Harry Potter and the Cursed Child : Alors, il est comment ?

Le dimanche 31 juillet sortait le huitième livre de la saga Harry Potter écrite par J.K. Rowling. Au même moment, Harry Potter and the Cursed Child faisait ses débuts sur les planches de théâtre londoniennes. Ce huitième livre sort neuf ans après le septième mais se déroule dix-neuf ans après la Bataille de Poudlard qui avait marqué la fin de la menace de Voldemort sur le monde des sorciers. Si vous êtes en possession de ce précieux livre depuis dimanche, vous aurez remarqué que des personnes inconnues se sentent autorisées à interrompre votre lecture passionnée pour vous poser la question cruciale : « Alors, il est comment ? ». Cessez donc de déranger ceux qui ont pu replonger dans ce monde merveilleux, et laissez-nous vous dire ce que la rédaction de Jollies Magazine en a pensé.

Une première mise au point s’impose. Il s’agit bel et bien d’une pièce de théâtre. Ceci signifie donc que les longues et délicieuses descriptions des lieux et des phénomènes magiques qui vous permettaient dans les autres livres de vous sentir à la fois « chez vous » et émerveillés n’existent pas. Ou très peu. Les didascalies ne trompent pas. Bien que concises, elles sont empreintes du style de J.K. Rowling qui ne peut s’empêcher d’en romancer certaines. Il y a de la magie dans cette pièce de théâtre, c’est indéniable et cela attise grandement notre curiosité : mais comment vont-ils réaliser cela sur scène ? La réponse à cette question se trouve à Londres en ce moment, mais cela ne fait aucun doute que la pièce s’exportera en Europe et aux Etats-Unis pour les fans du monde entier.

harry-potter-the-cursed-child-photos7
Hermione, Ron et Harry dans la pièce jouée à Londres. Crédit : mademoiselle.com

Harry Potter and the Cursed Child contient donc essentiellement des dialogues et pourtant il s’y passe de nombreuses péripéties. Le talent de J.K. Rowling réside dans cette capacité à nous faire imaginer toute une aventure à travers les paroles de ses personnages. Le nombre de lieux et d’espaces différents qu’ils traversent sont impressionnants mais pas une seule fois le lecteur ne se sent perdu ou déboussolé. En cela, c’est une pièce de théâtre originale et étonnante qui dépasse les limites imposées par son genre.

Loin de nous l’idée de vous révéler l’intrigue de l’histoire. Tout ce que nous nous autoriserons à dire est qu’il fait bon retrouver tous les personnages qui ont bercé notre enfance/adolescence. Ceux-ci sont restés intègres à leur personnalité et fidèles à eux-mêmes. En ce qui concerne les nouveaux personnages (dont certains nous avaient été présentés brièvement dans le dernier chapitre de Harry Potter et les Reliques de la Mort), J.K. Rowling a su sans peine les rendre vivants et les ajouter au tableau de la grande famille des personnages qui entourent Harry Potter. En contournant certains clichés, elle a peut-être mis les pieds dans d’autres mais cela n’endommage en rien la qualité de ce nouvel opus.

L’intrigue est entrainante et la redécouverte de certains personnages fait chaud au cœur. Seul bémol : on a parfois l’impression que des choses arrivent dans le seul espoir de faire plaisir aux fans. Mais de ce fait, comme cela fait en effet plaisir, nous passons outre et reprenons notre lecture de plus belle. Harry Potter and the Cursed Child se lit avec une aisance confondante et il est possible que vous le dévoriez en quelques heures seulement. Pour la sortie en version française, il faudra attendre le 14 octobre prochain. D’ici là, essayez de ne pas vous faire spoiler.

Pauline THURIER

Publicités

3 réflexions sur “Harry Potter and the Cursed Child : Alors, il est comment ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s