Les MOOCs : l’apprentissage au XXIème siècle

Savez-vous ce qu’est un MOOC ? Vous y êtes-vous déjà inscrit ? Connaissez-vous le temps à y consacrer ? La diversité des programmes ?

MOOC
@etablissement.diplomeo

Jollies a décidé de vous présenter les MOOCs (Massive Online Open Courses). Ils sont apparus dans le monde anglo-saxon en 2011 et se sont depuis étendus à d’autres pays, dont la France. Il s’agit donc de cours en ligne, gratuits, accessibles par n’importe qui, n’importe où et presque n’importe quand. De nombreuses plateformes existent, surtout gérées par des universités anglo-saxonnes, comme par exemple EDX, FutureLearn, Canvas, Open Education Europa ou FUN (France Université Numérique). Ces plateformes offrent des cours préparés par des universités, donc des professeurs qualifiés, ce qui en résulte généralement en une bonne voire une très bonne qualité des enseignements.

Les cours prennent des formes différentes, comme des vidéos, de courts textes, des exercices, QCM… Ils permettent un apprentissage plus agréable, car au rythme de chacun, avec des supports différents pour enregistrer l’information et la comprendre.

Certaines plateformes ne proposent des cours que dans des domaines précis (par exemple les sciences ou le business), tandis que d’autres, comme FUN ou FutureLearn, proposent des cours dans des domaines très variés (sciences, technologie, droit, langues, sciences humaines, nutrition ou même mode…). Cependant, le nombre de cours proposés par domaines varie et les offres en français sont un peu moins nombreuses que celles en anglais. Si vous voulez avoir le plus de choix possibles, il vaut donc mieux maîtriser la langue de Shakespeare.

Les cours sont programmés à certaines dates et chacun précise la durée (en semaines) et le temps à consacrer à chaque chapitre (en heures/semaine). Certaines plateformes ont une date limite pour chaque cours, c’est-à-dire que si vous complétez votre cours après cette date, vous n’aurez pas accès au diplôme qui valide votre effort, il est néanmoins possible de continuer le cours après cette date limite à son propre rythme. Vous avez donc la possibilité, pour de nombreux MOOCs, d’accéder à un diplôme, ce qui peut être très utile et valorisant sur un CV, mais attention car certaines plateformes, même si elles proposent le MOOC gratuitement, font parfois payer le diplôme (vous pouvez tout de même suivre le MOOC et le terminer sans devoir acheter votre diplôme). Certaines plateformes n’ont pas de date limite, ce qui signifie que vous pouvez entreprendre le MOOC n’importe quand.

Cette méthode permet donc d’avancer à son rythme, car même si l’effort est généralement de 2 à 3h par semaine, il n’est pas demandé d’être devant son ordinateur et connecté à des heures précises, les chapitres sont mis en ligne chaque semaine et chacun est libre de s’organiser. Le point positif est qu’il vous est possible de faire 2 chapitres à la fois, si vous étiez par exemple en vacances la semaine précédente ou si votre emploi du temps était trop chargé.

Cette formule encourage aussi les échanges entre internautes et il est souvent demandé de laisser un commentaire sur chaque session, pour donner son avis, poser une question ou répondre à une question. Ces échanges permettent non seulement d’améliorer les MOOCs mais aussi de rendre l’apprentissage moins solitaire. En effet rester devant son ordinateur peut paraître ennuyeux ou asocial, mais en favorisant l’échange entre internautes, les cours sont rendus plus vivants et plus intéressants, des discussions sont créées.

Mais ce qui nous séduit aussi est la diversité des matières enseignées. Les différentes plateformes existantes permettent d’avoir accès à de très nombreux cours et permettent donc de s’intéresser à des sujets très divers. Cette méthode peut séduire tout le monde, lycéens, étudiants, jeunes, vieux… Elle apparaît comme une alternative à l’université dans le sens où tout en étant étudiant en informatique, il est possible de suivre un cours en anthropologie, ce qui n’est généralement pas possible à l’université. Pour ceux qui ont déjà fini leurs études, elle permet de se cultiver et de s’informer dans un cadre défini mais en toute liberté.

Il est aussi très facile de s’y inscrire, soit en utilisant son compte Facebook (parfois), soit en se créant un profil sur la plateforme. Aucune expérience, aucun diplôme n’est requis pour s’inscrire, ce qui en fait un outil d’apprentissage universel, seule la langue peut exclure (certains cours sont proposés avec des sous-titres ou en plusieurs langues).

mooc2
@dessinemoiledigital

Voulez-vous comprendre le système binaire ? Connaissez-vous la PNL ? Avez-vous l’envie de comprendre le système politique américain ? Etes-vous passionné par l’environnement ? Ou bien la biologie ? Qui que vous soyez, ou que vous soyez, vous pouvez assouvir votre soif de savoir en vous inscrivant à ces MOOCs, vous y apprendrez à votre rythme et sans pression. Alors, qu’attendez-vous ? Racontez-nous vos expériences !

J.C.

(Crédit image de Une : @Youtube / Dave Cornier)

Publicités

2 réflexions sur “Les MOOCs : l’apprentissage au XXIème siècle

  1. J’ai découvert les MOOCs il y a quelques mois et je trouve ça génial! C’est une très bonne alternative aux cours du soir ou même à certaines formations, accessible à tous. Vraiment top 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s