Télévision : les programmes à ne pas manquer la semaine du 3 avril

Tous les dimanches soir, Jollies Magazine vous propose de découvrir les 5 programmes à ne pas manquer à la télévision pour la semaine à venir. Nous vous dévoilons chaque semaine les coups de cœur de la rédaction. Au programme cette semaine : de la politique, du combat, de la littérature et de la magie.

1) Présidentielles : le grand débat (Mardi 4 avril à 20h40 sur BFMTV)

C’est l’heure du deuxième débat pour les cinq « principaux » candidats, le premier pour les six autres. Et ce sera sûrement le seul à réunir les onze candidats à l’élection présidentielle  : Nathalie Arthaud, François Asselineau, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Diffusé sur BFMTV et sur RMC, il sera coanimé par les journalistes Ruth Elkrief et Laurence Ferrari. En espérant échapper à un capharnaüm auditif, (une des raisons pour lesquelles TF1 avait privilégié un débat resserré) nous devrions assister à un combat inédit. En introduction, les candidats devront répondre en une minute à la question « Qui êtes-vous ? ». Nicolas Dupont-Aignan ouvrira le bal et Philippe Poutou terminera cette séquence. Trois thèmes seront ensuite abordés. Le but ? Déterminer les moyens utilisés par les candidats pour résoudre les trois problématiques suivantes : « Comment créer des emplois ? », « Comment protéger les français ? » et « Comment mettre en œuvre votre modèle social ? ». Pour clôturer ce débat, ils devront expliquer comment ils comptent rassembler les français. A l’inverse du débat de TF1, les téléphones portables seront cette fois interdits durant tout le débat. Excepté durant la pause de six minutes qui aura lieu après les échanges sur le premier thème.

2) Documentaire : Femmes contre Daesh (Vendredi 7 avril à 20h30 sur LCP-Public Sénat)

Réalisé par Pascale Bourgaux, ce documentaire part sur les traces de ces femmes kurdes qui ont pris leur fusil pour lutter contre l’organisation terroriste Daesh. Tous les jours, elles se battent en première ligne. Armées de leur courage et de leur détermination, elles tentent de faire plier l’ennemi qui parfois fuit. Nous partons ainsi à la rencontre de Viyan, 25 ans, l’une des plus jeunes commandantes de la guérilla. Aarat, quant à elle, forme les recrues féminines dans un centre d’entraînement. La réalisatrice les suit ainsi dans leurs quotidiens, sur le front, dans leurs bases, dans leurs villages natals… Elles témoignent ainsi de leur engagement, de la réalité de leur combat et des souffrances physiques et morales qu’il implique.

3) Film : Harry Potter à l’école des sorciers (Jeudi 6 avril à 20h55 sur TMC)

« Tu es un sorcier Harry ! ». Les aventures d’Harry Potter recommencent dès ce jeudi sur TMC. Orphelin depuis le décès de ses parents, le jeune homme est recueilli par son oncle et sa tante qui le délaissent complétement et s’occupent à outrance de leur vraie progéniture, le cousin d’Harry : Dudley. Le jour de ses onze ans, il apprend avec la venue du géant Hagrid, qu’il est inscrit depuis toujours à l’école anglaise de sorcellerie : Poudlard. Ni une, ni deux, Harry part pour cette école et rencontre ses futurs meilleurs amis : Ron Weasley et Hermione Granger ainsi que le directeur énigmatique Albus Dumbledore. Précédé d’une réputation qui l’étonne, « celui qui a survécu » apprend que Voldemort, « celui dont on ne doit pas prononcer le nom », un sorcier passé du côté des forces des ténèbres a tué ses parents mais a échoué avec lui, lui laissant une cicatrice sur le front. Tout le monde a déjà entendu parler des tribulations de ce jeune sorcier directement adaptées de l’œuvre de J.K. Rowling. Le film, sorti en 2001 a eu un immense succès aux Etats-Unis et a fini en pole position des sorties ciné de l’année 2001 en France face au « Fabuleux destin d’Amélie Poulain » et à « La vérité si je mens ! 2 » avec presque 10 millions d’entrées. Au casting : Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson dans les rôles principaux. Robbie Coltrane (Goldeneye), Maggie Smith (Downton Abbey) et les regrettés Richard Harris (Les canons de Navarone) et Alan Rickman (Robin des bois, prince des voleurs) les secondent.

4) Film : Star Trek : Into Darkness (Lundi 3 avril à 21h sur C8)

Panique sur Terre et dans l’espace ! Un terroriste intergalactique sème la terreur au sein de la Fédération. Kirk, Spock et l’équipage de l’Enterprise se lancent sur ses traces… Starfleet, l’institution chargée de défendre les frontières de la Fédération des planètes unies, est prise pour cible par un de ses anciens agents, John Harrison. L’implacable terroriste, passé du côté ennemi, est bien décidé à accomplir sa vengeance et projette de détruire la flotte en même temps que les valeurs qu’elle représente. À Londres, Harrison s’attaque aux officiers de Starfleet avant de prendre la fuite aux confins de la galaxie, laissant derrière lui le chaos. À bord de l’USS Enterprise, le capitaine Kirk entame une interminable chasse à l’homme : lui seul peut mettre Harrison hors d’état de nuire…  Le film est directement inspiré de la série Star Trek. Christopher Goohan, fils de James Doohan alias Scotty dans la série, fait une courte apparition ici sous les traits d’un officier de transport face au nouveau « Scotty », désormais joué par Simon Pegg. Après avoir sérieusement dépoussiéré cette saga culte outre-Atlantique, le petit prodige J.J. Abrams (Lost, Mission Impossible III, Super 8) rempile avec cette suite survitaminée. Privilégiant l’action non-stop à grands renforts d’effets spéciaux étourdissants, il nous offre un blockbuster haletant et parfaitement conforme à l’esprit un brin naïf de la saga. Chris Pine (Unstoppable), Zachary Quinto (Heroes), Benedict Cumberbatch (Doctor Strange) et Zoe Saldana (Colombiana) se donnent la réplique.

5) Film : The Reader (Dimanche 9 avril à 21h sur C8)

En Allemagne de l’Ouest, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Michael Berg, un adolescent, entretient une liaison avec Hanna, une femme d’âge mûr. Chaque jour, avant de faire l’amour, il lui lit des passages de livres qu’il étudie en cours. Ainsi, pendant qu’elle l’initie au sexe, il l’initie à la littérature. L’adolescent découvre le plaisir qu’Hanna éprouve pendant ces lectures, devenues un véritable rituel. Le jour de l’anniversaire de Michael, elle disparaît sans laisser de traces. Huit ans plus tard, le jeune homme, alors étudiant en droit, assiste au procès des crimes de guerre nazis. Il reconnaît Hanna sur le banc des accusés…
Metteur en scène au talent sûr, Stephen Daldry (Billy Elliot, The Hours) adapte le best-seller de Bernhard Schlink et livre un drame sensible où l’émotion nourrit la réflexion. Ici, l’intime et l’Histoire entrent en collision et questionnent la part de monstruosité tapie en chacun. Récompensée par un Oscar, Kate Winslet porte ce film avec une belle intensité.

Jollies Magazine vous souhaite une bonne semaine télévisuelle et vous dit à la semaine prochaine pour un nouveau top !

Alexandre Faure

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s