Dix pour cent : lancement de la saison 2

Hier soir sur France 2 étaient diffusés les deux premiers épisodes de la saison 2 de Dix pour cent. Le sujet de la série est original : les aventures d’agents de stars de cinéma travaillant pour l’agence artistique ASK à Paris. Dans chaque épisode un acteur joue son propre rôle, souvent avec dérision. Pour une série française, elle bénéficie donc d’acteurs de choix comme Camille Cottin – révélée dans la série Connasse – Joey Starr, Cécile de France, Natalie Baye, Laura Smet… La deuxième saison s’ouvre avec le couple Virginia Efira et Ramzy (non, on a vérifié, ils ne sont pas ensemble dans la vie) puis Fabrice Lucchini. Alors, qu’en est-il de cette nouvelle saison ? Est-elle à la hauteur de la première ?

Lors du premier épisode, le spectateur assiste avec amusement aux déboires amoureux de Virginie Efira et Ramzy : elle fait la Une d’un magazine people où elle embrasse un de ses ex. Vexé, Ramzy la met à la rue. Tout le travail de leur agent Matthias est alors de faire en sorte de les réconcilier le plus vite possible car la comédie romantique où ils jouent ensemble sort dans quelques jours.

Cette trame narrative permet de nombreuses situations comiques et des répliques sans concession sur l’amour : « – Un couple ça commence au bout de trois ans. – Et avant c’est quoi ? – Une comédie romantique. » On ne voit pas le temps passer, immergés dans l’univers de la célébrité et du cinéma.

a-voir-sur-telerama-fr-le-premier-episode-de-dix-pour-cent-saison-2,M440852
FTV / Mon Voisin Productions

Pour le deuxième épisode, un nouveau partenaire rachète l’agence, qui se trouve être un ancien camarade de classe de l’agent Andréa joué magnifiquement par Camille Cottin. Ce nouveau partenaire impose vite son style armé de son iPhone 6 gold. Il veut embaucher un nouvel agent junior qui ne s’occupe que des nouveaux acteurs. Parallèlement, il demande aux agents de « récupérer » une star à l’agence concurrente, Fabrice Lucchini.

Ce deuxième épisode commence bien, mais souffre d’une baisse de rythme croissante. La fin est attendue et stéréotypée : à voir si cela se transforme en quelque chose de bien dans les prochains épisodes…

Au final, que retenir de ces deux premiers épisodes ? La série continue de nous montrer un aspect inconnu du cinéma, les dessous des paillettes sans tomber pour autant dans le cynisme ou la niaiserie. Le jeu des acteurs est si juste qu’on s’identifie vite aux personnages. Même si le deuxième épisode s’essouffle quelque peu, on peut espérer que le scénario reprenne du piment par la suite.

Pour le savoir, rendez-vous mercredi 26 avril à 20h55 sur France 2 pour deux nouveaux épisodes en compagnie de Norman, Julien Doré et Isabelle Adjani. En attendant, les deux premiers épisodes sont disponibles en replay sur ce lien.

 

Crédit photo à la Une : © Dix pour cent / DR

Solène TORTEL

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s