Février 2017 : les conseils ciné de la rédaction

Le mois de février est un mois très attendu pour les cinéphiles. Lors du festival de la Berlinale, on saura quels films feront l’année 2017 tandis que la cérémonie des Oscars décernera les prix aux films qui ont bouleversé l’année passée. Pour tout comprendre au palmarès des statuettes dorées, il ne faudra surtout pas louper Moonlight, Jackie ou encore Fences.

Les films nommés aux Oscars

Moonlight : Avoir son premier film nommé pour la catégorie du meilleur film aux Oscars ne peut être que bon signe. Barry Jenkins a reçu huit nominations pour  Moonlight. La vie de Chiron, un jeune homme noir et homosexuel est jonchée d’obstacles et d’aventures malheureuses. Le monde n’a aucune pitié pour lui. Alors, une façon de remplir les quotas pour calmer les protestations ou bien réel chef d’oeuvre ? A voir dès le 1er février.

Jackie : La première dame des Etats-Unis la plus célèbre a enfin le droit à son biopic. Nathalie Portman incarne Jackie Kennedy, celle qui a formé le couple présidentiel le plus glamour de l’histoire avec John Fitzgerald Kennedy, mais surtout celle qui a subi l’atroce cauchemar du 22 novembre 1963. Jackie rend hommage à la force et au courage de cette femme qui a fait de la dignité son mantra. En salles le 1er février.

null
©Paramount Pictures France

Fences : C’est l’histoire désarmante d’une famille noire ordinaire de Pittsburgh dans les années 1950. Denzel Washington et Viola Davis reprennent les rôles des parents qu’ils avaient déjà incarnés à Broadway en 2010 quand Fences n’était encore qu’une pièce de théâtre. Viola Davis avait remporté un Tony Award pour ce rôle et voilà qu’elle a déjà gagné un Golden Globe pour le film. La suite aux Oscars ? Au cinéma le 22 février.

Lion : Saroo est un enfant adopté par des Australiens. Il a aujourd’hui une vingtaine d’années et commence à se rappeler sa vie à Calcutta. Un soir, il s’est perdu dans une gare et n’a plus jamais revu sa famille. Aujourd’hui, il décide de repartir en Inde pour retrouver sa mère biologique et son frère. Adapté d’une histoire vraie, l’histoire de Saroo (Dev Patel) semble très touchante. Lion est nommé dans la catégorie du meilleur film pour les Oscars. En salles le 22 février.

Histoires de religions

317528
©Kerry Brown

Silence : L’immense Martin Scorcese fait son retour sur grand écran. Après un léger égarement derrière la télévision dans l’univers du rock des années 1970, il s’intéresse aujourd’hui à la religion chrétienne au XVIIème siècle. Deux jeunes prêtres, Adam Driver et Andrew Garfield, se sentent investis d’une mission divine. Ils doivent retrouver le père Ferreira (Liam Neeson) qui était parti au Japon pour répandre la Bonne Nouvelle. Ils n’y sont pas les bienvenus… A voir d’urgence le 8 février.

Noces : Zahira est une jeune pakistanaise qui vit en Belgique avec sa famille. La tradition de son pays veut que ses parents choisissent son mari. Mais Zahira n’est pas prête à accepter sa condition de future épouse à qui on ne donne aucun choix. Elle va tout faire pour échapper à cette tradition même si cela signifie attirer la honte sur son père et sa mère. Balançant entre teen movie très contemporain et drame familial, Noces est un film intense et bouleversant. A voir le 22 février.

030258
©Jour2fête

Comédies à la française

Alibi.com : Greg a monté une entreprise très originale : elle se charge de vous trouver un alibi en cas de tromperie, oubli ou encore grosse gaffe. Tout va très bien pour Greg et sa copine jusqu’à ce qu’il rencontre son beau-père, qui se trouve être un client de Alibi.com. L’acteur et réalisateur des Babysitting, Philippe Lacheau, enchaine gags sur gags pour une comédie française fraîche et sans prise de tête. En salles le 15 février.

Rock n roll : Guillaume Canet revient derrière la caméra après l’échec de Blood Ties en 2013. Rock n Roll retrouve la veine humoristique de son premier long-métrage, Mon idole, complètement déjanté et délicieusement cynique. Guillaume Canet n’a rien trouvé de mieux que de se mettre en scène pour son nouveau film. Découvrez l’envers du décor. Enfin, le sous-titre est surtout : « Amusez-vous à trier le vrai du faux dans la vie de Guillaume et Marion ». Ce comédie entre l’autobiographie et la catharsis est à apprécier avec beaucoup de second degré. En salles le 15 février.

286972
©Jean-Claude Lother / Les Productions du Trésor – Pathé Production – M6 Films – Appaloosa Cinéma – Caneo Films

RAID Dingue : Dany Boon revient avec une énième comédie pour plaire à toute la famille sur un sujet qui touche de très près à l’actualité. La fille du ministre de l’Intérieur, veut intégrer l’équipe d’élite de la police nationale : le RAID. Seul hic, elle n’a pas toutes les qualités requises. Maladroite, pas trop sportive, très gaffeuse, Johanna n’a peut-être pas sa place au sein de l’équipe. Dany Boon laisse la place du clown du film à Alice Pol pour endosser le rôle de l’agent misogyne et défaitiste qui devrait former un binôme avec elle. En salles le 1er février.

Frissons garantis

Split : Kevin est schizophrène. Sa psychiatre pense qu’il n’aurait pas moins de vingt-trois personnalités différentes. Peut-être ne sont-elles pas toutes si bienveillantes… Kevin va séquestrer trois jeunes filles. Dans leur lutte pour se libérer, les jeunes filles vont apprendre à connaître les vingt-trois Kevin qui existent dans sa tête. A voir à partir du 22 février.

Cinquante nuances plus sombres : Un an après le premier, l’adaptation du second livre de E.L. James s’installe au cinéma. Arrivée prévue pour être la comédie romantique hot de la Saint-Valentin. Le couple aux pratiques sadomasochistes est de retour. Le ténébreux M. Grey et la plus si innocente Anastasia vont traverser une passade sombre. Leur histoire d’amour charnel y survivra-t-elle ? Rendez-vous le 8 février pour le découvrir.

A Cure For Life : Lockhart est un jeune homme envoyé par son entreprise pour ramener le patron M. Pembroke, parti en Suisse pour se soigner d’une maladie mystérieuse. Ce dernier a laissé une lettre à ses employés expliquant qu’ils étaient tous atteints de cette maladie. Au centre de purification suisse, Lockhart va découvrir que les médecins y cachent de lourds secret. Une jeune malade lui raconte que personne ne part jamais du centre. Lockhart va être contraint de rester plus longtemps qu’il n’avait prévu… A voir le 15 février.

525752
©Twentieth Century Fox France

Seuls : Le cinéma français n’ose pas souvent s’aventurer dans l’univers du fantastique. Encore moins dans le teen movie fantastique, un genre qu’Hollywood adore. Seuls est alors l’occasion de voir ce que ça peut donner. Cinq ados se retrouvent seuls dans une ville. Tout le monde a disparu. Un brouillard les menace et un homme armé de couteaux semble vouloir leur peau. Le réalisateur de 20 ans d’écart s’essaye dans un style nouveau, on demande à voir. Le 8 février au cinéma.

American Honey : Une jeune américaine de 17 ans se retrouve embarquée dans une aventure avec une bande de jeunes qui parcourt l’Amérique en vivant de vols, de deals de drogue sans penser au lendemain. Une sorte de romance naît entre elle et celui qui se trouve à la tête de ce groupe (Shia Labeouf). Ces vagabonds sortis d’une autre époque ont remporté le prix du jury à Cannes. A voir le 8 février 2017.

Crédit photo à la une : Bac Films

Pauline THURIER

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s