Résumé de la COP22

Vous avez sûrement entendu parler ces deux dernières semaines de réchauffement climatique, puisque les pays se sont réunis lors de la COP22. Pour celles et ceux qui n’auraient pas compris ou suivi cet évènement, Jollies Magazine vous le décrypte !

La création des COP

Pour faire face au changement climatique et encadrer les pays dans ces nombreuses évolutions atmosphériques, la création des COP en 1992 a été nécessaire. L’acronyme COP signifie Conferences Of Parties (ndlr : Conférences des Parties en français). Les Parties désignent tous les pays du monde qui se réunissent tous les ans, lors de conventions internationales concernant des problématiques, non seulement environnementales, mais aussi économiques, sociales et diplomatiques.

comprendrelecc_0
Fonte des glaces (@cop22.ma)

Les points essentiels d’un bilan mitigé

Marrakech est pour la deuxième fois, la ville organisatrice de la COP. Le pays avait déjà accueilli cette session en 2001. Le gouvernement du Canada ainsi que l’Union Européenne ont soutenu la COP22 par deux accords de financement pour l’accompagnement de l’organisation de cette 22ème Conférence des Parties. La sécurité est à son maximale : 5000 policiers et 800 gardes du corps ont été déployés.

Cette année, de nouvelles problématiques ont été abordées afin de pallier ces changements. Pour cela, plus de 40 chefs d’États et 30 chefs de gouvernements ont répondu présent. Cette conférence met également l’accent sur le processus de mise en oeuvre de l’accord historique de Paris (décidé durant la COP21). Cependant, c’est sur un bilan plutôt mitigé que s’est achevée cette COP.

L’élection américaine a fait parler d’elle durant cette conférence mondiale du climat. La victoire de Donald Trump a lancé une vague de froid sur la COP22, puisque rappelons-le, un des points du programme du républicain était d’annuler l’accord de Paris et de supprimer l’Agence de Protection de l’Environnement. Cet accord a pour objectif de contenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C, au mieux, contenir la température en dessous de 1,5°C. Cet accord a été décidé en 2015 et a été approuvé par Barack Obama. Selon François Hollande, cet accord est irréversible c’est pourquoi les États-Unis doivent respecter leurs engagements. La mise en oeuvre de l’accord de Paris a d’ailleurs, été un point non négligeable durant cette COP22. En effet, cet accord supposé être appliqué en 2020, a été avancé en 2018. L’urgence climatique ne peut attendre.

COP21_participants_-_30_Nov_2015_(23430273715).jpg
La COP21 : année de l’accord de Paris (@wikipedia)

Le roi du Maroc, Mohammed VI a prononcé un discours ce mardi 15 Novembre 2016, un discours qui se veut à la fois positif et plein de bonne volonté, tout en soulevant des points essentiels. Selon lui, un problème majeur se pose concernant les décisions prises sur les questions environnementales. Il faut prendre en considération la différence entre les pays avancés et les pays en développements, ainsi que les ressources qu’ils possèdent pour mettre en oeuvre ces décisions, qui ne sont pas toujours à la portée de tous les Parties. Il indique également que la COP ne peut forcer ces pays à accepter les décisions prises pour lesquelles ils ne pourront pas se conformer, par manque de moyens.

De nombreuses promesses ont été faites dans de multiples conférences antérieures. Mais notre conférence aujourd’hui est celle de la vérité et de la clarté ; une conférence pour prendre nos responsabilités devant Dieu et l’Histoire, et devant nos peuples.

cop22-roi-maroc
Le roi du Maroc, Mohammed VI prononce son discours (@mediaterre)

La déception de la délégation africaine s’est, une nouvelle fois, fait ressentir durant la Conférence des Parties. En effet, le secteur de l’agriculture, essentiel à la survie des populations africaines, est touché par ces changements climatiques et les catastrophes naturelles liées. Ce sujet a été reporté à 2017. Cependant, de nombreux programmes sur l’agriculture ont trouvé leur place durant la COP22.

Une COP22 très ambitieuse avec un pays accueillant et prêt à faire accélérer les décisions prises, tout en prenant en considération les réalités pouvant freiner les démarches. Le temps nous permettra de voir si les négociations ont abouti et ont favorisé une quelconque amélioration du climat.

482665266_1280x720
(@vimeo)

Clara BIAGIOTTI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s