#ThrowBackTvShow #3 : 90210, nouvelle génération

Vous avez envie d’une série sur des adolescents parfaits, friqués et vivant une vie idéale ? Si vous avez envie de vous détendre, mater des beaux gosses et des belles gosses, et de ne pas vous prendre la tête en regardant une série, nous avons ce qu’il vous faut ! Pour le #ThrowBackTvShow de cette semaine, on vous présente 90210, nouvelle génération !

Le pitch

18938438.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
@CW

Si le nom ne vous est pas inconnu, c’est sans doute grâce à l’ancienne série, Beverly Hills 90210, sortie dans les années 1990. 90210, nouvelle génération, est en quelque sorte une « suite » à la précédente série, puisque l’on retrouve Harry Wilson, un ancien lycéen de Beverly Hills, qui, après s’être installé dans le Middle West, revient en ville pour s’occuper de sa mère. Si la nouvelle série semble dès les premier épisode s’emboîter dans la précédente, les références aux anciens personnages sont moindres et leurs apparitions quasi inexistantes. Dans ceux de la première « génération », on en retrouve seulement 4, dont la jolie Shannon Doherty, qui tient le rôle de Brenda, personnage principal de la première série.

90210 Nouvelle Génération, commence donc par le retour de Harry Wilson, désormais marié à Debbie et père de deux enfants, Annie et Dixon. L’histoire est portée sur cette nouvelle génération, celle des enfants Wilson. La série retrace leur adaptation dans leur nouveau lycée de Beverly Hills, leurs joies, leurs peines, leurs chagrins, en bref, la vie d’adolescents. Le frère et la soeur, vont se faire des amis, et toute leur petite bande va vivre des moments de joie, comme des moments de doutes. Cette série retrace le quotidien d’une bande d’adolescents, qui a soif d’aventures.

Le personnage qui change tout

19804383.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
@CW

Honnêtement, il est difficile de se dire qu’un tel ou un tel change radicalement la série, mais pour Jollies, celui qui se démarque le plus, est le personnage de Naomi Clark. Jolie blonde à la taille de guêpe, cette fille-à-papa est détestable dans la première saison. C’est clairement la pimbêche de service, qui fait des coups en douce à ses ennemis autant qu’à ses amis. Alors pourquoi ? Pourquoi Naomi Clark ? Parce que c’est selon nous le personnage qui a le plus évolué au cours de la série. Elle vit des drames de son côté, gagne en maturité et au fil des épisodes, elle semble grandir et devient clairement indispensable. Dans les derniers épisodes, nous pouvons même dire qu’elle devient touchante. Et puis, avouons-le, que serait une bonne série pour ado sans la peste de service prête à tout pour écraser les autres ?

Notre épisode préféré

Beaucoup d’épisodes pourraient entrer dans cette catégorie, notre préféré et celui où Ivy se marie avec Raj.  C’est gnangan vous direz-nous, mais ce n’est pas tant le côté mariage qui nous a fait vibrer et même verser notre petite larme, c’est l’histoire cachée derrière. Episode joyeux et festif, il n’en est pas moins émouvant, et c’est pourquoi nous l’adorons.

To The Future!
@CW

Pourquoi on adore

Les plus :

  • Les personnages sont attachants, on arrive à s’identifier à eux.
  • Beaucoup de problèmes que rencontrent les jeunes adultes sont évoqués, et montrent que cela peut arriver à n’importe qui : la maladie, la dépression, la rupture, la tromperie, les problèmes d’argents, le divorce, l’homosexualité, l’adoption…
  • Certains personnages secondaires deviennent des personnages emblématiques au fur et à mesure et ça fait plaisir que le noyau dur s’élargisse.
  • Même si les personnages principaux, Annie et Dixon, sont de loin mis en avant dans les première saison, on apprécie l’égalité des péripéties avec les autres personnages. Tous les problèmes ne leur arrivent pas seulement à eux, et ça change d’autres séries.
  • Les histoires entre les personnages sont touchantes, et on a envie d’avancer avec eux, d’en savoir plus, de les voir grandir.

Les moins :

  • C’est une série pour ados, qui parle de problèmes d’ados. Dépassé un certain âge, ça peut être vite lassant les histoires de lycée.
  • Les histoires sont un peu clichées sur les bords, et on a du mal à croire que des adolescents puissent vivre autant de malheurs en si peu de temps.
  • Honnêtement, peu de personnes dans la vie réelle ont des villas de luxes, des piscines de fou et font les magasins sans compter. Donc il est parfois difficile de s’identifier à ce genre de personnages.

Si on est un ado, on ne peut pas ne pas aimer 90210, Nouvelle Génération. La série fait rêver, fait s’évader et nous plonge dans des histoires à n’en plus finir. C’est typiquement le genre de série qu’on regarde entre copines, pour parler des beaux gosses et se demander qui va finir avec qui. Même si elle est plus portée sur les jeunes adultes, on adore encore la vie de rêve, qu’ont Annie et Dixon au lycée de Beverly Hills.

Margaux LIDON

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s