La magie de la cup menstruelle

Je sais ce que vous vous dites: « Un article de plus sur la cup menstruelle! ». Eh oui, pardon d’avance à celles qui connaissent déjà. Cet article est donc pour vous, mesdemoiselles et mesdames qui ne comprenez pas de quoi je parle.

Déjà la cup, qu’est-ce que c’est? C’est une protection hygiénique ayant la forme d’un petit réservoir. Bien meilleur pour notre santé (les tampons et serviettes pouvant causer des asséchements, lésions ou autres chocs toxiques) et également pour la planète (eh oui, la cup se changeant seulement tous les 5 à 10 ans, ça fait beaucoup moins de déchets.)

Mais je ne veux pas faire un article présentant la cup, il y en a déjà des centaines sur internet, et la vidéo de Coline, youtubeuse, me semblait parfaite pour expliquer tout le concept:

Voilà, les présentations sont maintenant faites. Pour changer un peu, je voulais surtout vous parler de mon choix et de mes premières utilisations.

Le choix de la cup

Oui, parce que bon, il y a quand même une bonne dizaine de marques disponibles maintenant. Alors une rigide, une souple, une grande, une petite, avec une longue tige, ou pas… enfin, j’étais perdue. Mais si, comme moi, aider à sauver la planète grâce à vos cycles menstruels vous intéresse, le site www.coupemenstruelle.net vous aidera grandement. Entre tests, explications et interviews de différentes utilisatrices, tout est fait pour répondre à nos petites questions.

Au final, mon choix s’est porté sur la Fleurcup, une cup 100% Made in France (on ne me refera pas!) C’est ce détail qui m’a permise de faire mon choix. Mais sachez qu’il y en a en couleurs, de différentes formes, des bio, ou pas. Enfin bref, il y en a pour tout le monde.

Première utilisation

Une fois reçue, le moment fatidique était venu. Petit conseil, essayez la la première fois sans sortir de chez vous. Histoire de pouvoir réagir rapidement en cas de fuite. Au début, j’avais l’impression d’avoir une bombe sur le point d’exploser dans les mains. Pas facile à manier les premiers coups, on tente dans un sens, dans un autre, en pliant comme si, et comme ça…  Il faut également savoir que je suis la personne la moins douée du monde avec ses mains.

Mais une fois placée, c’est effectivement fantastique. Je ne la sentais absolument pas. Moins encore qu’un tampon. J’étais vraiment surprise, et ai même paniqué dans le métro en allant en cours en pensant que j’avais oublié de la remettre!

Le lendemain, pour voir sa véritable efficacité, j’ai même été jusqu’à porter une robe blanche. Un peu paniquée au début, j’ai tout de même passé la journée à demander à mes amies si je n’avais pas de tache (on la fait toutes celle-là, ne mentez pas!) Huit heures plus tard, rien, aucune trace, nada.

Au bout du compte, je pense avoir adopté la cup pour de bon. Bien sûr, je pense retourner aux protections plus « classiques » lors de voyages ou de festivals, par exemple, mais pour le quotidien, rien de mieux, pour moi en tout cas.

Le seul inconvénient pourrait d’avoir à la vider sur son lieu de travail ou en cours. Certaines utilisatrices préconisent d’avoir une petite bouteille d’eau sur soi pour pouvoir la rincer au dessus de la cuvette des WC.. je vous l’accorde, on a vu plus sympa.

Je pense que le temps d’adaptation joue beaucoup. Un peu mal à l’aise au début à l’idée de retourner la chercher une fois pleine, je n’y faisais même plus attention un ou deux jours plus tard. Il peut être plus long ou plus court chez certaines personnes, bien entendu.

Alors, si vous aussi, vous voudriez économiser quelques centaines d’euros, faire du bien à la planète et à votre corps par la même occasion, vous savez quoi faire! La rédaction et moi-même sommes bien entendu là pour répondre à vos questions et pour vous rassurer! N’hésitez pas!

Claire ABOUDARHAM

Publicités

2 réflexions sur “La magie de la cup menstruelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s