Yannick Jadot : le concurrent de Cécile Duflot

Ce nom ne vous dit peut-être rien, pourtant Yannick Jadot est potentiellement le candidat d’Europe Ecologie Les Verts à l’élection présidentielle de 2017. Il est décrit dans les médias comme le concurrent le plus sérieux de Cecile Duflot. Pour l’occasion, Jollies Magazine a décidé de vous présenter ce candidat peu connu.

L’homme engagé

Tout d’abord d’un point de vue personnel, Yannick Jadot est un candidat de 50 ans, né en Picardie et ayant étudié l’économie à l’université Paris-Dauphine. Il a vécu au Burkina Faso et au Bangladesh dans le cadre de travaux solidaires en relation avec l’environnement.

Il s’engage ensuite auprès d’ONG comme Solagral puis Greenpeace, auprès de laquelle il sera d’ailleurs directeur des actions en France entre 2002 et 2008. Fondateur de l’Alliance pour la planète, il participe au Grenelle de l’environnement en 2007.

Les débuts politiques

S’en suit sa démission de Greenpeace le 1er septembre 2008 et son adhésion à Europe Ecologie. A l’époque le mouvement est initié par Daniel Cohn-Bendit, à l’occasion des élections européennes de 2009. C’est ainsi que Yannick Jadot devient député européen (et est réélu en 2014).

téléchargement (6)
Wikimedia Commons

La présidentielle de 2017

Question programme, Yannick Jadot ne se différentie pas beaucoup de ces concurrents. Cependant, regardons ce qu’il propose:

  • un revenu de base de 500€ ainsi que la mise en place d’une nouvelle fiscalité
  • une légalisation du cannabis encadrée
  • la réduction du pouvoir du chef d’Etat pour laisser plus de place au Parlement (élu à la proportionnelle)
  • une nouvelle constitution écrite
  • la mise en place de conseils de quartiers et une politique étrangère « plus cohérente avec certains pays du Moyen-Orient » afin de lutter au mieux contre le terrorisme
  • une meilleure coopération européenne notamment par l’instauration d’un « FBI à l’européenne » ainsi que d’un « Procureur européen », là encore dans le but de lutter contre le terrorisme.

Mais le plus intéressant reste tout de même ses propositions par rapport à l’écologie. Yannick Jadot a comme priorité la sortie des énergies fossiles, remplacées par des énergies « d’avenir« . Il préfère s’appuyer sur les PME, déclarant  que « Ce n’est pas avec les grandes entreprises qu’on combattra le changement climatique. »(Le Monde)

Interrogé sur france inter, le candidat s’est aussi dit favorable à l’accueil d’Edward Snowden et au contraire très défavorable à Hinkley Point. Il a déclaré regretter la façon dont son parti a « géré » ses alliances, en oubliant son but principal : la question de l’écologie. Enfin, il rappelle qu’aujourd’hui, les questions environnementales sont primordiales et qu’il se porte garant de leur défense.

Ainsi, malgré certaines similitudes avec ses concurrents, Yannick Jadot bénéficie d’une bonne popularité chez ses électeurs. En effet, son parcours européen lui a permis d’acquérir de la notoriété, mais surtout une réputation de travailleur. Il est également soutenu par Daniel Cohn-Bendit et Thomas Piketty, deux personnages populaires sur la scène médiatique.

Crédit photo à la une : eelv.fr

Eglantine Puel

2 réflexions sur “Yannick Jadot : le concurrent de Cécile Duflot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s