Équitation : Jump’in Longines

La rédaction a eu le plaisir de se rendre au Parc des Expositions de Villepinte ce vendredi 2 Décembre et a assisté à une des épreuves les plus impressionnantes à voir au Salon du Cheval. Celui-ci a ouvert ses portes le 26 Novembre et s’est clôturé hier, le 4 décembre. Comme la fin approchait, nous avons décidé de nous rendre sur place et de vous emmener au cœur d’une épreuve de saut d’obstacles phare de cet événement : le Longines Speed Challenge. Vous ne vous y connaissez pas en matière d’équitation ? Rien de grave, poursuivez votre lecture, on vous raconte tout !

unspecified
Terrain du Longines Master de Paris où s’est déroulée l’épreuve @Alix Loyer

Le Longines Speed Challenge : L’épreuve du public.

C’est une épreuve internationale qui regroupe des cavaliers de haut niveau du monde entier,  ceux qui sortent en compétitions qualifiées de 5 étoiles (c’est donc ceux que l’on peut décrire comme au top du top puisque les barres s’élèvent à 1m60), mais aussi des jeunes cavaliers qui ont pu concourir sur des épreuves impressionnantes pour leur âge. Le plus jeune participant avait 18 ans. Chaque épreuve est dotée et rapporte au vainqueur une somme qui est généralement bien gonflée, ici 100 000 euros. Une somme est également versée à chaque couple du premier quart mais le prix baisse progressivement.

Le principe de l’épreuve pour les cavaliers est d’aller le plus vite possible afin d’obtenir la victoire. Chaque barre qui touche le sol ajoute deux secondes supplémentaires au temps final du couple. Celui avec le meilleur chronomètre est sacré champion. La hauteur du parcours tourne autour d’1m45. Autant dire que pour ces champions, c’est de la rigolade. Une des spécialités de cette épreuve est la réelle implication du public. Généralement, les parcours de ces grands cavaliers ,comme la plupart des parcours d’obstacles, s’effectuent en silence pour ne pas déconcentrer les couples et une tension silencieuse est palpable. Mais le Speed Challenge nous invite en tant que spectateur à donner toute sa voix aux participants pour les encourager à dépasser leurs limites et à battre leur propre record. Autant vous dire qu’en rentrant il est difficile de parler.

Les Français au rendez-vous, comme toujours

Après nous avoir fait royalement vibrer par équipe lors des Jeux Olympique de Rio cet été avec une médaille d’or, les cavaliers tricolores nous ont encore transporté vendredi. C’est Kevin Staut, grande star du CSO mondial, qui prend la tête avec un chronomètre de 61 secondes 81. Il est suivi par Julien Épaillard, un autre Français qui a fait ses preuves, et qui a réalisé le parcours en 64 secondes 80. La troisième place va à l’Américain McLain Ward avec un chronomètre de 65 secondes 53.

Jollies vous conseille vivement de regarder le tour de Kevin Staut afin de vous plonger dans l’ambiance de l’épreuve :

Vidéo mise en ligne par Longines Masters.

Un bref portrait du trio de tête

Kevin Staut :

Pilier de l’équipe de France depuis de nombreuses années, Kevin est souvent l’homme de la situation. Un tempérament de feu, les idées toujours en place et des chevaux de qualité font son succès. Mais c’est aussi son talent, son écoute pour les chevaux et son goût de la compétition qui font de lui un vrai champion.

Il dispose d’un piquet de chevaux tous incroyables. Mais certains dominent : son magique Kraque Boom désormais à la retraite, sa belle Silvana HDC qui s’est retirée de la scène internationale en début d’année et sa championne de vendredi soir Elky van het Indihof HDC.

Son palmarès, prodigieux, et sa deuxième place dans le classement mondial sont les témoins de son talent et de sa réussite, ce que nous aurons encore l’occasion de constater à de nombreuses reprises lors des futures compétitions internationales 5 étoiles.

staut_silvana_equitalyon_2013
Kevin Staut et sa belle Silvana en 2013 à Lyon @Wikimédia

Julien Épaillard:

Autre emblème de l’équipe de saut d’obstacles française, Julien Épaillard nous a montré à plusieurs reprises sa réactivité et sa rapidité lors des épreuves de vitesse comme celle de vendredi soir. C’est donc sans surprise qu’on l’a vu s’imposer à la deuxième place avec un parcours fluide et rapide.

Homme de cheval depuis son enfance, Julien a connu de hauts et des bas mais il est toujours revenu au sommet avec des très bons chevaux. Son expérience lui permet d’obtenir le meilleur de ses chevaux comme lors du Speed Challenge du Longines à Villepinte avec le beau Cristallo A*LM.

grandprixhermesparisgrandpalaisday1gnsicoonixel
Julien Épaillard et Cristallo A*LM @Zimbio

McLain Ward:

Véritable référence américaine et mondiale dans le saut d’obstacles, LcLain Ward a remporté plusieurs médailles olympiques et s’affiche régulièrement dans la première partie du classement dans de nombreuses compétitions. Installé à la troisième place du Top 10 Longines derrière un autre français, Simon Delestre, McLain est une icône du sport équestre avec, lui-aussi, un beau palmarès.

Depuis ses 14 ans dans le haut niveau, il est devenu très vite un jeune talent à suivre et dont beaucoup se méfiaient. Doté d’un feeling et d’un sang-froid fascinant, rien ne l’arrête. Mené à la victoire par d’incroyables chevaux comme Sapphire, avec qui il a gagné de nombreuses compétitions, il poursuit son chemin avec Rothchild et Malou, cheval avec qui il a brillé dans ce Speed Challenge.

2016-11-11-617-mclain_ward_and_malou_weston_by_ben_radvanyi_photography
McLain Ward et Malou, sa jument de 12 ans. @Jumpmedia

Un parcours difficile

Avec seulement trois couples sans pénalités, deux éliminés et six abandons sur 31 partants, l’épreuve a fait des ravages. Le parcours est très compliqué: l’ambiance peut déconcentrer les chevaux et la vitesse qu’implique l’épreuve crée parfois des désaccords entre cavaliers et chevaux. La légende anglaise John Whitaker en a fait les frais avec une chute impressionnante mais sans gravité. Néanmoins le spectacle était au rendez-vous avec des parcours magnifiques, des cavaliers très humbles et du sport de haut niveau. Vous ne rencontrerez pas tous les jours des champions olympiques au coin du bar prêt à discuter avec vous !

Alors le dernier mot de Jollies est : réservez vite vos places pour l’année prochaine ! Même si vous ne connaissez pas grand chose au milieu équestre, l’épreuve du Speed Challenge est un véritable spectacle sportif.

sans-titre-178
Parcours du Longines Speed Challenge @Équidia

Le mot de la fin est évidemment pour notre vainqueur:

« On a bien vu pendant toute une partie du parcours que je ne maîtrisais pas tout. Pendant la moitié du parcours, j’ai même fait n’importe quoi ! Heureusement, Elky a été super généreuse, elle a bien donné. La deuxième partie du parcours était très rapide, mais le début aurait pu être moins approximatif ! Merci à tous ! S’il y a une grande performance ce soir, c’est en grande partie grâce à vous ! »

 

On vous laisse découvrir la réaction du champion Kevin Staut dans cette interview réalisée pour Horse Actu et vous invite encore une fois à voir ce grand show équestre une fois dans votre vie:

Alix LOYER

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s