L’Exposition Lab 14 : l’art urbain en construction

Le LAB 14 est un nouvel espace de création atypique imaginé par la structure Artana, qui accueille jusqu’au 26 février des artistes urbains en résidence. C’est accompagné de Guillaume Lebègue, l’assistant de direction de l’exposition, que Jollies a pu faire le tour de ce temple du street art. 

Un lieu hors du commun

Qui croirait que tout près de la gare Montparnasse, à côté de la jolie rue Campagne Première, se nicherait une telle exposition… Et qui croirait aussi, qu’elle se trouverait dans une ancienne Poste, désormais abandonnée ? En effet, le LAB 14 s’est installé dans d’anciens bureaux au-dessus de la Poste du 140, sur le boulevard du Montparnasse. Hanna Ouaziz, la fondatrice de l’agence Artana, était déjà à l’origine du projet La Réserve, un immense entrepôt à Malakoff dédié au street-art, l’été dernier. Cette fois, c’est sur deux étages que s’étend le LAB 14 qui ne cesse de vivre et de faire vivre l’art urbain. Du sol au plafond, on retrouve des peintures, des collages, des assemblages, fruit du travail des différents artistes exposant. Même s’il y en a un peu partout et que cela semble un peu « bordélique »,  cet endroit quelque peu atypique est un vrai lieu de vie et d’art. Le public découvre avec plaisir ce projet éphémère, soutenu et encouragé par Poste Immo et Altarea Cogedim, étendu sur une vingtaine de pièces entièrement repeintes par les artistes qui se sont imprégnés du lieu.

dsc_1032
Cannibal Letters @MargauxLidon

Les artistes et les oeuvres

Dès votre arrivée au Lab 14, vous êtes plongé au coeur même de l’exposition. D’un côté, vous vous retrouvez  dans un univers industriel, avec un assemblage de boîtes aux lettres (un petit clin d’oeil au lieu qui accueille l’exposition), une structure élaborée par Cannibal Letters, et de l’autre, dans un univers coloré et hors du commun.  Une sorte de forêt s’offre aux visiteurs avec un arbre… Où des poissons pendent aux branches ! Un décor quelque peu féerique et imaginaire, signé de la main de Anis. La visite commence, et lorsque vous entrez dans une sorte de couloir, vous vous retrouvez directement face à une panthère, qui accueille ses visiteurs à travers un grillage, et vous entraîne dans un couloir étroit, sombre sur les murs, aux plafonds peints laissant tomber des yeux un peu partout. Au premier étage, une grande pièce colorée et pleine de mystères vous attend. Sous ses  nombreuses et folles couches de couleurs, se cachent des petites phrases non visibles à l’œil nu. Aurez-vous l’astuce pour les faire apparaître ?

dsc_1048
Marko93@MargauxLidon

Au fur et à mesure de la déambulation, vous pouvez croiser des objets empilés les uns sur les autres, un gigantesque éléphant de bois, ou bien atterrir dans le temple du Dieu Hibou, crée par Mittoo Romain Peterka et ses fidèlesDans une ambiance feutrée et tamisée, on se retrouve dans une sorte de forêt enchantée, avec des meubles en bois, et des têtes de hiboux un peu partout. Un trône est même mis en place, une grande tête de hibou le dominant, de quoi vous transporter totalement dans un autre monde. Durant votre parcours, des noms connus apparaissent : un couloir d’origamis disposés de façon à ce que cela ressemble à une constellation est par exemple l’oeuvre de de Mademoiselle Maurice, vous pourrez également rencontrer les fresques et personnages de Nosbé, ou encore les graffitis du graffeur Léonard.

dsc_1049
Mademoiselle Maurice @MargauxLidon

C’est donc une vingtaine d’installations qui sont à découvrir dans ce temple du street-art, ainsi que deux expositions temporaires au deuxième étage et au rez-de-chaussée où vous pourrez siroter un verre ou bien acquérir des œuvres exposées dans ces deux pièces. Un lieu ou s’entreposaient dossiers, poussières et paperasse, totalement redécoré de la tête au pied, où on est désormais plongé dans un univers coloré, fluorescent et attrayant. Chaque artiste de cette exposition est différent et chacun apporte, à sa manière, sa touche d’originalité et fait (re)vivre ce lieu. Un énorme sentiment de fraîcheur ressort de cette exposition. Le Lab 14 est, on peut le dire, un beau projet collectif, humain et une chose est sûre, c’est un bon moyen de faire connaître et vivre l’art urbain. Et pourquoi pas de le faire aimer, tout simplement ?

Infos Pratiques
LAB 14 ,140 BOULEVARD DU MONTPARNASSE 75014 PARIS
ACCÈS
Métro 4 : Vavin
RER B : Port-Royal
BUS 91 : Arrêt Campagne-Première
OUVERTURE AU PUBLIC
Du 15 décembre au 26 fevrier 2017
EXPOSITION OUVERTE
Du mercredi au dimanche de 13h à 20h
Fermeture billetterie 19h30 du mercrerdi au dimanche
Nocturne jeudi et samedi 22h
(Animaux interdits)
FERMETURE LE LUNDI
Tarif unique : 2€

Margaux LIDON

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :