Retour sur une semaine de football européen

Cette semaine, la Ligue 1 s’est illustrée sur la scène internationale. Le PSG, AS Monaco, OL et l’AS St Étienne ont tous montré une très grande forme.  Les 8èmes de finale aller de la Ligue des Champions ont tenu toutes leurs promesses pour Monaco et Paris. Lyon et St Etienne ont fait le boulot malgré un Manchester United trop fort pour les verts. Avec une moyenne de près de cinq buts sur l’ensemble des matchs de nos clubs français, il y a eu du grand spectacle.

Paris surclasse le Barça et coule la « MSN »

Capture d’écran 2017-02-24 à 18.33.06.png
Capture d’écran du compte Instagram du PSG @psg, lors du deuxième du but de la nouvelle recrue Draxler.

Pour un soir de St Valentin, le PSG a régalé les amoureux du football. Barcelone apparaissait comme favori avant le coup d’envoi de la rencontre au Parc des Princes. Seulement voilà, le PSG en avait décidé autrement.

Dès le début de la rencontre, Paris rentre très fort dans son match, en mettant une forte pression sur la défense catalane. Très vite, les Barcelonais sont aux abois et offre un coup franc non loin de la surface à Angel Di Maria. Ouverture du score par l’attaquant argentin à la 18ème minute, il n’en fallait pas moins pour lancer le PSG dans sa soirée.

Méconnaissable, les Barcelonais n’ont rien pu faire. Le portier du Barça, Ter Stengen, en laissera filer quatre et donne un sérieux avantage aux Parisiens avant le match retour au Camp Nou le 8 mars prochain.

Bien que les médias sportifs français affirment qu’ils ont « 100% de chances de se qualifier », le PSG n’est pas encore en quart, surtout face à l’équipe catalane. Le match retour est donc inratable et devrait être un grand spectacle,  aucune excuse de Saint Valentin cette fois-ci mesdames.

Monaco pas loin d’un exploit

Capture d’écran 2017-02-24 à 18.29.59.png
Capture d’écran du compte instagram de l’AS Monaco @asmonaco. Écuson de la rencontre en Manchester City et l’AS Monaco.

Mercredi soir, Monaco et Manchester City se sont livrés à une bataille sans merci offrant aux spectateurs : « un match fou ! ».

Monaco était en mode « Champions League » et souhaitait montrer tout son potentiel offensif.

Dès le début de la rencontre Monaco est plus dangereux et se procure davantage d’occasions. À la pause, le club de la principauté bascule en tête d’un petit but (1-2).

Au retour des vestiaires, Monaco était en passe de creuser l’écart avec un penalty pour Falcao. Mais le Colombien rate le coche et échoue sur Caballero (gardien de Manchester City). Les Manchuniens parviennent à sortir la tête de l’eau et reviennent au score. Seulement deux minutes plus tard, le Colombien prend sa revanche et redonne l’avantage à la principauté (3-2). Tout semble sourire à l’équipe de Leonardo Jardim mais à court physiquement en fin de match les Monégasques laissent « City » marquer trois buts en l’espace de dix minutes.

Monaco a montré un très beau visage mais cela n’a pas suffi, ils devront s’imposer par deux buts d’écarts le 15 mars prochain pour espérer continuer l’aventure européenne.

Lyon, un festival de but

Capture d’écran 2017-02-24 à 18.28.16.png
Capture d’écran du compte instagram de l’OL @ol lors de la victoire 7-1 contre l’AZ Alkmaar.

Lyon débutait sa ligue Europa et n’avait pas le droit à l’erreur après un parcours un peu décevant en ligue des champions.

L’OL se devait de confirmer son ambition : « gagner le titre » comme l’a dit Bruno Génésio, entraineur de l’Olympique Lyonnais à la fin de la rencontre.

Jeudi 16 février, Lyon se déplaçait donc à Alkmaar pour le match aller des seizièmes de finale de l’Europa Ligue. Grand favori sur le papier, les hommes de Génésio n’ont pas mis longtemps à le faire savoir avec un score sans appel (1-4).

La qualification était donc bien embarquée mais les lyonnais devaient confirmer à domicile pour prétendre à la Ligue Europa.

Hier soir, Alkmaar voulait faire bonne figure et chercher la victoire au moins pour l’honneur. Mais le 4ème de la Ligue 1 n’en avait décidé ainsi et a infligé un servers 7-1 sur sa pelouse et écarte l’équipe néerlandaise du tableau européen.

Lyon n’a donc pas eu le temps de trembler face à Alkmaar ce qui est de bon augure pour la suite de la compétition. Finalement après tirage au sort, l’OL affrontera l’AS Roma le 9 mars, ça ne sera pas la même chose que le club néerlandais.

St Étienne n’a pas fait le poids

capture-decran-2017-02-24-a-18-24-02
Capture d’écran du compte instagram de Paul Pogba @paulpogba, on y voit Paul à gauche et Florentin à droite, à la fin du match Saint Etienne-Manchester United.

Les verts n’ont rien pu faire face aux Red Devils. L’objectif de St Etienne était de faire douter United malheureusement cela n’aura duré que trente minutes lors du match aller. Cette rencontre restera tout de même dans l’histoire du club pour des joueurs n’ayant pas démérité comme en témoigne l’ambiance en fin de match dans « le chaudron ». Avec une sévère défaite 3-0 alors que les Stéphanois méritaient mieux. A Geoffroy-Guichard, United n’en a pas mis autant mais l’a tout de même emporté sur le score de 0-1.

Petite anecdote sympa que vous n’avez peut-être pas remarquée mais cette rencontre opposait les deux frères Pogba, Paul à United et Florentin sous les couleurs vertes. La maman dans les tribunes était partagée entre ses fils et très émue à la fin du match. La famille Pogba n’a pas fini de nous surprendre.

Gabriel BRAY

Crédit image à la une : @Wikipedia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s