Uchroniques: vous êtes le maitre de l’Histoire

Le 11 septembre, l’assassinat de JFK, la catastrophe de Tchernobyl, autant d’éléments ayant influencé notre Histoire individuelle et collective en causant des bouleversements sans précédent. On en vient alors à se demander ce qu’aurait été notre Histoire sans ces événements.  Mais, s’il y avait un moyen de savoir, un moyen de changer l’Histoire, comment seraient les choses ? C’est l’expérience que propose Uchroniques.

 

Uchroniques est une série interactive/jeu en 10 épisodes produits par Brainworks en collaboration avec France Télévision : Nouvelles Écritures (Division de France Télévision dédiée à la création de nouveaux contenus principalement en lien avec le web). Le terme uchronique est la contraction des termes « Uchronies » et « Chroniques » (renvoyant au format épisodique). L’uchronie quant à elle est un néologisme basé sur le préfixe U désignant le négatif et le terme « chronos » signifiant le temps en grec, l’uchronie étant alors le récit d’une histoire qui n’existe pas, une version altérée de l’Histoire.  Chacun des épisodes d’Uchroniques propose une histoire bien particulière, le point fort de chacune de celles-ci étant l’aspect historique qui, bien qu’altéré dans son fondement, conserve sa nature et ses codes : court documentaire plaçant le contexte et les protagonistes, images d’archives et narrateur caractéristique de ce genre de programmes (on entendrait presque Mathieu Kassovitz dans Apocalypse Hitler). Néanmoins, derrière un aspect historique qui peut sembler ennuyeux, pour les moins amoureux de l’histoire, se cache la partie jeu. Ainsi l’Histoire est complétée par un côté ludique et pédagogique pouvant plaire à tout le monde. Chaque épisode possède son propre gameplay ainsi que de multiples fins déterminées par la façon de jouer de l’utilisateur. On passe ainsi d’un Tower Defense dans un épisode à un jeu de slalom entre les Icebergs dans un autre.

Sanstitre3copie
Jeu où il faut slalomer entre les Icebergs pour éviter la percussion du Titanic @Uchroniques

Il n’y a pas non plus de Game Over ou de victoire « classique », seulement l’apparition d’une nouvelle allitération historique de l’épisode. Il est ainsi obligatoire de « perdre » si l’on désire avoir toutes les versions de l’histoire. De même qu’une victoire, habituellement synonyme de bonne fin, peut donner une fin beaucoup plus tragique que dans le cas d’une « défaite ». C’est ainsi que le jeu nous apprend de belles leçons de vie. Enfin, après chaque mini-jeu apparaît la partie uchronie, sans doute là plus plaisante dans la série. Après chaque partie une vidéo apparaîtra et montrera les changements historiques : Création des Vengeurs français, développement de la Marine, Napoléon en Don Bonaparte.

uchroniques-transmedia-2.png
Une des alérations où Michael Jackson devient un Daft Punk @Uchroniques

 Les altérations sont nombreuses et toutes d’une inventivité folle. Chaque uchronie passe du probable au totalement loufoque en gardant une fraîcheur propre au style des créateurs. On sent tout le plaisir qu’ils ont pris à inventer les scénarios et à quel point ils les ont emplis de pop culture. Chacune de ces Uchronies est accompagnée de documents d’archives modifiés pour correspondre au scénario et il devient amusant de comparer la réalité et l’uchronie. On rit sans mal à leurs gags de même qu’on finit par se sentir coupable de certains scénarios dont on a été l’instigateur. Et c’est aussi ça Uchroniques, donner au joueur une puissance presque divine et lui laisser le choix de changer l’Histoire pour en assumer les conséquences. Est-ce que sauver quelqu’un destiné à de grandes choses ne risque pas de tout changer dans notre monde? L’inaction n’est-elle pas la meilleure des choses à faire parfois? C’est le genre de questions que l’on se pose après cette aventure humaine, encore subjugué par un sentiment de surpuissance et de culpabilité. Et on retourne finalement dans notre vrai monde, avec son Histoire, ses défauts, ses qualités, en se disant qu’un élément aurait pu tout changer.

Uchroniques est un jeu gratuit finissable en moins de deux heures (un peu plus si on veut découvrir toutes les fins afférentes aux différents épisodes). On ne peut qu’encourager les créateurs à continuer ce genre de projets, tellement rafraîchissant dans le paysage actuel. Et Jollies ne peut que vous conseiller, si vous aimez les Uchronies, de jeter un œil à des ouvrages tels que Le Maître du Haut Château de Philip K. Dick et 22/11/63 de Stephen King.

Et vous, que feriez-vous si vous aviez réellement le pouvoir de changer l’Histoire ?

 

Lien du site: http://uchroniques.nouvelles-ecritures.francetv.fr/

ANTHONY XERRI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s