Tout ce que vous devez savoir sur les affaires concernant François Fillon

Ce dimanche, François Fillon a réuni 8 000 personnes à la Villette. Au programme : standing ovation pour Penelope Fillon, sa femme, séquence émotion et attaque contre ceux qui ont voulu les « jeter aux loups ». Une véritable opération séduction après les révélations de la presse la semaine dernière.

Le 25 janvier dernier, le Canard Enchainé révèle que Penelope Fillon a été engagée entre 1998 et 2012 comme assistante parlementaire par son mari. Jusqu’ici, rien d’aberrant. En effet, il n’y a rien d’illégal à engager son conjoint pour un député.

Le problème, c’est que cet emploi semble fictif. Plusieurs témoignages – dont celui d’une proche collaboratrice de François Fillon – convergent : personne n’a croisé Penelope Fillon ni dans les couloirs de l’assemblée ni au siège du député dans la Sarthe.

La femme du candidat LR a également été employée par la revue Les deux mondes sur la période 2012-2013. Mais là, très peu trace de son travail comparé à la somme qu’elle aurait perçue. 

Au total, celle qui était présentée comme une femme au foyer, aurait touché 500 000€ (brut) entre 1998 et 2012.

Rapidement, le Parquet financier se saisit de l’affaire. Dans la foulée, le candidat annonce au 20H de TF1, qu’il se retirera de la campagne s’il est mis en examen.

  • F. Fillon peut-il être mis en examen avant la Présidentielle ?

Le député de la Sarthe est visé par une enquête préliminaire pour détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel.

Mais il est très peu probable qu’il soit mis en examen avant l’élection présidentielle.

On vous explique pourquoi juste ici :

new-piktochart_172_a34e8c4e4d8b8b908449404132241f0e8f442ec6
Pourquoi Fillon ne peut être mis en examen avant la présidentielle

Pour faire simple, si Mme Fillon a bel et bien bénéficié d’un emploi fictif, le candidat ne pourrait être mis en examen qu’en 2019. Cependant, même s’il est élu président de la République, il devra comparaitre devant un tribunal.

  • Quelles sont les autres affaires qui touchent le candidat ?

Depuis 2012, le Parquet financier s’intéresse à un système de détournement de fonds publics au Sénat. Le procédé est simple : 

cagnotte-secr-5_19834054_d255353deaeddd1f2476a8664c7350458abf8f26
La cagnotte parlementaire secrète

Il y a quelques jours, Mediapart accusait François Fillon d’avoir empoché des chèques issus de ce système. Les faits auraient eu lieu entre 2005 et 2007 (époque pendant laquelle il était sénateur de la Sarthe). Il aurait alors touché jusqu’à 21 000 €. 

A quelques mois du premier tour, ces révélations viennent fragiliser le candidat, qui se présentait lui-même comme « irréprochable ». Le meeting de la Villette, tenu ce dimanche dernier par le candidat de la droite, ne fait qu’amorcer une longue campagne de reconquête auprès de son électorat.

Margaux QUEFFELEC

Crédit image à la une : @Wikimedia Commons
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s