CleanBeauty : l’appli qui analyse vos cosmétiques

Si vous souhaitez vous tourner vers des produits plus sains, qui ne vous donneront pas le cancer après 30 ans d’utilisation, ne pollueront pas l’océan et ne participeront pas à la déforestation en Indonésie, vous avez certainement tenté d’acheter des cosmétiques plus naturels. Mais que choisir ? Comment savoir, sans chercher sur Google un par un les ingrédients de vos crèmes, qu’elles sont bien inoffensives pour vous et l’environnement ? C’est maintenant possible grâce à une nouvelle application : CleanBeauty.

Cette application, disponible sur Iphone et Android, vous permet, grâce à une simple photo de la liste des ingrédients de vos cosmétiques, de les analyser, et d’en détailler la composition. En photographiant votre tube de crème, votre lotion ou encore votre shampoing, vous pouvez désormais savoir en détail quels sont les ingrédients nocifs que contiennent vos produits du quotidien. Molécules chimiques ou naturelles ? Irritants, allergènes ou cancérogènes ? CleanBeauty vous dresse la liste des ingrédients controversés trouvés dans vos produits et vous explique leur origine, leur fabrication et la législation qui les régit.

Capture d_écran 2017-04-12 à 12.20.59

Cet essai à partir d’un masque peel off pour la peau a révélé contenir pas moins de sept ingrédients controversés ! Lorsque la liste apparait, vous pouvez cliquer sur chaque ingrédient controversé pour avoir un maximum de détails bien effrayants…

Grâce à cette application, on se rend vite compte que certains cosmétiques contiennent des ingrédients nocifs, mais surtout avec des propriétés totalement contradictoires avec le principe du produit, comme par exemple les lotions démaquillantes « douces » qui contiennent des substances irritantes pour les yeux ou encore les masques anti-acné bourrés d’ingrédients comédogènes.

Gratuite, téléchargeable en quelques secondes, cette application pourrait drastiquement changer la façon dont nous consommons les produits de beauté et d’hygiène du quotidien. On se rend vite compte qu’énormément de produits, même ceux considérés « sains » (packaging vert, mention « naturelle » affichée en gros ou encore prix exorbitants qui font croire à une haute qualité) contiennent en fait des allergènes et des irritants. Peut être le développement de ce type d’application d’analyse poussera-t-il les géants de l’industrie cosmétiques à utiliser des ingrédients plus naturels et inoffensif pour la santé et l’environnement.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu·e par cette application, ou que vous vous retrouvez en face d’une liste d’ingrédients sans votre smartphone sur vous, voici quelques conseils de base pour déchiffrer vous mêmes ces listes interminables d’actifs cosmétiques. Les noms en latin sont ceux des ingrédients naturels (aqua, ricinus communis, olea…) et les ingrédients en anglais sont ceux des ingrédients chimiques. Attention : chimique ne veut pas forcément dire nocif, cela signifie juste que ça a été transformé ou produit par l’homme, et qu’on ne le trouve pas dans cet état dans la nature. Néanmoins méfiez-vous des noms imprononçables, des numéros et des acronymes, du genre « propylparaben », « butylhydroxyanisole » ou encore « methyl 2-octynoate ». Enfin, la liste des ingrédients se fait dans l’ordre de concentration : le premier ingrédient (très souvent « aqua », l’eau) est celui qui est présent en majorité, et ainsi de suite jusqu’au dernier qui ne représente que quelques pour-cents du total de la composition.

Image à la une : https://cosmetiquelaura.com/tag/clean-beauty/

Clémentine Rigot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s