Jean-Paul Gaultier : l’enfant terrible de la mode

« L’enfant terrible de la mode », tel est le surnom donné à Jean-Paul Gaultier, créateur de cette marque française. Aujourd’hui Jollies Magazine vous raconte son histoire ainsi que celle de sa marque mondialement connue.

Jean-Paul Gaultier

Jean-Paul Gaultier n’est pas tombé dans l’univers de la couture par hasard. Sa grand-mère l’initie très tôt à cette activité et c’est grâce à elle que les corsets deviendront un emblème de sa marque. Sa passion va devenir sa profession quand il décide d’envoyer son dossier chez de maisons de Haute Couture. Après un refus de la maison Yves Saint Laurent, Jean-Paul Gaultier fait ses débuts chez Pierre Cardin, Jacques Esterel et Jean Patou avant de créer sa propre marque au début des années 80.

De 2004 à 2010, en même temps que la gestion de sa propre marque, il devient directeur du prêt-à-porter féminin chez Hermès. Il reçoit le Globe de Cristal du meilleur créateur en 2006 et 2011, est récompensé pour sa lutte contre le SIDA par l’AMFAR et a reçoit également la Légion d’Honneur. Il a aujourd’hui 64 ans.

La marque

Après un début difficile, la marque connaît une ascension fulgurante dans les années 80 et c’est en 1983 que Jean-Paul Gaultier intègre sa fameuse marinière dans la collection Toy Boy. Il bouscule les codes de la mode en habillant les hommes en femme et en créant des collections unisexes. Il surfe sur la vague des nouveaux créateurs de mode des années 80 avec des défilés de prêt-à-porter. Il s’inspire de la culture pop et met les tendances de la rue sur le podium. Ses mannequins sont en surpoids, tatoués, âgés ou enceintes. Ses défilés sont de véritables shows.

La gamme de parfum voit le jour en 1991. Le parfum Jean Paul Gaultier, qui deviendra le Classique quelques années plus tard, est déjà commercialisé dans sa fameuse boîte de conserve. Toujours en rupture avec le monde de la mode, le corps du parfum a des formes généreuses et des seins en forme d’obus. Il porte déjà le corset. En 1995, le parfum le Mâle est commercialisé ainsi qu’une gamme beauté pour homme.

Ce n’est qu’en 1997 que Jean Paul Gaultier intègre la Chambre syndicale de la Haute Couture et qu’il créé sa collection Haute Couture. Il n’oubliera pas sa marinière emblématique qu’il intègrera dans cette collection sous forme de robe de soirée.

En 2014 il annonce la fin de sa gamme prêt-à-porter pour se consacrer uniquement à sa gamme Haute Couture.

Lors de sa carrière, il fait des collaborations avec de très nombreuses célébrités. Il habille Madonna pour trois tournées avec son fameux corset conique. Il créé des tenues pour les clips de Mylène Farmer. Pour son défilé de juillet 2014, il invite à défiler la drag queen Conchita Wurst ainsi qu’une femme enceinte dans une robe de mariée. Sa nouvelle égérie est la chanteuse Beth Dito du groupe de musique Gossip avec qui il fait une collaboration pour une gamme Plus Size.

Sa carrière a été retracée lors d’une exposition au Grand Palais en 2015 avec 120 pièces de haute couture et de prêt-à-porter.

Anne FRANBRY

Publicités

Une réflexion sur “Jean-Paul Gaultier : l’enfant terrible de la mode

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s