le larguer aussitôt.  Mirabelle tombe sur Lorenzo (Thomas Perrin), un magnifique italien, qui semble être l’homme idéal. Mais est-il sincère ? Comment va réagir Mirabelle en voyant qu’il correspond au parfait gentleman ?

Un trio de choc dans une comédie féminine

Seuls trois acteurs occupent la scène pendant toute la représentation, et ce n’est pas pour nous déplaire. Les deux femmes sont hilarantes, et  Cynthia (Maroussia Hnerich) est la meilleure amie un peu « bêbête », mais sans pour autant être dans l’extrême. A la différence de Mirabelle, Cynthia semble un peu plus naïve, plus romantique et un peu simplette, mais elle n’en reste pas moins drôle, lorsqu’elle sort ses absurdités à la minute. Mirabelle, incarne la parfaite femme en quête de renouveau et de changements : déçue de toujours tomber sur des abrutis et de se faire larguer, elle décide de changer la donne. En gros, dans cette pièce de théâtre, les femmes font « comme les hommes ». Les deux copines sont attachantes, car leurs histoires peuvent facilement nous correspondre. Nous sommes dans une société où les sites et les applications de rencontres sont là pour nous faciliter la lourde  tâche de trouver l’âme-soeur, mais combien ont réellement trouvé l’homme ou la femme de leur vie par leur utilisation, parmi ceux qui sont là simplement pour rigoler ? Mirabelle incarne donc une femme déterminée, et surtout lassée d’entendre tous les bla-bla habituels, auxquels on peut facilement d’identifier, ce qui fait facilement rire le public. Aux deux copines, vient s’ajouter Lorenzo, le bel italien à l’accent qui fait rêver. Seul homme sur scène, il apporte un réel dynamisme à la pièce, et une bouffée de bonne humeur avec son petit accent exotique. Le trio marque la scène par une énergie, une bonne humeur et une interprétation pleine de justesse, qui apporte une fantaisie loin d’être déplaisante. Pendant la représentation, le public n’a pas arrêté de rire, soit de l’italien et de son côté réservé et prude (trop beau pour être vrai), soit des ânneries de Cynthia, soit du déterminisme de Mirabelle à vouloir à tout prix sauter sur Lorenzo.
Vous l’aurez compris, Patrick Hernandez nous propose une nouvelle comédie abordant avec humour le sujet du genre. La dualité entre homme et femme, voilà ce qui rythme Jamais le Deuxième Soir. De vrais problèmes de société sont au coeur de la représentation, mais toujours avec une pointe de fantaisie.

Alors, si vous voulez rire pendant plus d’une heure entre potes ou en famille, Jollies ne peut que vous conseiller cette comédie. Foncez !

Margaux Lidon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s