Critique : Beauté cachée, un film sur la vie et la mort

Howard est un homme heureux : il a monté avec son meilleur ami une boîte de publicité qui fonctionne à merveille, ses collègues l’aiment et l’admirent… La vie lui sourit. Jusqu’au jour où tout bascule. Après la mort de son enfant, il sombre dans la dépression et s’enferme dans le mutisme. Désormais, il passe ses journées dans son bureau, à construire des structures en domino. Le soir, il écrit aux trois abstractions qui ont le pouvoir de régir une vie et en qui il a toujours cru : la Mort, le Temps, et l’Amour. Il laisse sa vie filer entre ses doigts, tandis que son entreprise bat de l’aile. Ses amis et associés, désespérés et inquiets de leur sort, décident de prouver qu’Howard n’est plus apte à diriger son business. Ils vont alors organiser une rencontre improbable entre leur ami et les trois abstractions.

capture-decran-2017-01-06-a-09-54-22
©Barry Wetcher

L’histoire d’Howard est celle d’un homme ordinaire, qui pense que le malheur n’arrive qu’aux autres. Pourtant, le jour où il perd ce qu’il a de plus cher au monde, c’est toute sa vie qui s’écroule. Tout ce en quoi il a cru, tous ses rêves et ses projets disparaissent et laissent place au vide. Un vide qui gagne son cœur, qui envahit tout son être, tant et si bien qu’aussi paradoxal que cela puisse sembler, il finit par l’emplir tout entier, et ne laisse de place à aucun autre sentiment que la colère et la douleur.

Une thérapie de groupe

En demandant à une troupe d’acteurs amateurs d’interpréter les trois abstractions, les associés d’Howard ont seulement en tête d’aider leur ami. Pourtant, eux aussi sont rongés par des soucis : angoisse de ne pouvoir fonder une famille, rejet, imminence de la mort…

Les trois acteurs ne vont pas seulement jouer leur rôle, ils vont incarner leur personnage jusqu’à le rendre réel. Si Howard doit affronter directement les pensées qui le hantent, il en est de même pour ses amis. La troupe va se révéler particulièrement perspicace et incisive, au point de faire changer profondément chacun des personnages.

 

Ainsi, on ne peut que se demander si ces entités sont bien réelles. Les amis d’Howard veulent prouver sa folie et demandent à des acteurs en chair et en os d’interpréter les trois abstractions. Pourtant, ces acteurs perçoivent avec une clairvoyance troublante les problèmes de chacun des membres du groupe. Et si eux aussi étaient le fruit de l’imagination des personnages ?

Des acteurs talentueux

Will Smith fait une fois encore preuve d’un immense talent. Il parvient à faire ressentir les émotions de son personnage sans une parole (puisque Howard reste muré dans le silence durant une bonne partie du film) ; tout – la colère, l’incompréhension, la douleur et la détresse – se lit sur son visage. Il fait percevoir à quel point la frontière entre la douleur et la folie est fine, poreuse. On le sent prêt à sauter à tout moment dans un gouffre sans fond pour échapper à sa vie devenue insupportable.

Quant aux autres acteurs, ils mettent parfaitement en avant l’incertitude et le doute des personnages, partagés entre leur désir d’aider un ami et leur crainte de voir leur entreprise sombrer.

Notice the collateral beauty

capture-decran-2017-01-06-a-09-57-50
©Barry Wetcher

Le titre du film est énigmatique, et on ne peut le comprendre sans avoir vu le film. « Ne passez pas à côté de la beauté cachée », conseille une femme à une mère en train de perdre son enfant. Cette beauté cachée, Howard refuse de la voir, comme s’il n’y avait plus le droit, comme si ce serait trahir son enfant que de s’autoriser à l’admirer.

Beauté cachée est donc un film sur le deuil, la douleur, mais aussi sur l’espoir et la renaissance. Sur la vie.

Mathilde BERG

Crédit image à la une : @Barry Wetcher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s